8 choses à absolument faire à Macao

C’est un peu par hasard que je suis venu passer un weekend à Macao. L’ancienne colonie portugaise, maintenant partie intégrante de la Chine, est devenue plus connue pour ses casinos que pour son architecture coloniale.

La ville souffre clairement de son image d’Enfer du jeu dans les médias et la culture populaire et continue de vivre dans l’ombre de Hong-Kong, sa fausse-jumelle Britannique. Clairement personne n’aurait l’idée d’aller passer un weekend à Macao si ce n’est pour les casinos.

Et pourtant il y a beaucoup de très bonnes raisons d’aller découvrir Macao le temps d’un weekend (voir plus !).

 

#1 – Voir l’architecture unique de Macao

Vous pouvez oublier HK, Singapour, Penang, Malacca et toute l’Indochine ! Macao a beaucoup plus de bâtiment coloniaux que toutes les endroits cités précédemment. Vous avez des bâtiments magnifiques à chaque coin de l’île de Macao.

Maison à Macao

Mieux, certains bâtiments sont littéralement un témoignage de la rencontre de l’occident et de l’Orient (façade d’architecture portugaise et toit à la mode chinoise) et il y a beaucoup de perles à découvrir : Guia Forteress, Lou Lim Leoc Gardens,…

Les ruelles de Macao

N’hésitez pas à vous perdre dans le dédale de ruelles et à découvrir des trésors de détails dans vos promenades. Revers de la médaille : il faut marcher mais vu que la nourriture proposée sur place est excellente, c’est sans doute une bonne chose !

 

#2 – Manger des Egg Tarts chez Lord Stow

Macau est connue pour ses Egg tarts et les meilleures se trouvent chez Lord Stow bakery. Vous n’êtes pas obligés d’aller courir à Coloane (là où se situe la boulangerie originale) pour les déguster car Lord Stow a eu la bonne idée ouvert une boutique dans le Venitian et une autre à Taipa.

Café à The Communal Table

Faîtes comme moi : café noir sans sucre + Egg Tarts + Fruits le matin au petit-déjeuner pour commencer votre journée. Rien de mieux avant de se lancer dans l’exploration de la ville.

 

#3 – Se reposer à Coloane

Si Lord Stow n’est pas une raison suffisante pour vous rendre à Coloane, alors dites vous que le lieu est une escapade parfaite pour sortir du côté “urbain” de la ville. Coloane le village situé tout au Sud de Macao (c’est à dire à 15 minutes de routes de l’île de Macao si vous prenez comme point de départ le Gran Lisboã).

Église Saint-François Xavier

En un instant vous vous retrouvez dans les rues d’une bourgade portugaise, même les noms de rues sont indiquées dans la langue de Magellan et Vasco de Gama. La présence chinoise est discrète et c’est encore le mix des cultures chinoises et portugaises qui donne à Coloane un côté unique et authentique.

Temple Chinois à Coloane

Faites un tour à l’Église Saint-François Xavier mais aussi au Temple chinois situé plus haut sur la colline. Très jolie promenade à faire, surtout si vous vivez toute l’année dans une mégapole asiatique.

 

#4 – Prendre un cafe à The Communal Table

Compte-tenu de mon amour fou pour le café, j’essaye à chaque fois que je visite une ville, de découvrir de nouveaux cafés. Et Macao ne fait pas exception à la règle. Donc si vous ne devez voir qu’un café, allez faire un tour du côté de The Communal Table (Page Facebook ici).

The Communal Table Macao

C’est un des endroits les plus sympa et cool de Macao. Et surtout un des meilleurs cafés de la ville (que ce soit un espresso ou un latte). Parfait pour se reposer lors de vos explorations sur l’île de Macao.

 

#5 – Explorer la Mandarin’s House

Vous pensiez que votre villa à Bukit Timah était grande ? Venez découvrir la Mandarin’s House à Macao. En cours de restauration, celle-ci offre une nouvelle lecture de l’histoire de la ville.

Probablement un des endroits favoris dans la ville car cette Mandarin’s House raconte une partie de l’histoire de la ville et que son environnement direct témoigne de la relation très particulière entre la Chine et le Portugal.

Macao n’est pas juste une ancienne colonie européenne et de nombreuses subtilités et détails témoignent de l’histoire particulière de la ville !

 

#6 – Tester les glaces de Laikei

Retour vers le futur ! Franchissez le pas de la petite boutique de glace de LaiKei pour être propulsé dans les années 60. Mobiliers, chaises, posters et même le packaging des produits est le même depuis l’ouverture.

Les glaces de Laikei

N’hésitez pas à commander un sandwich glacé, la spécialité qui a fait la renommé de Laikei. Attention, vous ne pouvez pas choisir la “composition” de votre sandwich et le jeu consiste à identifier les parfums.

 

#7 – Se rendre compte de la folie des casinos

Les vieux casinos (Gran Lisboã, Sands Macao, Wynn Macao…) peuvent être intéressants mais mieux vaut vous rendre du côté de Cotaï pour se rendre compte de la démesure des casinos.

Casinos à Cotaï (Macao)

Entre le Galaxy, le Venitian, Studio City, City of Dreams, Sands Cotaï,… Il y a dans cet alignement de bâtiments gigantesques une démesure tant dans la taille que l’inspiration. Sans compter la construction d’une Tour Eiffel qui sera la principale attraction du nouveau casino simplement baptisé “The Parisian”.

A visiter (même de loin, via une navette gratuite) pour se rendre compte de l’importance du “gambling” en Asie et en Chine notamment.

 

#8 – Visiter les ruines de Saint-Paul

Préparer vous à affronter la foule, surtout si vous venez le weekend. Il va vous falloir vous battre contre des hordes de touristes armés de Selfie sticks et transportant des tonnes de biscuits Koi Kei Bakery pour arriver jusqu’aux pieds des ruines de Saint-Paul.

8 choses à absolument faire à Macao

Tout ça pour finalement pouvoir prendre une photo avec LE monument connu de Macau (l’équivalent dune Tour-Eiffel ou plutôt d’un Merlion).

Choses à faire à Macao

Bref, c’est dommage de passer à côté surtout que le périple ne prends que 5 minutes et que ça vous donne l’occasion de passer par la mythique place “Largo de Senado / Senado Square” (là où 99% des reportages vidéos sur Macao commencent, vive l’imagination des réalisateurs).

 

Les trucs que vous pouvez éventuellement faire :

  • Jouer dans un casino, mais faîtes attention, les sommes minimums sur les tables de jeux sont souvent beaucoup plus élevées qu’ailleurs notamment sur les casinos de Cotaï.
  • Acheter des biscuit hors de prix chez Koi Kei. Plutôt chers et pas forcément tous bons donc essayez avant d’acheter. D’habitude je ne prends que des palmiers (qui eux sont excellents). A noter vous avez des boutiques Koi Kei à Hong-Kong et Singapour et cela coûte à peine plus chers…
  • Tu as une paire de “cojones” en acier ? Alors tu peux faire le saut à l’élastique le plus haut du monde (233 mètres) à la Macao Tower (AJ Hackett Macau Tower). Plus facile à dire qu’à faire. Pour les moins téméraire, un skywalk sur le toit devrait déjà être une expérience mémorable.
  • Commander une Sangria tower ou un Bloody Mary au bar du St-Regis Cotaï (qui est d’ailleurs le plus grand St-Regis du monde avec plus de 400 chambres), je vous laisse découvrir la surprise. Parfait pour se détendre après un repas avant d’attaquer une nuit de folie…
  • The House of Dancing Water : c’est un spectacle / performance  acrobatique autour de l’eau. Et selon mes amis locaux c’est un des meilleurs du monde, mais impossible d’obtenir des places au dernier moment.
  • Je suis passé en coup de vent sur Taïpa (du côté des jolies maisons vertes) et j’ai l’impression que le lieu est vraiment très sympa mais ce sera pour la prochaine fois (n’hésitez pas à me dire si vous avez essayer !). Trop de choses à faire, pas assez de temps…

 

Au final ce fût un excellent long weekend mais beaucoup trop court pour découvrir la ville. Macau est une ville beaucoup moins stressante que Hong-Kong ou Singapour et le charme de la ville provient d’une somme de détails qui en fait une excellente destination.

Visiter Macao

Il faut passer (voir même éviter) les casinos pour mieux apprécier la ville et sa douceur de vivre. Des plages de Coloane aux petites rues de l’île de Macao, l’ancienne colonie Portugaise est une perle à découvrir pour qui se donne la peine de sortir des sentiers battus.

Quelques idées pour les hôtels. Il y a le choix mais la ville est plutôt onéreuse, notamment du côté des casinos de Cotaï. Donc si vous ne jouez pas (et aller juste faire un tour dans les casinos), mieux vaut rester sur l’île de Macao.

  • Hotel Guia : Le meilleur emplacement, central sur l’île de Macao mais calme car pas sur les rues des casinos. Le meilleur choix si vous êtes là pour le weekend.
  • Sofitel Macau at Ponte 16 : Excellente location, très belle décoration et superbe piscine, vraiment sympa pour se faire plaisir le temps d’un weekend. Gros avantage, il est à moins de 10 minutes des ruines de Saint-Paul et des principaux sites touristiques.
  • Banyan Tree, Ritz-Carlton ou St-Regis : Si vous avez les moyens et voulez être en plein milieu des casinos de Cotaï. Vous serez au milieu des big-spenders et autres personnalités qui aiment le jeu (de façon plus ou moins discrète) et qui sont de façon assez surprenante très accessible !
  • Mandarin Oriental : mention spécial pour le Mandarin Oriental, la vue est fantastique et le bar magnifique. Même si vous ne séjournez pas au Mandarin, arrêtez-vous le temps d’y prendre un cocktail au bar.

 

Conclusion

Un des mes meilleurs weekends depuis que je vis en Asie, Macao a su retenir naturellement son héritage et son authenticité qui finalement ne sont pas encore trop dilués, ce qui n’est pas forcément le cas ailleurs (A Hong-Kong, cette héritage disparaît petit à petit sous l’influence de la Chine).

Influence portugaise à Macao

A l’image de Taïwan, une autre destination peu connue, Macao est en fait une très bonne idée de weekend découverte si vous appréciez les vieilles pierres, la bonne bouffe et si vous souhaitez prendre votre temps.

Partager

Auteur du blog Paris-Singapore, boit 8 cafés par jour pour se tenir éveillé et lit des gros livres pour paraître intelligent.

  • Daphné De Wagheneire

    De supers idées pour mes prochaines vacances! Merci beaucoup!

    • Salut Daphné,
      Nous sommes vraiment parti pour “aller voir des amis” plutôt que pour la ville et finalement nous avons été conquis et envisageons d’y retourner bientôt pour voir (et surtout passer plus de temps) dans des lieux où nous sommes passés en coup de vent.

  • Luc Bnnt

    J’y suis passé en coup de vent également lors d’un weekend de 4 jours à HK, et effectivement j’y retournerais volontiers pour mieux apprécier la ville.
    Mention spéciale pour le Sofitel (surclassés gratuitement, staff très gentil, excellent petit déjeuner et piscine) qui au final n’est pas si cher que ça pour un Sofitel. J’ai vraiment adoré!

    • Salut Luc,
      Effectivement c’est la bonne surprise. Des petites échoppes en passant par les bonnes découvertes au coin de la rue, Macau réserve plein de petits surprises. Et le fait de pouvoir tout faire à pied est agréable. Noté pour le Sofitel ! Nous étions resté au Sheraton mais uniquement parce que nos amis vivaient là bas (choix de l’employeur). Pas le meilleur choix sauf si vous jouez dans les casinos ! Le Sofitel est bien mieux placé.