A la découverte du nouveau Terminal 4 de l’aéroport de Changi (Singapour)

Il y a beaucoup de lieux icôniques à Singapour : le Merlion, le Raffles Hôtel, Marina Bay Sands, Gardens by the Bay,… Mais sans doute aucun ne représente mieux la ville que l’aéroport de Changi.

Hall arrivee Changi Terminal 4

La planification, la sécurité, la propreté, la fluidité, le soin apporté aux détails,… font de l’aéroport de Changi un condensé de ce qui ce fait de mieux à Singapour.

 

Bienvenue à Singapour

Si l’image que la plupart des gens ont de Singapour est positive. C’est souvent parce que leur premier contact avec la Cité-Etat, l’aéroport de Changi, à été excellente.

On a qu’une seule chance de faire une bonne première impression

Terminal 4 Changi airport

L’aéroport de Changi est non seulement une des plateformes aéroportuaire les plus importantes d’Asie du Sud-Est, mais c’est surtout une vitrine pour la ville.

 

Un aéroport en pleine croissance

Ouvert en 1981, Changi a modestement débuté ses opérations avec un unique terminal (encore en service aujourd’hui). Au fil des ans l’aéroport a ajouté le Terminal 2 (1990) puis le Terminal 3 (2007).

Terminal 4 Changi Airport

10 ans après, c’est maintenant au tour du Terminal 4 (T4) de voir le jour pour répondre aux défis du futur. Avec une capacité de 16 millions de passagers, le nouveau T4 portera la capacité totale de Changi à 82 millions passagers.

 

Le nouveau Terminal 4

Pourquoi ouvrir un nouveau terminal alors que le traffic actuel (58.7 millions de passagers) est en dessous de la capacité maximum actuelle (66 millions de passagers) ?

Deux raisons à cela :

  • Construire un terminal cela prends du temps (3 ans en l’occurrence) et que Singapour pense au futur. Et ce alors même que les autres aéroports de la région, parfois flambants neufs, ont déjà atteint leurs limites (Suvarnabhumi à Bangkok notamment).

Nouveau design pour le terminal 4

  • Et puis un aéroport “plein à craquer” c’est tout sauf agréable (longues files d’attentes, peu de sièges disponibles, infrastructures qui se dégradent rapidement,…). Avoir de l’espace c’est aussi un atout pour le bien être des passagers.

Hall de depart du T4 a Singapour

 

T4 : le futur c’est maintenant

Le meilleur des autres terminaux a été réunis pour la conception du T4. Que ce soit au niveau de l’architecture, de la sécurité, de la verdure, des oeuvres d’arts ou encore du shopping, le T4 est une évolution dans la lignée du reste de l’aéroport.

Au rayon des nouveautés :

Borne d'enregistrement Singapour

  • En sus de l’émission des cartes d’embarquements, vous pouvez maintenant procéder vous même à l’enregistrement des bagages sans passer par le comptoir. Outre le gain de temps, c’est surtout que vous pouvez déposer vos bagages même si le comptoir pour l’enregistrement de votre vol n’est pas encore ouvert.

Enregistrement automatique des bagages

  • Les portiques automatiques fonctionnent désormais avec une reconnaissance faciale (et non plus les empreintes digitales). Cerise sur la gâteau vous pouvez les utiliser même si vous n’êtes pas résident de Singapour (il suffit de vous faire enregistrer à l’immigration).

Portiques immigrations T4 Changi

  • Le contrôle de sûreté est maintenant centralisé et s’effectue juste après l’immigration (et non plus à la porte d’embarquement).

Controle de surete aeroport de Singapour

  • Plus besoin de sortir votre ordinateur, iPad ou Kindle de vos bagages à main grâce aux nouveaux scanners de l’aéroport.

Prise electrique Changi T4

  • Des prises électriques universelles et USB partout. OK ce n’est pas un nouveauté, mais vous avez des prises partout dans l’aéroport (sièges, bancs, fauteuils,…). Plus qu’un détail, une vraie nécessité pour les passagers de nos jours (et le wifi est toujours gratuit ET rapide).

 

Le Terminal 4 en chiffres

Grand comme 27 terrains de football, il peut accueillir 17 avions de gabarits moyens (Narrow bodies : A320, B737,…) et 4 avions de grands gabarits (Wide bodies : B777, B787, A330, A350WB, A380,…).

9 compagnies seront présentes au lancement : Air Asia (4 compagnies), Cathay Pacific, Cebu Pacific, Korean Air, Spring Airlines et Vietnam Airlines.

Recuperation des bagages Changi T4

Du côté des jardins, le T4 n’est pas en reste avec 186 arbres dont certains mesurent plus de 10 mètres (bon ok, je ne suis pas allé vérifier…).

Changi Terminal 4 plafond

Le shopping est un sport national à Singapour, et le T4 n’échappe pas à la règle avec près de 80 boutiques et restaurants s’étalant sur 16,000 m2.

Mais si vous êtes insensible au shopping (comme moi), alors ne vous inquiétez pas. le T4 dispose de nombreuses zone de divertissement gratuites et accessibles à tous.

 

Des oeuvres d’arts (Petal Clouds, Immersive Walls,…) en passant par les projections, vous avez de quoi vous occuper dans le nouveau T4 !

 

L’ombre Peranakan

Mon coup de coeur pour le T4? La mise en avant de la culture Peranakan, culture propre à la région et vraiment unique.

Shop Houses & Culture Peranakam au T4

Le T4 fait la part belle aux fameuses shop-houses de la Cité-Etat (Heritage Zone) et reprends de nombreux éléments typiquement Peranakan pour sa décoration.

Un supplément d’âme dans cette cathédrale du XXIème siècle qui évite d’en faire une simple coquille vide.

Toilettes aeroport Singapour

Du coup cela me donne envie de revisiter le Musée Peranakan de Singapour (Bonne idée de sortie si vous êtes de passage à Singapour ou nouveaux dans la Cité-Etat).

 

On ne change pas une formule gagnante

Le T4 est plus une évolution qu’une révolution. Il s’agit d’ajuster, d’adapter, de travailler sur les détails d’une formule éprouvée. L’approche est pragmatique, basée sur l’observation et surtout ancrée dans la réalité du transport aérien.

Hall arrivees Changi T4

Là où certains projets architecturaux s’égarent et oublient leur fonction première, le T4 est l’aboutissement d’un travail où le passager est au centre de toutes les attentions.

Embarquement T4 Changi

Une évidence ? Aller demander aux millions de passagers ce qu’ils pensent de l’architecture “révolutionnaire” de certains aéroports en France.

A l’image de Vauban qui construisait des forteresses pour défendre, Singapour construit des aéroports pour transporter des passagers dans les meilleures conditions possibles. Et c’est une réussite.

L’aéroport de Singapour a été désigné “Meilleur aéroport du monde” par Skytrax cinq fois d’affilé (série en cours). Tout sauf un hasard…

 

En savoir plus :

 

Photos utilisées avec l’aimable autorisation de Changi Airport Group (CAG). 
Partager
Auteur du blog Paris-Singapore, boit 8 cafés par jour pour se tenir éveillé et lit des gros livres pour paraître intelligent.