Les arnaques immobilières les plus communes à Singapour

Tout d’abord il faut rappeler plusieurs choses en ce qui concerne les locations de logement à Singapour :

  • Les contrats d’une durée inférieure à 6 mois sont illégaux
  • Les frais d’agents ne sont pas toujours obligatoires
  • Les agents immobiliers n’ont PAS le droit de toucher autre chose que des commissions

Maintenant que ces rappels sont effectués, petit aperçu des arnaques les plus courantes à Singapour. Les arnaques restent très rares à Singapour… Mais elles existent ! Et elles ciblent souvent les étrangers qui connaissent mal les lois du pays.

 

La location d’un bien qui n’existe pas

Vous cherchez un logement depuis l’étranger et vous trouver la perle rare (1,200$ pour un studio à Tanjong Pagar dans le centre-ville de Singapour). L’agent est sympa et réactif, les photos supers vous sautez donc sur l’occasion et transférer donc un mois de loyer pour “Secure the deal”.

Que c’est rassurant d’avoir un logement avant son arrivée à Singapour ! Même si vous n’avez pas encore vu le logement en question. De toute façon vu la bonne affaire, il fallait se décider rapidement.

Loft Singapour

3 semaines avant votre arrivée, et après avoir payé l’agent, vous n’avez aucune nouvelle de ce dernier. L’annonce a disparue ainsi que le profil de l’agent.

Vous venez d’être victime d’une arnaque très simple : l’agent en question n’est probablement pas agent, n’a aucun logement et a juste récupérer des photos sur d’autres annonces en mettant un prix très attractif et en ciblant les étrangers qui ne sont pas à Singapour.

Comment se prémunir : 

  • Ne signer pas sans avoir vu le logement.
  • Ne pas transférer d’argent (ni caution, ni loyer) à un agent immobilier. Les agents n’ont PAS le droit de recevoir autre chose que des commissions.
  • Vérifier que le numéro de licence (CEA licence) de l’agent est valide et qu’il est bien enregistré comme agent (pour vérifier c’est ici).

 

Les clauses abusives pour garder les cautions

Vous pensiez avoir tout vu. Et bien j’ai le souvenir d’un collègue finlandais qui avait perdu sa caution car “sa copine venait lui rendre visite et passait parfois la nuit chez lui” alors qu’il n’y avait qu’un seul nom sur le contrat.

Idem pour des amis qui viennent, les frais d’agents remboursables,… Par ailleurs si on vous demande de payer quelque chose qui n’est pas précisé dans votre contrat, ne le faîtes pas !

Arnaques immobilier a Singapour

Parmi les raisons les plus utilisées pour garder une caution

  • Chasse d’eau qui se remplissent lentement
  • Fourmis dans le condo (quasiment tous les condos ont des fourmis)
  • Visiteurs qui dorment chez vous (merci la délation des gardes)
  • Fenêtres pas propres de l’extérieur (Il y a trop de maids mortes à cause de ça malheureusement)
  • Et autres choses inimaginables (mais je suis sûr qu’il y a aura des raisons créatives dans les commentaires)

Pire, les accords à l’oral : cela n’existent pas. Nada, Niet, Rien. Uniquement ce qui est dans le contrat fait foi devant un juge. Si un propriétaire ou un agent vous fait une promesse à l’oral et ne la tient pas, vous n’aurez que vos yeux pour pleurer (bye bye la caution).

Comment se prémunir :

  • Limiter les clauses abusives ou qui peuvent être sujette à interprétations dans le contrat.
  • Faire préciser les “souvent” du contrat en “X fois par an / par mois / par semaine”. Si le propriétaire refuse, faîtes lui remarque que c’est précisé pour la maintenance des aircons (Si ils le font pour la climatisation, ils peuvent le faire pour le reste, non ?).
  • Faire venir votre propre agent pour vous défendre lors de l’Etat des lieux si vous pensez que ça va mal se passer.

 

Cas particulier : Le propriétaire qui habite à l’étranger

Ce n’est pas forcément une arnaque car certains propriétaires habitent réellement à l’étranger.

Sachez que cependant le tribunal des “small claims” qui gère habituellement ce genre de disputes entre locataires et propriétaires n’est pas compétent si le propriétaire habite à l’étranger.

Shophouse a Singapour

Donc si votre propriétaire décide de garder votre caution (comme dans l’exemple précédent), vous ne pourrez rien faire si ce n’est aller aux “States Courts” mais cela coûte beaucoup plus chers et prend beaucoup plus de temps. Le résultat est aussi beaucoup plus incertain.

Comment se prémunir :

  • Pas grand chose à faire malheureusement. Hormis si votre caution est à plus de 10,000$, il y a peu de chances que vous alliez aux State Courts.
  • Vérifiez que le nom du propriétaire sur le contrat et bien celui du propriétaire et non pas celui de son époux / épouse. La plupart du temps un des conjoints se domicilie à l’étranger donc vérifier bien les “Mr” et “Mrs” sur les contrats.

N’hésitez pas à relire : Les pièges de la locationLe meilleur du pire de la colocation à Singapour et 12 choses à faire avant de louer à Singapour.

 

Conclusion

Evidemment il ne faut pas voir des arnaques partout. Vos colocs français qui payent leur sous-location en liquide ne sont probablement pas des escrocs en puissance. Idem pour le propriétaire qui retient 200$ sur votre caution parce que vous avez ruiné son parquet.

Appartement Singapour

Les arnaques à Singapour restent très rares et c’est pour ça que dès qu’une arnaque arrive, elle est tout de suite très visible (et souvent amplifiée par les médias sociaux). La majorité des locations se passent très bien et les gens sont très contents de leur appartement (et récupère leur caution !).

N’hésitez pas à partager vos expériences avec les autres lecteurs dans les commentaires. C’est toujours utile de savoir les choses qu’il faut faire (ou éviter).

Partager

Auteur du blog Paris-Singapore, boit 8 cafés par jour pour se tenir éveillé et lit des gros livres pour paraître intelligent.