Le charme discret de Bukit Pasoh

Juste à côté de la très trendy Keong Saik Road, et à l’ombre de l’imposant Pinnacle, se situe une des mes rues favorites dans la Cité-Etat : Bukit Pasoh.

 

Il était une fois Bukit Pasoh

La rue tire son nom de son activité historique : la fabrique de briques et autres pots en terre cuite dit “Pasoh” (qui signifie littéralement pot de fleurs en Bahasa Melayu).

Ces fameux Pasoh servaient d’ailleurs plus souvent de conteneur pour le riz ou l’eau que pour les fleurs à cette époque là.

Bukit Pasoh Singapour

De cette histoire il ne reste plus rien aujourd’hui. Les fours et les briques ont depuis longtemps été remplacés par des jolies shophouses qui sont classées “Conservation Area” depuis 1989 (donc pas de risque de voir un promoteur immobilier y construire un énième méga-condo).

 

Une rue discrète

Moins connue que sa voisine Keong Saik, Bukit Pasoh est un joyau caché au coeur de la ville. Alors que Keong Saik figure dans tous les guides touristiques, peu d’entre eux perdent leur temps à nommer sa discrète voisine.

Shophouses a Bukit Pasoh Singapour

Il est facile de passer à côté de Bukit Pasoh s’en rendre compte

Il faut dire que Bukit Pasoh est une toute petite rue et surtout qu’elle est peu passante… Et c’est bien mieux ainsi ! La tranquillité de la rue est un atout dans un centre-ville toujours plus stressé et stressant.

 

Pour vivre heureux, vivons cachés

Bukit Pasoh n’a pas de point de vue à offrir, pas de bâtiment hors du commun et encore moins de Musées, Galeries ou lieux historiques. Non, rien de cela.

Bukit Pasoh

Ce qui fait le charme de cette petite rue c’est sa discrétion et son authenticité

Ses jolies shophouses, colorées mais pas tape-à-l’oeil. Ses restaurants distingués et pas m’as-tu-vu. La force tranquille d’un lieu sûr de ses atouts, et qui a su conserver son charme.

Librairie Singapour

Un rue qui a réussit à échapper aux excès des nouveaux millionaires qui s’installent par milliers dans la Cité-Etat chaque année.

 

Découvrir Bukit Pasoh

Il faut moins de deux minutes pour parcourir la rue mais la vitesse vous sera inutile. Cependant vous pouvez toujours :

  • Voyager dans le passé avec les shophouses et les maisons de Yee Lan Court
  • Flâner dans la librairie Grassroots Book Room (qui expose de nombreuses oeuvres d’Ah Guo / Lee Kow Fong) et prendre un café dans son arrière boutique

Librairie a Singapour

  • Goûter au Kampong Chicken chez The Lokal
  • Découvrir le pourquoi du comment des “Clan Associations” de Singapour (réponse au National Museum de Singapour)

Gan Clan Association Singapour

  • Admirer les oeuvres d’arts du Majestic Hôtel
  • Se retrouver en Italie le temps d’un repas chez Oso
  • Vivre une expérience unique chez André (deux macarons au Michelin)

Andre restaurant Singapour

Singapour reste une ville très touristique, mais il y a une vie (et des choses à découvrir) au delà de Gardens by the Bays, Marina Bay ou encore Orchard Road.

Partager
Auteur du blog Paris-Singapore, boit 8 cafés par jour pour se tenir éveillé et lit des gros livres pour paraître intelligent.