4 raisons qui expliquent la crise des centres commerciaux à Singapour

1- Trop de Centres Commerciaux

Trop c’est trop ! Les promoteurs immobiliers ont construit beaucoup trop de centres commerciaux, surtout ces dernières années, et de nombreux shopping malls sont vides*.

“Singapour : le seul shopping mall qui a un siège à l’ONU”

Même sur Orchard Road, certains malls peinent à trouver des locataires comme le fraîchement rénové CentrePoint Orchard. Pire certaines marques partent tout simplement de Singapour (Carhartt, Celio, New Look, Toshiba) ou réduisent leur présence.

4 raisons qui expliquent la crise des centres commerciaux à Singapour

Et la situation n’est pas prête de s’améliorer : les développeurs immobiliers de l’île prévoient de livrer pas moins de 182,000m2 de locaux commerciaux en 2017 (et encore 234,000m2 en 2018). Overdose.

Tout le monde se met à faire des malls. Quel est l’interêt de SMRT (La RATP locale) de devenir opérateur de mall avec “Kallang Wave Mall” à Stadium MRT ?

 

2- La compétition des vendeurs en lignes

Les vendeurs en ligne font de la concurrence aux boutiques physiques partout dans le monde. Et Singapour n’échappe pas à la règle.

Desk at the Working Capitol

Outre les sites de petites annonces comme Carousell (Le boncoin local), les Singapouriens ont accès à de nombreux sites locaux comme Lazada ou Redmart pour faire leur shopping.

De surcroît de nombreux locaux utilisent les services de ré-expédition pour acheter en Europe ou aux Etat-Unis.

Une tendance qui va continuer de prendre de l’ampleur puisque qu’Amazon vient juste d’annoncer qu’il aller lancer son site à Singapour pour le premier trimestre 2017 (Enfin!)

 

3- Moins de touristes

Singapour a réussi à attirer énormément de touristes ces dernières années en lançant de nombreuses attractions : Marina Bay Sands, Resort World Sentosa, Garden by the Bay, SEA Aquarium, River Safari,…

Mais en 2016 les lancements se sont fait plus rares et les touristes se lassent de la Cité-Etat.

Gardens By the Bay à Singapour

La compétition des autres villes (notamment Bangkok) est toujours plus féroce. Certaines marques qui n’avaient pas de présence en Asie du Sud-Est (hormis Singapour) ont commencé à ouvrir dans d’autres pays.

Sans compter le fait que le prix élevé du Singapore Dollar rend les séjours dans la Cité-Etat beaucoup plus chers.

 

4- Le ralentissement de la croissance

Tous les indicateurs sont au vert à Singapour, mais la ville se prépare à un avenir où la croissance ne sera pas aussi importante que par le passé.

Metro de Singapour

La “shopping folie” qui a pu sévir il y a plusieurs années est en train de s’estomper et les habitants de la ville sont devenus moins dépensiers. Et surtout vont moins dans les centres commerciaux.

Fini les virées shopping quasi-hebdomadaires. Les Singapouriens font beaucoup plus attention à leurs achats et dépensent moins. Un bien pour un mal ? Sans doute !

 

Une crise faîte pour durer ?

La crise des centre commerciaux est-elle conjoncturelle ? Je ne le pense pas. Il y a beaucoup trop de “Malls” et les opérateurs n’ont absolument pas voulu voir les signes d’un changement des moeurs.

Non seulement les malls de Singapour se ressemblent tous, mais ils n’ont pas cherché à s’adapter, préférant continuer à pratiquer des loyers exorbitants sans adapter leur formule.

Il suffit de voir des malls comme EmQuartier à Bangkok pour comprendre que les malls de Singapour sont en retard.

Economies Energie a Singapour

Evidemment le prix du m2 n’est pas le même à Singapour. Mais les opérateurs n’ont pas voulu avoir un mix cohérent de boutiques, préférant plutôt laisser les échoppes aux plus offrants (Cf. le désastre Orchard Central même si cela s’est un peu amélioré).

Ils en payent le prix aujourd’hui. Et il va bien falloir remplir (ou adapter) toutes ses surfaces vides…

 

*Les centres commerciaux de Midtown à Hougang et Promenade@Pelikat à Kovan affichent moins de 10% de taux d’occupation.

Partager
Auteur du blog Paris-Singapore, boit 8 cafés par jour pour se tenir éveillé et lit des gros livres pour paraître intelligent.