Hausse des frais de scolarité à Singapour dans les écoles locales

Frais de scolarité en hausse !

La nouvelle vient de tomber il y a moins de 48h. Le gouvernement de Singapour a décidé d’augmenter les frais de scolarité pour tous les élèves étrangers dans les écoles locales.

Cette augmentation des frais sera progressive sur trois ans. Mais surtout elle est très inégale : dans certains cas, les frais augmentent de plus de 90%.

Frais de scolarite a Singapour

A noter que cette hausse ne concerne que les étrangers dans les écoles locales. Les enfants singapouriens ne sont pas touchés. Tout comme les enfants scolarisés dans les écoles internationales (comme le Lycée Français de Singapour).

Comment les places sont affectées ?

Sachez que si vous souhaitez envoyer vos enfants dans les écoles locales, les frais de scolarité seront le dernier de vos soucis.

Hausse des frais de scolarité à Singapour dans les écoles locales

Le système de Singapour est très performant et surtout très compétitif (euphémisme). Avoir une place dans “The” Primary school de l’île est ultra-important pour les parents kiasu.

Le plus dur est d’obtenir une place dans une école primaire en Primary 1 (P1, l’équivalent de notre CP). Et celles-ci sont attribuées de la manière suivantes :

Phase 1: Les enfants ayant un frère ou une soeur dans l’école.

Phase 2A(1): Les enfants dont les parents sont des anciens élèves et font partie de l’association des anciens élèves OU dont un parent est membre du comité de direction de l’école (vive la reproduction des élites!).

Phase 2A(2): Les enfants dont les parents sont des anciens élèves OU dont un parent travaille dans l’école.

Phase 2B: Les enfants dont les parents se sont portés volontaire pour organiser des activités dans l’école (minimum 40 heures) ou ceux dont les parents sont recommandés par une autorité religieuse ayant un lien avec l’école.

Phase 2C: Les enfants vivant à moins d’un kilomètre de l’école.

Phase 2C(supplementary): Les reste des enfants singapouriens et PR.

<Les phases 1 à 2C sont réservées aux Singapouriens et aux PR>

Phase 3: Les étrangers.

Vous l’aurez compris, si vos enfants ne sont ni singapouriens, ni PR, ils n’ont presque aucune chance d’accéder aux meilleurs écoles primaires de Singapour en P1.

Pour vous donner une idée : les 5 meilleures écoles primaires de la la ville (Henry Park, ACS Primary, CHIJ Saint-Nicholas, Catholic High & Nanyang Primary) sont remplies en phase 2A (et il faut même faire un tirage au sort).

Librairie Singapour

Et ne soyez pas étonner de voir des parents qui déménagent à côté des meilleures écoles juste pour avoir une chance d’y envoyer leur progéniture. Et comme à Paris, c’est dans les quartiers les plus huppés de la ville que se trouvent ses écoles.

 

Des écoles locales de plus en plus difficile d’accès

Avoir une place dans une école proche de votre domicile est difficile, surtout si vous vivez dans un quartier peuplé. Parmi les écoles les plus demandées vous avez des écoles primaires qui se situent à Punggol (quartier pas cher et prisé des jeunes couples locaux).

De surcroît, l’année scolaire singapourienne (et les vacances) sont très différentes du système en France. Donc impossible de prendre le train en marche (sauf à aller au LFS).

Bon à savoir également: le gouvernement de Singapour ne peut pas garantir une place à votre enfant dans une école si vous n’êtes pas Singapouriens ou PR.

J’espère que vous avez bien lu, c’est écrit en noir sur blanc sur le site du Ministère de l’Education.

 

Le mot de la fin

Si vous pensiez envoyer vos enfants dans une école locale pour qu’ils deviennent trilingue, il va vous falloir de d’abnégation (beaucoup) et de la chance (un peu).

Le Lycée Français de Singapour est un établissement excellent. Et qui a le bon goût d’offrir les frais de scolarité les moins chers parmi les écoles internationales ($20,000 par an, sans compter les extras, attention la facture peut grimper très vite).

Mais il est vrai que cela reste beaucoup plus cher que les écoles locales.

Cet article n’a pas pour but de vous dissuader d’essayer les écoles locales. Seulement pour vous mettre au courant des règles en place. Surtout si vous êtes en train de faire votre budget pour venir vivre dans la Cité-Etat.

Partager
Auteur du blog Paris-Singapore, boit 8 cafés par jour pour se tenir éveillé et lit des gros livres pour paraître intelligent.