Les pièges de la location à Singapour

C’est toujours les mêmes pièges

Toujours les mêmes annonces de locations : des superbes photos de chambres, des condos très bien situés, des agents réactifs qui parlent bien anglais, pas d’engagement de durée, pas d’obligation de visas et cerise sur le gâteau : les utilities (électricité, gaz et eau) sont comprises dans le prix. 

Les appartements sont équipés : de la machine à laver à Internet en passant par la télé et la maid. Il suffit de venir poser ses baggages et de profiter de la vie à Singapour. Le rêve. 

la location à Singapour

Evidemment tout cela se paye et ce genre de location sont plus chères que les autres. Cela reste alléchant surtout quand on vit à l’étranger et que l’on souhaite avoir un logement avant d’arriver à Singapour.

Mais la belle proposition sur le papier devient tout de suite moins sympa au bout de quelques jours dans l’appart.

 

Retour à la réalité

– Semaine 1 : d’abord c’est une carte d’accès qui ne fonctionne pas tout le temps (cela arrive vous vous dîtes) mais aussi des voisins qui se méfient de vous en dépit de votre bonne humeur.

– Semaine 2 : l’agent si disponible est tout de suite plus difficilement joignable, vous n’avez toujours pas croisé vos colocs et vous vous demandez même si ils vivent réellement dans l’appart.

– Semaine 3 : vous avez la bonne surprise d’avoir des d’inconnus, de façon quasi hebdomadaire, qui visitent l’appart… Vos colocs sont des fantômes qui changent régulièrement et peuvent disparaître du jour au lendemain,

– Semaine 4 : cela commence à vous embêter un peu et vous regrettez d’avoir signer une location dans un condo dortoir et vous commencer à relire votre contrat d’autant que vous vous rendez compte que vous payez un prix bien supérieur à celui du marché.

 

Pourquoi les contrats sont légaux ?

D’abord pour vous faire payer les frais d’agents, ensuite pour vous empêcher de partir lorsque vous vous serez rendu compte de la situation et du prix que vous payez*.

En général il y a moyen de s’arranger à l’amiable à condition que vous trouviez un remplaçant dans la location. Autant dire que vous allez vous faire un ennemi à Singapour.

Les utilities sont comprises dans le prix mais généralement il y a toujours une clause qui stipule que la différence entre les utilities comprises (en général 100$ par mois) et les vraies factures seront déduites de votre deposit : pour faire simple vous allez avoir du mal à récupérer l’intégralité de votre caution.

 

Comment détecter un condo dortoir ?

Très simple, en général l’agent a toujours plein de chambres disponibles dans le même condo : master room, common room, étage haut ou bas… Il y en a pour tous les goûts et surtout tous les budgets de location.

Ensuite lors de la visite il y a des signes qui ne trompent pas : en général il y a des panneaux et des manuels partout dans l’appart pour vous expliquer comment utiliser la machine, le four, la salle de bain,… Et ceux-ci sont redigés en chinois et anglais.

Evidemment vos ne voyez jamais les autres colocs ou alors ceux-ci ne prennent même pas la peine de vous dire bonjour. En général il y a quelqu’un qui vit dans le bomb shelter (et qui lui n’a pas de contrat vu que c’est interdit**) et le salon a été supprimé pour devenir une autre chambre.

Notez que la chambre que vous visitez n’est jamais celles des photos… Puisque l’agent vous expliquera que celle-ci vient d’être louée (pas de bol).

 

L’intendant

Pour les très gros condos (c’est à dire lorsqu’un agent commence à avoir beaucoup d’appartement dans un condo) il est fort probable que celui fasse appel à un intendant.

C’est l’homme (ou la femme) de main de l’agent, il veille à ce que tout le monde paye le loyer mais aussi de toute l’intendance du condo (réparations, secrétariat pour récupérer les clés, duplicata de cartes d’accès, gérer les problèmes mineurs,…).

Il s’occupe en général de 5 à 6 apparts en location dans la résidence en échange du logement gratuit. Il parle toujours chinois et est très sympa mais n’oubliez jamais qu’il est à la solde de l’agent qui est son patron en quelque sorte.

Il fait également office d’agent dans le sens où il vous demande toujours si vous avez des amis intéressés pour venir vivre dans le condo. Il touche une commission (une partie du loyer) pour chaque personne qu’il recommande (ou que vous lui recommandez) à l’agent.

 

Les colocataires

Lors des visites vous ne verrez JAMAIS les autres colocs hormis l’intendant si vous êtes dans son appart. La raison est simple : ils changent tout le temps.

Un jour vous êtes avec une famille de chinois qui vivent à 4 dans une chambre, le lendemain un ingénieur indien et la semaine suivante une étudiante du Vietnam…  De surcroît il arrive qu’il y ait des immigrés illégaux*** qui parlent rarement anglais (et à qui l’intendant intime l’ordre de ne pas parler aux autres colocs,…).

 

Pourquoi ça fonctionne (très) bien

Parce que de nombreuses personnes sont à la recherche des locations de courtes durées (3 mois, 4 mois, 6 mois) et que c’est la solution la plus simple vu que tout est compris.

Le fait d’avoir un contrat est rassurant, d’autant que l’agent vous fera le contrat avant même que vous arriviez. Et si vous n’avez pas de visa il a toujours un moyen de s’arranger pourvu que vous lui versiez des arrhes.

Ensuite pour certaines nationalités (chinois, indiens, philippins,…) c’est le seul moyen  de trouver une location vu que peu de propriétaires Singapouriens acceptent de leur louer des appartements (mais également dans les colocs, inutile de se le cacher la majorité des colocs préfèrent des immigrés d’Europe ou d’Amérique du Nord).

Pour les propriétaires de ces apparts, ils sont au final peu regardants du moment que l’argent rentre (l’agent leur offre un meilleur prix que le marché).

 

Quels sont les condos concernés ?

Pour les agents le but est d’être en monopole sur certains condos. Une fois celui-ci acquis ils font flamber les prix comme à City Square Residences ou Kovan Melody. Je ne dis pas que ces condos sont à fuir, mais le fait d’avoir un va et vient incessants de personnes n’est franchement pas un gage d’environnement de qualité.

Sans compter que cela a un impact sur les gardes qui ont tendance a alors durcir les conditions d’accès au condo (vérification des identités) mais aussi de la piscine, de la salle de gym,…

Toutes les annonces dans ces condos ne sont pas celle de dortoirs mais un nombre important d’appartements dortoirs s’y situent.

 

L’offre et la demande

Attention, ce n’est pas une arnaque. Le contrat est légal et vous avez signé pour occuper une chambre et en général rien d’autre. A priori ce système va continuer et s’amplifier étant donné que les prix des locations sont toujours très élévés et que c’est le seul moyen pour beaucoup de personnes de trouver une location.

En effet beaucoup de propriétaires à Singapour préfèrent louer uniquement à des familles ou à certaines nationalités créant de facto des déséquilibres qui sont exploités par des agents peu scrupuleux qui louent puis sous-louent des apparts entier afin de tirer parti du nombre toujours plus important d’immigrés dans la Cité-Etat.

Cela reste une solution acceptable si vous restez 3 mois, mais n’hésitez pas à approfondir vos recherches plutôt que de choisir la solution la plus simple que vous allez payer au prix fort pour une prestation relativement médiocre au final.

 

* Vous penser que 100 ou 200$  de différence par mois pour une location ce n’est rien ? A la fin de l’année cela fait entre 1,200 et 2,400 soit deux allers-retours en France. 

** Prix moyen de la location (illégale) d’un bomb shelter : entre 400 et 600$ par mois. 

*** Je me rappelle encore le coup de fil d’un ami paniqué qui m’a annoncé que la Police avait débarqué chez lui avec les photocopies de passeport de ses colocs chinois (qui venaient sans doute d’être arrêtés) et les policiers qui lui demande son contrat de location, ses papiers et où se trouve l’intendant (Le condo en question est un condo dortoir proche de Farrer Park MRT).

Partager

Auteur du blog Paris-Singapore, boit 8 cafés par jour pour se tenir éveillé et lit des gros livres pour paraître intelligent.

  • Cédric Nzakou

    On reconnait bien la les français toujours entrain de critiquer! Je me suis fait attraper par la police pour avoir dormi dans un bomb shelter je n’ai fait que 10 ans de prisons! Et on dort très bien dans les prisons de Singapour!!!
    Plus sérieusement, t’as des infos sur les villes proche de Malaisie ?

    • Aucune idée pour la Malaisie, je sais que des gens font la navette depuis Johor Bahru de façon quotidienne mais je ne sais pas quels sont les avantages / inconvénients de cette méthode et comment ils font pour les visas…

      Le coût de la vie à Singapour devient vraiment un problème pour de nombreuses personnes…

    • Cédric Nzakou

      T’as réponse ça fait un peu: “Moi je suis riche, je vis à Singapour sur Orchad, avec ma Ferrari et mes deux femmes. Je peux pas comprendre ce que tu dis”

      C’est tellement bas….

      En fait j’ai vu un reportage sur France 2(ok c’est pas la meilleur source) sur des milliards d’investissements que serait entrain de faire le gouvernement malaisien sur des villes proche de Singapour..

    • Je t’avoue : je me suis tapé des barres de rire en lisant ta réponse. J’imagine que le fait de mettre “…” a conduit à une mauvaise interprétation et le but c’était pas d’offenser qui que ce soit ;)

      Mais comme j’ai autre chose à faire qu’à me justifier et m’embrouiller avec un inconnu sur le web je vais juste te dire que si tu regardes un peu le blog en lisant des articles tu devrais connaître ma position sur la question.

      Cela me conforte également dans l’idée que ce blog ne sert à rien et qu’aider les gens n’est pas toujours une bonne idée

      Bonne journée et bonne chance à Singapour :)

    • Cédric Nzakou

      C’était pour plaisanter! Je me suis juste servis de l’image de l’expat riche de base que tu as critiqué tant de fois dans ton blog(ce qui prouve que j’ai bien retenu quelque chose).
      Si tu a ris en lisant mon message c’est que ton site n’est pas totalement inutile…
      C’est promis je te titillerai plus(mais la perche était tellement belle).
      Mais t’as donc pas entendu parler de ces investissements PHARAONIQUES de la Malaisie?

    • Mathias AdP

      “Cela me conforte également dans l’idée que ce blog ne sert à rien et qu’aider les gens n’est pas toujours une bonne idée” —> mais non, ce blog est toujours tres utile pour les nouveaux arrivants et les plus anciens. Et c’est agreable de lire des papiers de qualite et droles, ce qui ne gache rien.

    • Romain Cadou

      Un de mes collègues avait regardé pour s’installer a JB et c’est effectivement beaucoup moins cher mais vu la queue pour les bus qui y vont, je doute que passer le checkpoint deux fois par jours soit très agréable.

  • Marcelo

    Merci pour cet article des plus complet qui nous aide grandement avant notre départ. Une question me taraude et elle concerne mon visa de touriste 90 jours avec lequel je tente l’aventure pro à Singapour. Ainsi, est-il possible de louer un appartement avec ce type de visa ? Si quelqu’un est déjà passé par ce cas de figure précis n’hésitez pas à me donner vos avis et tuyaux :)

    • Avec un visa de tourisme il n’est pas légal de louer un appartement (hormis les services apartments). Cependant beaucoup de colocations sont peu regardantes sur le visa et font de la sous-location mais en général c’est beaucoup plus cher pour les personnes sans visas…

  • Sissi

    Bonjour, merci pour cet article… même s’il me fait un peu peur.
    Quels sites fiables me conseillez-vous pour trouver une chambre (master room) en coloc sympa avec des étrangers? Le budget max est 1500 dollars SGP. J’ai l’impression de ne voir que des offres douteuses pour le moment… merci d’avance pour votre aide !

    • Les sites / plateformes ne sont que des outils, c’est l’usage qui en découle qui est frauduleux. Si vous pensez qu’une annonce est douteuse ne répondez pas. Il y a beaucoup d’offres à Singapour et le turn-over et important (ce n’est pas comme Paris, pas besoin de se ruer sur les chambres). 1500 en budget pour une master en centre-ville c’est juste, c’est plutôt les prix sur Bishan ou Paya Lebar.

  • Chris

    Bonjour,

    Merci pour cet article et ce site très intéressant.

    Que me conseilles-tu dans ce cas pour éviter les condos dortoirs ?

    En commençant mes recherches de logement sur propertyguru, easyroommates ou encore le groupe facebook FindYourRoomInSg, j’ai l’impression de voir toujours les même offres (comme tu l’as indiqué dans ton article) dans des condos type CitySquare, ou CentralGrove, Sims Green, People Park Centre…

    J’ai également regardé les studios (à hauteur de 1800 SGP) dans les districts 1 à 9 mais les photos n’ont pas l’air très intéressantes et l’offre est aussi moins abondante que les chambres en condo.

    J’ai prévu de rester une semaine à l’hotel à mon arrivée, faut-il que je passe par un agent en négociant (merci pour l’article prix-des-loyers-a-singapour =) ) ou continuer à chercher sur ces sites et décider une fois la visite effectuée ?

    Merci d’avance,

    • Tu peux oublier les studios, comme l’offre est très faible (moins de 2% du parc immobilier contre 75% de 3 bedrooms flat) les prix sont délirants et déconnecté de la réalité.

      Pour les condos dortoirs c’est relativement simple à repérer : en général les gens offrent de “reprendre” un bail pour la durée restante, les colocs sont invisibles, les prix sont chers,…. Le mieux c’est de trouver une vraie coloc façon auberge espagnol et pas juste un dortoir. Le logement est super important à Singapour et un mauvais logement peut te pourrir la vie et te dégoûter de vivre ici.

      Le mieux ça reste d’éviter les agents et de passer en direct sur Easyroomates, Homies,… Là au moins tu rencontres des vrais gens mais les bonnes colocs ça part super vite… Après si tu vois que l’annonce tourne depuis 3 mois sur 4 sites différents, je pense qu’il y a un souci quelque part.

    • Chris

      Ok, merci de tes précieux conseils !

  • Bien Vu la Tortue

    Bonjour,
    Le Condo City Square Résidences est il à éviter ?
    J’ai vu des annonces sympas sur PropertyGuru mais du coup j’hésite vu l’article.
    Je précise que je recherche un one bedroom et que je suis en couple (pas de colocation quoi !!!)
    Merci d’avance

    • Bonjour Tortue,

      Vous êtes déjà aller à City Square Residences? Essayez de visiter plusieurs condos pour avoir une base de comparaison et n’hésitez pas à demander des avis sur Singafrog. Avis personnel : les facilities sont bien mais il y a vraiment beaucoup de monde et ça fait un peu usine.

      La rigidité et la gentillesse des gardes donnent l’impression que le lieu est une prison (plusieurs incidents à signaler avec eux, pas plus tard qu’en Août dernier où la Police a dû intervenir: http://www.straitstimes.com/singapore/courts-crime/residents-and-guards-clash-at-kitchener-condo).

      Perso je trouve que le condo est cher et que c’est vraiment le piège lambda pour les nouveaux qui débarquent à Singapour et qui ne connaissent pas grand chose à la ville.

    • Bien Vu la Tortue

      Merci pour ce retour, je vais voir…
      Sinon auriez vous une idée de condos/quartiers sympas pour un couple (one bedroom minimum) désirant ne pas dépasser les 30 minutes pour se rendre à Raffles Place et dont le budget est environ 2500SGD ?
      Nb: je viens d’arriver à Singapour

    • Tu as une guide des quartiers sur le blog, il y en a vraiment pour tous les goûts (sortir le soir, plutôt famille, plutôt hipster, ou alors expat) http://paris-singapore.com/category/quartiers-singapour Bon à savoir, la ligne verte est plus “rapide” que la rouge en générale.

      Sinon c’est vraiment en fonction de ton style de vie. Perso j’ai adoré (et j’adore toujours) Everton Park / Spottiswoode Park mais j’ai déménagé parce qu’il y a pas mal de travaux et que c’est devenu bruyant (mais c’est souvent comme ça partout à Singapour).

      Geylang c’est la valeur sûre mais il faut vraiment adhérer au style du quartier mais ça plaît aux français (prendre le métro à Aljunied le matin ou dîner au corner de Lorong 27 le soir c’est la garantie de voir des dizaines de français).

      Tiong Bahru trop cher pour ce que c’est devenu et pas pratique sans compter les travaux sur Zion Road pour le métro qui vont durer jusqu’en 2021…