NTU Pumpfest 2013

Same Same

But different ! A l’instar de Gravical, c’est à City Square Mall que se tient le Pumpfest 2013, compétition d’escalade organisée par NTU (l’une des trois grandes Universités de Singapour avec NUS et SMU).

Pumpfest 2013 organisé par NTU

Et cette année près de 600 grimpeurs et grimpeuses (vous avez bien lu, dont notamment près de 200 inscrits en novice men) se sont affrontés sur 3 jours, d’abord pour décrocher l’une des 64 places pour les finales et ensuite un podium pour les meilleurs.

Pumpfest 2013 à City Square Mall

Le Pumpfest fait partie des grosses compétitions où les Clubs des facs et écoles* se mesurent aux équipes Pro, aux grimpeurs internationaux et aux loups solitaires (ceci est une image, il n’y a pas vraiment de loups qui grimpent**).

 

Climbing meet-up

Une compétition d’escalade c’est toujours un bon moment pour se retrouver. Certains sont là pour la gagne et s’entraînent depuis des mois, d’autres sont là en touristes (c’est à dire pour récupérer le tshirt de la compétition) mais dans tous les cas on passe toujours un bon moment.

Pumpfest 2013 par NTU

Merci en tout cas à tous les ami(e)s qui ne participaient pas et qui sont quand même venus nous soutenir (et aussi constater les dégâts liés à un manque évident de technique et/ou d’entraînements).

La compétition s’est très bien passée, très bonne ambiance et beaucoup de fous rires, merci à l’organisation (NTU ODAC).

 

You can (not) compete

Félicitations à Celle-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom qui nous a sorti une prestation de haute volée alors même qu’elle sort d’un mois sans entraînements.

Intermediate Women qualifications at Pumpfest 2013

En revanche on passera sous silence les performances des autres*** puisque tout le monde s’est fait sortir durant les qualifications que ce soit chez les filles ou les garçons. Bon en même temps la préparation était pas vraiment sérieuse (less talking, more climbing).

RDV en août pour la plus grand compétition de l’année, NUS-Boulderactive (en partenariat avec The North Face), cette fois-ci avec un vrai programme d’entraînement et surtout quelques surprises de prévues mais je ne vous en dit pas plus…

 

* Dans les écoles de Singapour, les sports où l’école est compétitive bénéficient de moyens importants et les autres sont tout simplement supprimés. Le but étant d’obtenir de la visibilité (c’est à dire des titres) pour ensuite pouvoir communiquer dessus. Du coup chaque école à ses sports de prédilections à gros budgets, idem pour les Universités.  

**Si tu vois un loup sur un mur d’escalade, merci de m’envoyer une photo. 

***Si tu veux vraiment savoir j’ai terminé en première partie de tableau mais avec une vilaine blessure au poignet, du coup je m’entraîne avec une seule main pour 2 semaines (le manchot à Onsight, c’est moi). 

Partager
Auteur du blog Paris-Singapore, boit 8 cafés par jour pour se tenir éveillé et lit des gros livres pour paraître intelligent.