Salaires moyens des jeunes diplômés à Singapour

Vous n’avez pas ou peu d’expérience professionnelle mais vous voulez tenter votre chance à Singapour. Cependant vous ne savez absolument pas à quel salaire prétendre en tant que jeune diplômé.

Or le salaire est un point crucial des négociations avec votre (futur) employeur : il ne faut pas vous brader en demandant un salaire trop bas, ou au contraire anéantir vos chances en demandant un salaire trop élevé.

 

Salaires moyens des jeunes diplômés

Ces chiffres sont issus du Ministry of Education (MOE) et donnent les salaires moyens des jeunes diplômés issus des Universités de Singapour (Bachelor degrees par type de filière) pour les étudiants ayant décroché leur précieux sésame en 2014.

Salaires moyens des Jeunes diplômés SMU

Salaires moyens des Jeunes diplômés NTU

Salaires moyens des Jeunes diplômés NUS

Certes il s’agit des Universités de Singapour uniquement mais ces chiffres sont intéressants car ils englobent le salaires des locaux mais aussi des étudiants étrangers de ces institutions. Les chiffres tiennent aussi en compte les salaires médians mais aussi des fourchettes hautes et basses pour les salaires les plus faibles et les les plus élevés.

 

Un diplôme synonyme d’emploi

6 mois après leur sortie de l’Université, près de 90% des diplômés ont un emploi. L’étude par diplômes permet de se rendre compte que plusieurs filières affichent des taux proches de 100% alors que d’autres sont aux alentours de seulement 70%.

Il serait facile de dire que ces chiffres qui sont rendus possibles grâce à la bonne santé économique de la Cité-Etat (moins de 2% de chômage), ce qui est en partie vrai.

Mais il faut aussi se savoir qu’il y a une sélection drastique à l’entrée des facs, sans compter qu’il y a un nombre de places limités dans certaines filières. Et ce afin d’éviter de se retrouver avec trop de diplômés dans certains secteurs.

Par exemple l’année prochaine les places en “Law” (Faculté de droit) seront encore plus sélectives à NUS et SMU car Singapour dispose d’un trop plein de spécialistes dans ce domaine comme annoncé par le Ministre de la Justice*.

 

Indicateurs utiles

Cela vous donne une idée des salaires que les étudiants ayant un diplôme local, et qui souvent n’ont pas besoin de visa, touchent pour leur premier travail en tant que jeunes diplômés. d’autres indicateurs sont également importants :

  1. Le taux d’étudiant ayant un emploi 6 mois après avoir eu leur diplôme
  2. Le taux d’étudiant ayant un emploi à temps-plein et en durée indéterminée

Le premier indicateur vous donnera une idée de la compétition sur le secteur d’activité : si beaucoup de locaux sont au chômage la concurrence risque d’être plus élevée alors que si le taux d’emploi est à 100%, il y a de fortes chances que le secteur soit porteur (et donc vous avez toutes les raisons de venir).

Le second indicateur vous donnera une idée de la précarité (ou non) des emplois par secteurs.

 

Mise en perspective

Gardez également une chose à l’esprit : les Universités de Singapour comptent parmi les meilleures d’Asie** et non rien à envier à leurs homologues d’Europe ou de France.

Singapore Management University

Les chasseurs de tête et autres employés en Ressources Humaines à Singapour connaissent tous la valeur d’un NUS Law, NTU NBS ou d’un SMU SoSS,… Mais ne sont peut-être pas courant de la valeur d’un diplôme français (hormis INSEAD, ESSEC et dans une moindre mesure l’EDHEC qui ont des campus sur place).

 

Sources :

 

*Article à lire : Singapore facing a glut of lawyers

**Dans les différents classements d’Universités en Asie, NUS pointe souvent dans le Top 3, NTU dans le Top 10 et SMU (à peine 15 ans d’existence) commence à apparaître dans le top50. 

Partager

Auteur du blog Paris-Singapore, boit 8 cafés par jour pour se tenir éveillé et lit des gros livres pour paraître intelligent.

  • EastCoaster

    Le Deputy PM s’appelle Shanmugaratnam en vrai :) La c’est le Ministre de la Justice que tu quotes…

    • Merci Sandra, c’est corrigé :)

  • Maxime Fansi

    L’université Pierre et Marie Curie est connu à Singapour ou pas ?

    • Pas vraiment. Les établissements français hormis l’ESSEC et l’INSEAD sont (malheureusement) peu connus à Singapour en général mais ça change petit à petit (ça prends du temps).

  • Foued Paris

    Bonjour Louis,
    Quelqu’un qui a 5 ans d’éxpérience en tant que chef de projet dans le domaine pharmaceutique à Paris et gagne 3500 e net par mois (hors prime et bonus de fin d’année) combien à votre avis doit-il négocier pour un poste similiare à Singapore svp ?

    • Bonjour Foued,
      Aucune idée pour le domaine pharmaceutique en particulier. Pour se faire une idée du coût de la vie, et de facto des salaires qu’il faut demander, il y a un article sur le budget pour “Vivre à Singapour” http://paris-singapore.com/budget-vivre-singapour

  • Foued Paris

    et on a le droit à combien de jours de congé par an svp