Sentosa Cove

Après Hougang c’est au tour de Sentosa Cove de nous accueillir. Ce nom vous dit forcément quelque chose puisque Sentosa Cove fait régulièrement la une de l’actualité pour les transactions records qu’enregistrent le quartier (dernière en date, une villa à 39 millions de dollars).

 

C’est quoi Sentosa Cove au juste ?

Située à la pointe orientale de l’île de Sentosa et séparée de Resort World par deux golfs (Tanjong Golf et Serapong Golf), l’enclave résidentiel de Sentosa Cove présente une particularité très spéciale.

C’est en effet le seul endroit de Singapour où les étrangers (c’est à dire non-citoyens et non-PR) ont le droit d’acquérir une maison (les fameuses “Landed Properties”) rendant de facto le lieu très intéressant pour les riches étrangers de Singapour (et totalement hors de prix pour le commun des mortels).

Sentosa Cove

Une fois franchies les portes du quartier (à l’instar des condos, il faut passer par l’entrée et dire où l’on va pour pouvoir entrer) on arrive dans un quartier qui ressemble à s’y méprendre à une banlieue américaine moderne où tout est sécurisé.

On passe rapidement l’arrival plaza de Sentosa Cove où logent les pauvres du quartier (c’est à dire les gens qui louent des condos à 10,000$ par mois) pour aller aux extrémités Sud et Nord qui abritent les maisons des riches étrangers de Singapour.

 

The world’s most desirable address!

Tel est le slogan de Sentosa Cove qui abritent de luxueuses villas (la plupart du temps commandées à des cabinets d’architectes internationaux) où s’affichent des voitures de sports et pour les plus fortunés un Yacht amarré au ponton derrière la villa.

Ici pas d’explosions de mauvais goûts ou de couleurs criardes (quoique pour certaines voitures…), les maisons sont propres et très jolies, souvent avec de très grandes baies vitrées.

Ce n’est pas la débauche de luxe qui surprend le plus à Sentosa Cove, c’est surtout que tout est à portée de la main, les villas ne sont pas entourés de murs barbelés, les gens se promènent avec leurs chiens, font leur jogging,…

Condos à Sentosa (Singapour)

Les voitures sont justes garées devant le perron et sont rarement dans leurs box (même la nuit à 3 heures du matin. Qu’est ce que je fais la nuit à 3 heures du matin à Ocean Drive ? Je rentre chez moi…).

Ici les super-riches sont entre eux et peuvent vivre tranquillement la vie de monsieur tout le monde, mais en vase clôt, sans avoir à être sur leurs gardes.

Vivre à Sentosa Cove, au délà du prix des maisons, c’est acheter une tranquillité d’esprit, une sécurité et un voisinage huppé, et quelque part, cela n’a pas de prix (enfin si plusieurs millions de dollars).

 

Dude, Where’s My Car?

La seule déception, ne pas avoir vu de Lamborghini Aventador, juste une floppée de Murciélago et de Gallardo (qui confirme également que l’orange est la couleur favorite des propriétaires de Lamborghini), mais aussi 2 Mercedes-Benz SLS-AMG (dont une rouge *ahem*) et quelques très belles Aston Martin.

Vous l’aurez compris, Sentosa Cove est une enclave de super riches ultra sécurisée et qui n’a pas beaucoup d’interêt si vous ne faîtes pas partie de cette communauté.

Bon je vous laisse, je dois aller récupérer ma R8 chez Autobahn Motors pour pouvoir continuer mon périple autour de l’île !

Partager

Auteur du blog Paris-Singapore, boit 8 cafés par jour pour se tenir éveillé et lit des gros livres pour paraître intelligent.