Visas de travail à Singapour : le coup de frein

Les chiffres du gouvernement viennent de tomber. Le nombre de travailleurs étrangers à Singapour n’a augmenté que de 1% sur 2015 contre près de 7-8% il y a 5 ans.Evolution du nombre de travailleurs étrangers à SingapourLes chiffres englobent à la fois le renouvellement des visas et les nouveaux visas de travail. La croissance du nombre de travailleurs étrangers dans la Cité-Etat est quasiment-nul.

 

Pourquoi ce ralentissement ?

La croissance à Singapour est plus faible en 2015, mais reste tout de même très supérieure à celle de l’Europe ou des Etats-Unis.

Le marché de l’emploi est toujours en déficit de main d’oeuvre mais l’accent est mis sur l’emploi de main d’oeuvre locale plutôt qu’étrangère afin de :

  • Réduire la dépendance de Singapour a la main d’oeuvre étrangère.
  • Mettre l’accent sur la productivité plutôt que sur la quantité.
  • Contenter une population locale qui a exprimé son mécontentement vis-à-vis du nombre croissant d’étrangers à Singapour (2015 étant une année électorale dans la Cité-Etat).

Cela se traduit donc par un ralentissement du recours à la main d’oeuvre étrangère via un durcissement des conditions d’obtentions des visas de travail pour les étrangers (quotas, salaires encadrés,…).

 

L’arbre qui masque la forêt

Ci-dessous l’évolution du nombre de travailleurs étrangers par visas.

Les titulaires d’EP, visa de travail pour main d’oeuvre qualifiée (dont bénéficie la majorité des français), sont clairement les plus touchés sur les 5 dernières années. Ceux-ci ayant même connu un recul inédit en 2012.

Nombre d'EP à SingapourLes visas pour les travailleurs les moins qualifiés (S-Pass, Working Permits) sont aussi en baisse mais après avoir connu une très forte hausse entre 2010 et 2012.

Nombre de S-Pass à Singapour

Nombre de WP à Singapour

Les visas de travail “précaires” (Stagiaires en TEP*, Conjoint travaillant à temps partiel en LOC*) sont en forte hausse. Il faut tout de même relativiser ce chiffre étant donné le faible nombre de titulaires de ce type de visas : moins de 20,000.

Visas de travail à Singapour

Seul point commun pour tous les types de visas de travail : la stagnation du nombre de titulaires en 2015.

 

Une situation figée

Pour les étrangers sur place, pas de difficultés particulières. Ce sont plutôt les nouveaux venus qui souffrent de la situation. Les arrivées compensant juste les départs, il devient plus dur de se faire recruter en tant qu’étranger (mais ce n’est pas impossible).

La situation pour la seconde partie de 2015 ne devrait pas changer de façon drastique donc mieux vaut attender le Nouvel An Chinois pour voir si la tendance se confirme en 2016.

So wait & see…

 

Source : Ministry of Manpower

 

*TEP: Training Employment Pass, LOC: Letter of Consent. 

Partager

Auteur du blog Paris-Singapore, boit 8 cafés par jour pour se tenir éveillé et lit des gros livres pour paraître intelligent.

  • Jeremy Dreux

    Bonjour Louis et merci pour ton blog qui m’a apporté beaucoup de réponse !

    Ma conjointe vient d’obtenir un VIE à Singapour, et nous sommes en train de regarder toutes les démarches administratives à faire pour que je puisse la suivre.

    Nous venons de nous Pacsé et en appelant l’ambassade de singapour, ils m’ont dit que j’avais le droit au Long term visit pass. Cependant, en faisant des recherches, j’ai vu que cela veux dire que je peux rester autant de temps que ma conjointe dans le pays, par contre je ne peux pas travailler sur place..
    J’ai donc rappelé et ils m’ont expliqué que lorsque je trouverai un travail, il suffira à l’employeur de faire les démarches pour faire passer mon Visa en Employment pass.

    Ma question est:
    Est ce qu’il est facile de trouver du boulot à Singapour, que se soit serveur ou quelque chose de plus qualifié (à la base je travail dans l’éducation nationale en tant que prof d’EPS et je suis en attente d’une réponse pour un poste au LFS)?
    Et est ce qu’avec mon LTVP les employeurs ne vont pas me stoppé net à cause des démarches administrative?

    Merci d’avance :-)

    • Salut Jeremy,
      Que tu sois en visa de touriste, LTVP,… C’est pareil pour les employeurs vu qu’ils devront faire les démarches administratives pour le visa de travail.

      Les jobs comme serveurs & cie c’est de l’exploitation totale à Singapour. Vraiment pas le bon plan.