Faire de l’escalade à Singapour

Indoor climbing lah!

Oubliez la Thaïlande et ses falaises, la Malaisie et ses rochers, ici à Singapour on grimpe mais uniquement sur des murs artificiels et la plupart du temps en indoor…

Et si avant de partir affronter les falaises et rochers du Sud-Est asiatique vous commenciez par vous entraîner un peu à Singapour ?

 

Où faire de l’escalade à Singapour ?

A Climb Asia (Farrer Park MRT), la salle dispose de deux salles de blocs (une pour tous les niveaux et une pour les confirmés), un mur indoor et un mur outdoor. Les salles ne sont pas climatisées (juste des ventilateurs géants) mais la température peut parfois être dure à supporter.

C’est aussi la salle d’entrainement de nombreux clubs. Attention les salles sont souvent remplies aux heures de pointes (le weekend et les soirs de semaine).

Entrainement le samedi à Onsight avec le crew

A Onsight, ouverte depuis peu, c’est le plus grand site d’escalade indoor de Singapour avec des voies jusqu’à 17 mètres, pas mal d’équipement dispo pour faire des exercices et une très belle section de blocs pour tous les niveaux.

Vous pouvez également aller à Kinetics (MacPherson MRT), Climbers Laboratory (Jurong MRT et Lavender MRT, mais il n’y a que du bloc à Lavender et la salle est vraiment petite), SAFRA Yishun (Yishun MRT),…

 

Push it to the limit!

L’escalade est à la mode à Singapour : toutes les universités et écoles ont leurs équipes et force de constater que le niveau s’améliore chaque année.

Louis-Bernard Carcouet à Arkose

Donc vous êtes prévenus, surtout si vous faîtes du bloc, la majorité des gens que l’on croise sont là pour s’entraîner et préparer les très nombreuses compétitions qui ont lieu tout au long de l’année (Gravical, Pumpfest, Boulderactive, Vertigo, Rockaaster, Climax, Bouldermania,…).

 

Prenez l’initiative

Les gens qui font de l’escalade sont sympas en règle général. N’hésitez pas à aller leur parler, demander des conseils ou des informations. De toute façon on va voir que vous n’êtes pas du sérail, tout le monde s’entraîne avec le maillot de son université, de son club ou de la dernière compétition qui vient d’avoir lieu.

Donc rangez votre timidité et prenez l’initiative de parler aux gens.