Elodie, 36 ans, à Singapour pour 3 ans !

Arrivée il y a 18 mois à Singapour, Elodie fait le bilan à mi-chemin de son séjour dans la Cité-Etat. Entre la gestion de ses 3 ang mo monkeys, son Journal de bord made in Singapour, et ses prises d’initiatives, elle nous raconte sa vie dans la Cité du Merlion.

Elle évoque la chance de vivre dans un des endroits les plus dynamiques d’Asie du Sud-Est entre voyages, découvertes de traditions et rencontres passionnantes.

 

Présentation rapide ! 

Elodie, 36 ans, ex-pacsée pour raison politique, aujourd’hui mariée pour raison diplomatique, 3 moufflets en série. A Singapour, officiellement communication manager en freelance, c’est-à-dire gestionnaire avisée de mon nouveau temps libre. Ou comment passer d’une vie de dir’ com’ sur-active professionnellement depuis 10 ans à la vie de femme d’expat’ inoccupée pendant 3 ans…

Une fois mon congé de maternité achevé quelques mois après notre arrivée, j’ai repris une activité de consultante en communication en freelance. Et puis je blogue pour moi, pour les autres, pige pour des magazines, fais pas mal la sieste avec mon fils et teste les transats de la piscine de mon condo avec mes filles.

 

Comment es-tu arrivée à Singapour ?

Arrivée à Singapour il y a 18 mois : envie de faire une parenthèse de vie à l’étranger en famille, nous espérions une mutation en Suède ou au Canada via mon entreprise.

Nous avons finalement atterri à Singapour via mon informaticien de mari. C’est très bien : il y fait beaucoup plus chaud. Nous sommes là pour 3 ans, ce qui correspond à la durée de son contrat et de mon congé parental.

 

Quel est ton meilleur souvenir à Singapour ? 

J’ai pas mal voyagé seule en Asie il y a 10 ans et aujourd’hui je redécouvre Singapour et les pays alentours en compagnie et grâce à mes jeunes enfants. A travers eux et les portes qu’ils ouvrent avec des Asiatiques super mega kids friendly (voire kids-fascinated face à mon armée des 3 singes) ce sont des rencontres humaines fantastiques.

Buy Drink also can lah

Pour bien répondre à ta question, un de mes moments préférés est donc notre traditionnel dîner du dimanche soir au food court du quartier, quand mes 3 ang mo monkeys sèment panique et fous-rires chez Mr Teh Tarik.

 

Pourquoi Singapour est-elle si populaire auprès des jeunes français ?

Les mystères de l’Asie certainement. D’ailleurs la série des Cités d’Or y situera son come-back en 2013, une preuve.

 

Le coût de la vie est-il plus élevé à Singapour ou en France ?

Euh… le jeu est faussé car mon mec a un contrat d’expatrié. Oui la vie est plus chère au global, surtout avec notre mode de vie (écoles internationales, grosse maison et beaucoup de voyages).

Le port de conteneurs de Singapour

Mais il me fait aussi et surtout le cadeau hallucinant de m’offrir la possibilité de ne pas bosser full-time pendant 3 ans, chose impossible pour nous en France.

 

Quelles sont les pièges à éviter pour les nouveaux expatriés ?

Pour une femme d’expat’ comme moi, c’est penser que Singapour va être une rupture de -belle- carrière et 3 ans à ne rien faire qu’il faudra justifier à un employeur au retour.

Oui, oui, on est toujours à Singapour

Avoir du temps, s’immerger dans d’autres cultures, tirer profit des facilités pour monter un business ici, de la puissance des réseaux, tout cela constitue une occasion dingue de faire ce qu’on a toujours rêvé de faire. Ou, dans mon cas, de mettre en pratique autrement un savoir-faire professionnel auprès de clients passionnants.

 

La France, elle te manque ou pas ?

Pas, pas, pas, pas. Même si je me suis sentie un peu seule à aller manifester au bord de ma piscine en faveur du mariage pour tous.

 

Roti Prata ou Nasi Lemak, tu choisis quoi ?

Evidemment Roti ; c’est une sorte de crêpe quasi-bretonne, non ?

Nulle par ailleurs !

 

Merci à Elodie d’avoir pris le temps de répondre à ces quelque questions. En tant que Breton je passerai sous silence l’analogie Roti = quasi-crêpes et si vous souhaitez suivre les aventures d’Elodie, n’hésitez pas à lire son excellent blog : Journal de bord made in Singapour. A bientôt.

Partager
Auteur du blog Paris-Singapore, boit 8 cafés par jour pour se tenir éveillé et lit des gros livres pour paraître intelligent.
  • Elodie, on se fait une contre manif bientot, en faveur du mariage pour tous??! Je n’arrive toujours pas à accepter ce qui se passe en France…On est en 2013 merde!!! Ouvrez les yeux les mecs!!!! N’avez vous pas de copains homos qui ont tout autant le droit d’être heureux, et mariés s’ils le souhaitent???

    • Sylvain

      Je vois plus ca comme une etape pour l’adoption… Le mariage pour tous, n’est rien d’autre que de la poudre aux yeux pour arriver ensuite a adopter plus facilement… Je serais curieux de connaitre les statistiques des homos qui se sont maries depuis la promulgation de la loi en France.

    • Encore un coup des Chinois du FBI, diantre ils sont partout !