Salaire minimum pour vivre à Singapour en 2018 ?

Estimation du coût de la vie et salaire minimum

Beaucoup de personnes se posent la question de savoir quel est le salaire minimum pour vivre à Singapour. En effet avant d’accepter un poste et de partir vivre à l’étranger, il est toujours difficile de se faire une idée du coût de la vie sur place.

Ville de Singapour

Mais surtout, le salaire est souvent lié au coût de la vie. A Singapour celui-ci est relativement plus élevé qu’en France.

Si les salaires sont plus élevés à Singapour qu’en France, c’est aussi parce que le coût de la vie est plus important. 

Bon à savoir : il n’y a pas de salaire minimum “légal” comme en France. Donc ne vous étonnez pas de voir des salaires très bas.

 

Ce qu’il faut prendre en compte dans votre budget

Avant même de rentrer dans le vif du sujet, il faut savoir que l’inflation à Singapour est relativement faible (autour de 1%) et que rien n’indique que cela change sur le court terme.

Meubles Singapour

Ensuite outre les dépenses classiques (logement, nourriture, transports, loisirs) s’ajoutent ceux liées à la distance (billets d’avions, télécommunications) et ceux liées à votre statut d’étranger (assurances maladies, retraites).

 

Pour les jeunes couples :

j’ai donné un exemple de budget (fortement inspiré de ce que je dépense) : Budget minimum pour vivre à Singapour. Même si vous venez seul ou en famille, je vous recommande vivement la lecture de l’article pour savoir quels sont les coûts à prévoir.

Par exemple : le coût du logement ne se limite pas au seul loyer mais inclut aussi le stamp duty (taxes), les charges moyennes et la maintenance des climatiseurs (quelque chose de typique à Singapour). 

 

Pour une personne seule  :

    • Se loger (colocation) : une chambre peut aller du simple (500$ pour un HDB) au double (minimum 1,000$ pour un condo). A Singapour, le logement est un des principaux postes de dépenses. Honnêtement je connais très peu de français qui vivent en HDB, ou alors ce sont des étudiants / stagiaires. L’écrasante majorité des Français vit en condo / maison individuels (Si vous ne connaissez pas la différence entre condo et HDB).
    • Se déplacer en métro, on part du principe que vous allez au travail en métro et privilégiez le métro et le bus quand vous pouvez : environ 80-100$ par mois.
    • Se déplacer en taxi, dès fois vous n’avez pas le choix : environ 50-100$ par mois. Attention les taxis ne sont pas chers et on a vite fait d’en abuser, du coup à la fin du mois on peut se retrouver facilement avec plus de 100$ de taxi si on ne fait pas attention.
    • Manger (Food-court tous les midis et courses au supermarché) : environ 500-600$ par mois. Si vous vivez dans un HDB Estate, n’hésitez pas à aller faire vos courses dans les petites échoppes en bas des HDB, les prix y sont moins élevés (en règle générale) que dans les supérettes. Évitez autant que possible les 7-Eleven qui sont hors de prix.
    • Téléphone mobile : environ 39$ par mois (avec un forfait Internet sur mobile, le 3G Flexilite de SingTel).
    • Internet à la maison : environ 29$ par mois pour une connexion à 3 mégas chez Starhub (les prix augment en fonction de la vitesse ensuite, mais 3 mégas c’est largement assez pour surfer sur le web, lire ses mails,…).
    • Assurance maladie, il y a de tout, ça dépend des options, de la couverture, de la compagnie avec laquelle vous souscrivez votre contrat : environ 100$ par mois pour les moins chères (Il y aussi l’option ‘Kamikaze’ qui consiste à ne rien prendre, on regrette toujours ce genre de choix).
    • Les impôts : environ 10% de votre salaire annuel à mettre de votre côté, à l’instar de la France, l’impôt sur le revenu se paye sur les revenus de l’année précédente.

Soit un total d’environ 2,000$ par mois (avec l’option HDB) ou 2,500$ par mois (avec l’option condo) pour le minimum vital. A cela vous devrait ajouter :

    • Le coût des loisirs (sorties dans les bars, restaurants, boîtes de nuit,…)
    • Faire du sport (équipement, droit d’accès,…)
    • Rentrer en France (au moins un billet d’avion aller-retour par an)
    • Se faire plaisir (shopping, weekends, vacances,…)

Attention, c’est clairement un budget à part entière, Singapour propose d’excellents bars, restaurants et boîtes de nuits. Si on ne fait pas attention, il est possible d’exploser son budget lors des soirées. Idem pour les weekends et le shopping, la tentation est permanente de faire des extras mais tout cela se paye.

 

Quel est le salaire minimum pour vivre à Singapour ?

Je serai tenté de dire que :  

Le salaire minimum pour vivre à Singapour est de 4,500$ par mois (pour une personne seule).

Quel est le salaire minimum pour vivre à Singapour

Ce qui permet de se faire plaisir de temps en temps, de sortir, de voyager. Sans pour autant faire de folies (et vous ne pourrez pas épargner grand chose).

 

Budget famille pour Singapour

Attention, ce budget s’adresse avant tout à des personnes vivant seul ou des couples sans enfants.

Avoir des enfants à Singapour coûte relativement plus cher qu’en France étant donné que le système éducatif est privé, que vous n’avez pas d’allocations, qu’il faut une assurance maladie supplémentaire (parfois) et que la majorité des activités (sportives, culturelles,…) peuvent être beaucoup plus chères que dans l’Hexagone.

Le centre financier de Singapour

Pour le budget “enfant” je me contenterai de reprendre les avis de mes amis qui me disent qu’il faut compter minimum 1200-1500$ par mois pour le premier enfant et ensuite 1000$ par enfant supplémentaire.

Ce coût n’inclut pas les frais de scolarité qui sont très importants (environ 20,000$ pour une première inscription au LFS), ni les coûts annexes (ramassage scolaires, cantine, activités après l’École, anniversaires où l’on invite toute la classe,…)

Si vous hésitez au sujet des Écoles, n’hésitez pas à lire les excellents articles sur le sujet sur le site Singabuzz :  vivre à l’École locale et les Ecoles internationales.

 

Un mot sur les frais de scolarité

En effet en tant qu’étrangers vous ne bénéficiez pas des mêmes avantages que les citoyens de Singapour. L’accès aux Ecoles locales est réservé en priorité aux citoyens, puis aux résidents permanents (titulaires d’un visa PR) et enfin aux étrangers.

Une place à l’Ecole locale (Singapourienne) n’est pas garantie si vous êtes étrangers !

Avoir des enfants à charge à Singapour est relativement onéreux car vous êtes (souvent) obligés de passer par le privé (en dépit du prix, le Lycée Français de Singapour est l’École Internationale la moins chère de la ville). Et même si vous arrivez à avoir une place à l’Ecole locale, le coût est plus élevé pour les étrangers

En savoir plus : Frais de scolarité pour la période 2018-2020 pour les étrangers à Singapour.

 

Budget pour la Maid

[Merci à Pauline pour les commentaires]

Bon à savoir : une maid (ou helper) revient environ à 1,300$ par mois tout compris. En plus du salaire, il faut compter les taxes gouvernementales (265$/mois) ainsi qu’une assurance médicale obligatoire.

A cela s’ajoute aussi les billets d’avions pour le retour au pays, les cadeaux, le 13ème mois… Evidemment cela dépend de votre choix. Certaines foyers traitent leur maid comme un membre à part entière de leur famille et d’autres se contentent du minimum légal.

Pas de règles précises. Et surtout, chacun fais ses choix. Le traitement des maids fait partie des sujets qui peuvent déclencher une troisième guerre mondiale à Singapour. Sachez-le.

Si vous hésitez à engager une maid (ce qui est normal vu que la majorité des familles vivant en France n’ont jamais eu de helper) n’hésitez pas à lire ces deux articles :

 

Le regard des autres

Une chose à prendre compte, surtout dans la communauté française, c’est le regard des autres.

Une partie, pas la majorité, de la population française (notamment du côté de Serangoon Garden Estate et Bukit Timah) est composée de Tai-tai (太太) relativement riches qui ne manqueront pas d’étaler leur aisance matérielle (pour ne pas dire autre chose), de façon volontaire ou non*.

Cafe Hipster à Singapour

Encore une fois, Singapour est une ville où le niveau de vie est très élevé, où les riches sont nombreux sans compter que le fossé entre les revenus les plus aisés et les plus modestes se creusent très rapidement, comme partout ailleurs. Seule différence (mais de taille) : à Singapour personne ne se cache d’être riche (euphémisme), donc cet écart est très visible.

Voulez-vous vraiment vivre dans une ville où un foyer sur six est millionnaire* alors que vous vivez avec un salaire minimum ?

 

Quel est le coût de votre mode de vie à Singapour ?

Mais au delà de toutes ces considérations bassement financières (C’est un gros tabou de parler d’argent entre Français, même à Singapour en général) et des comparaisons, il y a la chose la plus importante :

Quel est le coût de votre mode de vie ?

Il y a des célibataires qui s’en sortent très bien avec un salaire minimum de 3,000$ par mois et qui ont une vie super (et bien meilleure qu’en France) alors que d’autres ont l’impression de se serrer la ceinture alors qu’ils émargent à 7,000$ par mois**.

Prendre un cafe a Singapour

Tout simplement parce que la vie est une question de priorité et de style de vie et que les gens n’ont pas les mêmes envies et aspirations***.

 

Se poser les bonnes questions

Plutôt que de poser des questions du type “Tu penses que pour une famille de 4 qui aime bien vivre un budget de 10,000$ c’est bon ?” Mieux vaut vous demander (au passage le “qui aime bien vivre” ne signifie strictement rien étant donné que chacun à sa propre vision, très personnel, du bien vivre).

 

Quelques questions à se poser :

    • si vous êtes prêt à mettre vos enfants dans des écoles locales (moins cher que le Lycée Français par exemple)
    • si vous êtes prêt à vivre en HDB (plutôt qu’en condo avec piscine)
    • si vous avez absolument besoin d’une voiture
    • si vous êtes prêt à ne revenir qu’une seule fois en France par an
    • si vous êtes prêt à [mettre ici les choses dont les prix sont très différents en France et à Singapour]

Donc voyez quel est le coût de votre mode de vie, et ce qu’il vous en coûterait pour avoir le même dans la Cité-Etat. Et surtout, voyez large plutôt que de faire un budget au dollar près.

L’expatriation est une aventure humaine mais il ne faut jamais sous-estimer la dimension économique. Devoir quitter un pays que l’on adore parce que le coût de la vie est trop élevé et qu’on n’avait pas prévu toutes les dépenses n’est pas une expérience agréable. Vous êtes prévenus.

 

PS : Cet article est bien évidemment subjectif et se base sur ce que j’ai pu constaté à Singapour. Certains vous diront qu’il est possible de vivre avec 3,000$ par mois tandis que d’autre vous diront qu’en dessous de 10,000$ il est impossible de vivre correctement sur l’île.

 

*Source : Wall Street Journal (via le Boston Consulting Group)

**Une personne qui se lamente de son salaire car il doit ramener ses capsules Nespresso de Paris, acheter ses parfums à l’aéroport et falsifier ses frais d’optiques pour se faire rembourser par sa mutuelle ses lunettes de soleil Ray-Ban. Rien à dire, la vie est dure de ce côté du globe. Si votre salaire n’est pas suffisant pour votre train de vie, changer de job et arrêtez de vous plaindre. 

***Je connais une fille qui mange du chicken-rice tous les midis jusqu’à s’en rendre malade pour pouvoir se payer le dernier sac Louis Vuitton à la mode comme ses collègues Singapouriennes. Elle assume le fait de mettre un mois de salaire dans un sac et de manger le même truc tous les midis pour y parvenir.