Weekend aux Perhentian Islands (Malaisie)

Expédition vers les Perhentian Islands !

Réveil à 5h00 du matin pour attraper le permier vol Air Asia pour Kuala Lumpur. Arrivé à Changi je retrouve une équipe de choc (Masaki, Philo, Maxinaki et Berryosaurus) pour un weekend de 3 jours aux Perhentian Islands. Partir tôt le matin permet d’arriver à 13h00 sur la plage ce qui est une raison suffisante pour quitter le béton de Singapour aux aurores.

AirAsia à KLIA LCCT

En dépit des cafés tout le monde (ou presque) dort dans l’avion puis le mini-bus. Arrivé à Kula Besut nous en profitons pour déjeuner avant d’embarquer sur un speed boat pour les Perhentian Islands.

La plage de Bubbles Dive Resort

Le trajet en bateau se passe relativement bien et nous débarquons directement sur la plage, les pieds dans l’eau. Rien de mieux pour commencer le weekend !

 

Arrivée sur la plage…

Le resort est fantastique, en fait c’est un eco-resort qui est situé loin des plages touristiques et est relativement isolé, conséquences:

    • Un petit plage privée totalement dénudée d’installations (parasols, chaises,…), juste le sable, la mer et des hamacs.
    • Une vue totalement dégagée : pas de bateaux qui croisent au large de la plage ce qui est très rare.
    • Le silence…

En revanche le resort est en mode “seul au monde” donc vous prenez tous vos repas et activités dans celui-ci, les prix sont pareils qu’à Long Beach, Coral Bay ou Pasir Panjang qui sont les lieux les plus fréquentés des Perhentian.

Arrivée aux Perhentian Islands

Attention, cela reste plus cher qu’en Malaisie parce que l’on est sur un île mais comparé aux autres resorts c’est quasiment pareil.

 

Bubbles Dive Resort

Nous sommes donc allés à Bubbles Dive Resort par hasard, le confort est bon* (en même temps avec mon style de vie de spartiate tous les resorts sont confortables) et le fait d’être isolé dans la nature est fantastique.

Plage à Pulau Besar (Perhentian Islands)

Le staff est cool, la nourriture aussi, en revanche mieux vaut être un groupe car les activités sont limitées (snorkling, plongée, kayak, volley ball, un sentier de trek et c’est à peu près tout). Le point positif c’est que le wifi (disponible uniquement dans le restaurant) est gratuit ET coupé à l’heure des repas (comme ça vous êtes obligés de vous parler au lieu de checker Instagram et Twitter).

Le wifi est coupé aux heures des repas

Les lieux de plongées sont vraiment sympa et restent moins fréquentées que Tioman, Redang ou le Sud de la Thaïlande.

 

Les tortues marines

Même si je sais que la plupart des gens s’en battent les couilles avec des portes-fenêtres des tortues, petit paragraphe informatif sur les tortues marines ! (donc vous pouvez aller au paragraphe suivant si cela ne vous intéresse pas).

Bubbles Dive Resort (Perhentian Islands)

Le resort propose aussi une ferme pour s’occuper des bébés tortues. En effet la plage est vierge et les tortues viennent y pondre leur œufs. Une partie du staff du resort s’occupe ensuite de déplacer les œufs dans une hatchery très artisanale pour les préserver des prédateurs.

Il faut savoir que sur 100 œufs seulement une tortue survivra jusqu’à l’âge de la reproduction: 25 ans (oui, le soir il y a également des gens qui vous expliquent tout ce que vous voulez savoir sur les tortues marines et pourquoi elles sont en voie de disparition).

Naissances de tortues au Bubble Dive Resort

Si vous êtes chanceux vous pouvez assister à une ponte et / ou éclosion d’œufs. Revers de la médaille, vous pouvez aller sur la plage la nuit mais il ne faut pas faire de bruit et il faut utiliser des lampes torches à lumière rouge.

Si vous faîtes de plongée / snorkling, il est très facile d’apercevoir des tortues (et aussi de constater qu’elles nagent vraiment très vite…).

 

Long Beach : retour à la civilisation

Samedi soir nous sommes partis faire un tour à Long Beach, la plage la plus fréquentée de l’île pour dîner et prendre un verre.

Water Taxi services in the Perhentian Islands

Certainement la plus mauvaise idée du weekend. Long Beach c’est une plage touristique comme des centaines d’autres dans la région et cela n’a aucune intérêt. Si vous voulez faire la fête mieux vaut aller à Kuta (Bali) ou Patong (Phuket) c’est moins cher et plus animé.

Diner à Long Beach, Kecil Island (Perhentian Islands)

Bref nous sommes restés une petite heure, le temps de se rendre compte de notre erreur : la plage ressemble à la côté d’azur en période de pointe, le front de mer est remplit par des dizaines de speed boats et les touristes sont légions.

 

Au final…

Donc les Perhentian Islands c’est cool pourvu que vous soyez au bon endroit, sinon l’intérêt est limité et vous pouvez trouver mieux (et plus facile d’accès) ailleurs.

Perhentian Islands

Certainement mon meilleur weekend à la plage depuis que je suis dans la région. La tranquillité de certains resorts ne conviendra clairement pas à tout le monde mais si vous souhaitez juste faire de la plongée / snorkling / kayak, vous poser dans un hamac pour lire un livre et profiter de la nature et du silence alors l’endroit est parfait.

 

Comment aller aux Perhentian Islands ?

Vous avez le choix entre le bus (Golden Landmark) ou le train de nuit (depuis Woodlands CIQ), choix souvent privilégié des plongeurs car cela leur permet de transport leur matériel sans surcoût et surtout de ne pas avoir besoin d’attendre 24h avant de pouvoir plonger.

AirAsia fait la liaison Singapour à Kota-Bharu via Kuala Lumpur

Ou alors vous pouvez prendre l’avion pour aller aux Perhentian Islands mais la majorité des comparateurs de vols n’affiche qu’une seule compagnie : Malaysia Airlines et ses tarifs relativement onéreux. Ce qu’il faut savoir c’est qu’Air Asia propose la même liaison via Kuala Lumpur mais pas de billets combinés.

Vous devez prendre une réservation de Singapour vers Kuala Lumpur et une autre de Kuala Lumpur vers Kota Bharu. Vous devez par conséquent vous ré-enregistrer à Kuala Lumpur LCCT, prévoyez donc un peu de temps (au moins 60 minutes) entre les deux vols. Bonne nouvelle, LCCT pour les vols domestiques c’est très cool comme ambiance donc si vous vous pointez 30 min avant le décollage de votre vol vous serez à l’aise (Malaysia Boleh! Même si je ne le recommande pas**).

Speed boat aux Perhentian Islands

Arrivé à Kota Bharu, notre resort avait arrangé un mini-bus jusqu’à Kula Besut (60 min) puis un speed boat jusqu’au Perhentian Islands (30 min). Ok c’est peut-être un peu plus cher via le resort (et encore…) mais au moins pas besoin d’attendre qu’un bateau soit plein ou de négocier les prix.

 

Budget du weekend

A 5 personnes (2 chambres), le weekend nous a coûté 428 SGD par personne. Cela aurait pu être moins cher pour le resort vu que les chambres sont des chambres de 3 et que nous n’étions que 5 (donc prix divisé par 5 au lieu de 6).

    • 2 nuits à Buble Dive Resort: 90 SGD
    • Billets d’avions aller-retour Singapour / Kuala Lumpur / Kota Bharu: 160 SGD
    • Transferts aller-retour entre Kota Bharu et Perhentian Islands: 50SGD (130 RM)
    • Repas, boissons et snorkling au resort: 128 SGD (330 RM)

 

Plus d’informations :

 

*Ventilateur, aircon, lits confortables, water heater,… En revanche les douches sont à l’air libre dans une petite cour privée pour chaque chambre (pas de douches partagées), j’ai trouvé ça plutôt cool mais j’imagine que ça peut faire peur à certains.

**Attention, étant donné que les réservations sont séparées, si l’un des vols est en retard et que vous loupez votre correspondance, vous ne serez pas remboursés. Et ce n’est pas franchement recommandé d’arriver 20 min avant le départ d’un vol que vous soyez à Changi ou Kuala Lumpur. 

Partager
Auteur du blog Paris-Singapore, boit 8 cafés par jour pour se tenir éveillé et lit des gros livres pour paraître intelligent.