Weekend à Phuket (Thaïlande)

– Ami : Tu pars en Thaïlande ?
– Moi : Oui
– Ami : Tu vas voir un ping-pong show ?
– Moi : Ils font des matchs de ping-pong à Phuket ?

Je vous avoue que j’ai été très surpris de constater que le ping-pong en Thaïlande n’avait que peu de choses en commun avec le sport que je pratiquais au collège en France (bon OK, ça se pratique toujours avec des balles de ping-pong mais je cherche toujours les raquettes).

 

Welcome to Phuket

Faire un voyage à Phuket c’est passer obligatoirement par le (petit) aéroport de la ville. Celui ci est fonctionnel et accueille des hordes de touristes du monde entier.

Bon OK c’est pas très joli (clairement pas de potentiel pour gagner un award à SkyTrax) mais au moins tout se passe plutôt bien et la queue à l’immigration est moins longue qu’à Suva… Savu…, Suvarn-… enfin qu’à l’aéroport de Bangkok au nom que je n’arrive jamais à prononcer (mais ça viendra un jour vu l’obsession de mon entreprise à m’envoyer à BKK pour le boulot).

Le front de mer à Phuket

Arrivé à l’aéroport international de Phuket, vous pouvez prendre un taxi (450 bahts) ou un mini-van (150 bahts par personne) pour vous rendre à Patong qui se situe à environ 60 minutes de route.

Les taxis se prennent à l’aéroport même et vous payez la course à l’avance, comme ça vous évitez les mauvaises surprises. Pour les mini-van c’est un peu plus long car vous faîtes des arrêts dans plusieurs hôtels, à moins que tout le groupe reste dans le même lieu.

Bref j’étais à Patong pour je ne sais plus très bien quelle raison avec des ami(e)s pour un weekend de type détente et rien à faire… Enfin ça c’est que je pensais.

A peine arrivé le vendredi soir que je me retrouve à négocier un James Bond Island tour pour le lendemain (environ 900-1000 bahts par personne il me semble, désolé j’ai une mémoire de poisson rouge).

Tsunami Evacuation Route à Phuket

Ensuite c’est détente dans un des nombreux bar du bord de mer qui propose des tarifs totalement indécent quand on vit à Singapour toute l’année et qu’on est habitué à mettre plus de 15$ dans une pinte de bière.

Puis retour à l’hôtel, passage rapide par la piscine et direction dodo parce que le lendemain un mini-van passe nous chercher à 8h00 pour nous emmener passer la journée sur un speed boat.

 

James Bond Island & cie

Tous les tours à Phuket fonctionnent de la même manière, les nombreuses échoppes de guides ne sont que des intermédiaires qui commercialisent les excursions avec différents partenaires.

Il faut toujours négocier et n’ayez pas peur de faire plein d’échoppes. En revanche n’achetez JAMAIS d’excursions à l’avance sur Internet, c’est cher et c’est la même chose que si vous l’achetez sur place surtout que vous n’avez aucune flexibilité (par exemple en cas de mauvais temps prévisible).

Phuket Thailande

Les excursions se déroulent toutes de la même façon : pick-up le matin très tôt et tournée des hôtels et resorts, embarquement sur des bateaux et journée dans les différentes îles pour faire des photos, un peu de nage, du kayak,… Repas dans un restaurant partenaire (en général je préfère qu’il n’y ait pas de repas inclus, pas une question de prix mais plutôt de choix de ce que je vais manger), parfois passage dans des boutiques partenaires (attention prix prohibitifs).

Speed Boat à Phuket, Thailande

La plupart du temps les boissons sont fournies sur le bateau (au sujet de celui-ci, préfères les speeds boats : plus rapide, moins de monde, moins de bruits… Les long boats c’est sympa pour les liaisons courtes (5-10 min) mais toute une journée c’est juste un calvaire. Ensuite retour sur Phuket en fin d’après-midi (on vous dépose à votre hôtel).

Plage à Phuket, la vie est vraiment trop dure

Les James Bond Island tours sont toujours sympas à faire pour découvrir les paysages fantastiques de la région, certes c’est super touristique, mais ça reste un point de passage intéressant et ça change des kilomètres de paysage de béton dans lesquels on vit toute l’année (et c’est pas quelques arbres qui feront oublié la forêt de béton…).

A chaque fois que je passe en Thaïlande j’essaye toujours d’aller visiter des nouvelles îles, ça reste très sympa et surtout ça change de Singapour.

 

Patong Beach

Patong est à Phuket ce que Nice est à la Côté d’Azur : une plage infestée de touristes issus tout droit des charters affrétés par les tours opérateurs en Europe qui font de la pub dans le métro parisien.

La population est très cosmopolite : familles, bande d’amis, jeunes couples, retraités,… Sans oublier ces quelques fantastiques couples mixtes qui se promènent main dans la main affichant sans complexe leur 20 ans d’écart (ou plus), miracle de l’amour en Thaïlande *ahem*.

Patong c’est aussi et surtout un piège à touristes, clairement un des endroits (voir l’endroit) le plus touristique de Thaïlande. Le côté positif c’est qu’il y a plein d’activités à faire : snorkling, plongées, visites, sport nautiques, restaurants, shopping, massages, démo de boxe Thaï, shooting range,… Tout est disponible à Patong.

Husband Day Care Center à Phuket, tout un programme

Revers de la médaille, il n’y a quasiment que des touristes, toute la population locale n’est là que pour le tourisme donc n’espérez pas autre chose que des clichés sur la Thaïlande. \

Bon en même temps venir à Patong pour chercher l’authenticité Thaï c’est comme venir dîner rue de la Huchette (Pas loin de la place Saint-Michel à Paris) en espérant trouver un restaurant correct.

A noter que les français sont également très nombreux (la Thaïlande reste une destination très prisée) et que vous allez croiser des compatriotes à tous les coins de rues.

 

Patong la nuit

Et là c’est le drame, certaines rues très ciblées de la ville (autour de Bangla Road) se transforment en un quartier très animé ou tout le monde se presse pour avoir un aperçu des pires clichés sur la Thaïlande : bars à hôtesses, ping-pong show, salons de massages pour adultes, …

Panneau à Phuket, au moins vous êtes prévenus

La population est très hétéroclite, beaucoup de personnes sont uniquement là pour prendre des verres et s’encanailler un peu, même si une partie non négligeable est également là pour des rencontres tarifés avec des filles, ou alors des mecs qui ressemblent à des filles.

Attention le lien qui va suivre peut potentiellement vous choquer si vous ne savez pas ce qu’est un ladyboy, alors cliques ici si tu l’oses.

Patong à Phuket la nuit, vous ne serez pas seuls...

C’est assez ridicule et ne présente que peu d’intérêt si ce n’est de dire qu’on y est allé et d’avoir vu les clichés sur la Thaïlande. Un peu comme venir à Paris et se sentir obliger de manger dans un restaurant français, faire un tour à Pigalle et subir une grève de [mets le nom de ton administration favorite ici].

Bref c’est dispensable, préférez un des bars du front de mer, il y a en a des très sympas. En général Bangla Road est de surcroît toujours surpeuplé (cf. photos).

 

Retour sur terre

Le lendemain c’est réveil relativement tardif, petit déjeuner au bord de la piscine puis quelques longueurs histoire de profiter. Ensuite le reste de la journée ce sera massages, déjeuner très sympa sur un restaurant du bord de mer, re-piscine puis c’est déjà l’heure de partir pour l’aéroport pour rejoindre la Cité-Etat.

Coucher de soleil à Phuket, Thaïlande

Phuket peut-être un endroit très sympa, simplement il faut mieux éviter les endroits touristiques comme Patong par exemple, hormis si vous souhaitez faire la fête, profiter des sports nautiques pour débutants et vous conforter dans vos clichés sur le pays du sourire. Faire près de 9000 km pour venir à Patong, pas sûr que cela en vaille la peine. Aller plutôt explorer d’autres endroits du Sud de la Thaïlande (Par exemple Ao-Nang).

Partager

Auteur du blog Paris-Singapore, boit 8 cafés par jour pour se tenir éveillé et lit des gros livres pour paraître intelligent.

  • Julien

    n oublions pas Koh Jum et Koh Bulone … une autre Thailande !!

    • Exactement ! La Thaïlande est vaste et propose des paysages et des expériences pour tous les goûts.