Les sites immobiliers à Singapour

La ville de Singapour est l’une des plus chères au monde en ce qui concerne l’immobilier, et les règles qui régissent le marché (quota, stamp duty, letter of intent,…) changent de façon régulière.

Une autre caractéristique de l’immobilier à Singapour est la présence massive d’étrangers qui ont un besoin urgent de logements, souvent pour des durées inférieures à deux ans, et sont souvent mal informés.

 

Un marché lucratif

Les agents immobiliers de Singapour ont longtemps profité de l’absence d’autres sources d’informations (autres que la leur) pour imposer leurs règles aux étrangers, le plus souvent à la limite de légalité.

Les sites immobiliers à Singapour

Avec le boom de l’immobilier, le métier d’agent à Singapour était devenu le moyen le plus rapide et facile de devenir millionaire. En 2012, le marché de l’immobilier était tellement bon qu’il fallait parfois des tirages au sort pour acheter des condos tant les acheteurs étaient nombreux !

En 2014, en dépit d’un marché orienté à la baisse, il y a plus d’agents immobiliers à Singapour (33,498 agents répartis dans 1449 agences) que de taxis (28,736 exactement). Cela donne une idée de la taille du marché et de son attractivité.

 

Revers de la médaille

Or, suite à cette période faste, les agents ont pris de très mauvaises habitudes et ne font pas ou peu d’efforts : il n’y a qu’à voir la faible qualité des annonces immobilières pour comprendre le problème (sans compter le nombre de fausses annonces ou annonces dupliquées).

Les principaux sites d’immobiliers de l’île (PropertyGuru, iProperty, STProperty) fonctionnent tous sur le même modèle du “timestamp” pour afficher les annonces : les annonces les plus récentes sont affichées en premier, même si elles sont de moins bonnes qualités que les autres (nombre de photos, description,…).

Homepage du site 99.co

Le principe a le mérite d’être simple à comprendre… Et à contourner ! Les agents s’acharnent donc à mettre à jour leurs annonces pour faire changer leur timestamp afin de toujours apparaître en haut des recherches, plutôt que d’essayer de mettre plus de photos, de répondre à vos appels ou encore de mettre une description précise.

C’est pour cela que lorsque vous effectuez une recherche sur ces sites, vous avez l’impression que toutes les annonces se ressemblent (et surtout ont les mêmes photos issues de la même base de données). Pas facile de trouver la perle rare dans ces conditions.

 

Here comme a new challenger

Evidemment de nombreux sites ont tenté de mettre un terme à ce système. Jusqu’à présent, personne n’avait réussit à entamer la domination de PropertyGuru, leader actuel des sites immobiliers à Singapour.

Mais depuis quelques mois, 99.co, une start-up qui vient de lever 2,7 millions de dollars auprès de Sequoia Capital et Eduardo Saverin (le co-fondateur de Facebook), propose une alternative au géant Singapourien.

Recherche par quartier sur le site 99.co

La nouvelle venue propose donc une recherche basée sur une carte, mais surtout avec un algorithme de recherche qui fait la part belle à la qualité des annonces sans pour autant oublier le timestamp. Mais 99.co propose également une recherche par quartier (plutôt que par district, Bishan c’est plus parlant que D219-D20 non?) et par MRT.

Une nouvelle approche qui a le mérite d’être différente et qui offre une alternative pour les personnes qui recherchent un logement à Singapour.

 

Modern Warfare

Cela met également une pression supplémentaire sur les agents en les contraignant à faire de meilleures annonces (photos originales, description précise,…) afin de voir leurs annonces apparaître au sommet des résultats de recherches.

Cela étant dit, le nerf de la guerre reste le nombre d’annonces disponible sur le site. Peu importe le mode de recherche, si la base d’annonces n’est pas aussi complète que celles de vos compétiteurs, les clients iront ailleurs (là où il y a le plus de choix en l’occurence). Business is business.

Entre

  • Une nouvelle start-up qui veut révolutionner l’ordre établi (99.co)
  • Le leader local qui se prépare à une entrée en bourse en 2015 (PropertyGuru)
  • Son compétiteur historique qui vient de lancer une nouvelle version (iProperty)
  • Le bras armé du Straits Times qui poursuit sa stratégie d’acquisition (STProperty)

La compétition va être intense et il n’est pas impossible que le secteur se concentre de façon rapide dans les mois qui viennent.

 

Comeback Kid

99.co et ses équipes font souffler un vent de fraîcheur bienvenue sur le marché de la recherche immobilière dans la Cité-Etat, et se pose en concurrent direct de PropertyGuru.

99.co website

Pour la petite histoire, PropertyGuru a eu un début similaire à 99.co, et a su, à son époque, briser le quasi-monopole de STProperty et iProperty grace à des idées novatrices et surtout une interface bien meilleure que la concurrence au point de finir dans le Google Zeitgeist Singapour de 2009 (et de devenir leader du marché).

Alors 99.co réussira-t-elle a reproduire le même succès et écartera-t-elle PropertyGuru comme le site Singapourien l’avait fait avec les leaders de l’époque ? Ou alors rejoindra-t-elle la longue liste des prétendants déchus ? Wait and See !

Partager
Auteur du blog Paris-Singapore, boit 8 cafés par jour pour se tenir éveillé et lit des gros livres pour paraître intelligent.
  • merci louis!

  • olivier_toulouse

    pas mal ce 99.co :) les prix ne chutent pas encore tant que çà dans mon condo :(
    Je pensais renogocier à la baisse en Juillet à la fin du contract… pas gagné

  • martin louise

    Salut Louis,
    J’arrive à Singapour début Janvier et je cherche une Common Room en colocation dans un condo. Pourrais-tu me dire approximativement combien il faut compter pour ce type de logement, dans le quartier d’Aljunied? (Je cherche un logement propre, assez spacieux sans pour autant avoir de piscine gigantesque ou un terrain de tennis. Si tu as des noms de condos à me conseiller, je suis preneuse :) !).
    Pour éviter les arnaques et les condo dortoires dont tu parles dans tes articles, j’aimerais ne pas passer par un agent immobilier… Cela est-il réaliste, faisable?
    Si oui pourrais tu me dire ou chercher? (il y a relativement peu d’offres sur les groupe des SingaFrog.. Recommandes tu le site EasyRommate par exemple?)
    Merci beaucoup!
    Louise

    • 90% des jeunes français à Aljunied n’ont pas d’agents, perso j’en ai jamais utilisé un (c’est toujours avec l’agent du propriétaire ou avec le propriétaire en direct). Pour un common room à Geylang entre 1,000 et 1,200$ + utilities (au-delà c’est trop cher pour le quartier). J’ai un ami qui vient de prendre un one-bedroom pour 1,700$ au condo “Viento” à Aljunied. Je trouve les prix relativement *chers* sur Singagrog mais le mieux cela reste tous les groupes FB type FindYourRoomInSG,…

  • Sonia Janikova

    Votre article est interessant et assez juste. Pour eviter les pieges, je recommande vivement d avoir son agent immobilier que vous ne devez pas payer pour des contrats de 2 ans d une valeur de plys de 3000 SGD par mois et qui va defendre purement vos interets! Je fais ce metier a Singapour depuis qq annees et j ai construis ma popularite par des recommandations des clients. N hesitez pas a me contacter pour plus d info. Sonia Janikova
    Facebook: Sonia-your route to the right property

    • Bonsoir,

      1- Merci de ne pas faire de la pub pour votre propre personne et votre agence.
      2- Merci de ne pas induire les lecteurs en erreur. Les frais d’agents ne sont absolument PAS obligatoires mêmes pour des contrats inférieurs à deux ans et de moins de 3,000 SGD.

      Cordialement,

      Louis.