Amélie, depuis 1 an à Singapour

Honneur aux dames

C’est donc à Amélie* que revient l’honneur d’inaugurer les portraits de français à Singapour.

Restaurants à Singapour

RDV est pris au bar-restaurant 15minutes à Lasalle College of the Arts pour une interview. Après Paris et Shanghai, c’est donc à Singapour qu’Amélie a posé ses valises depuis un an et le moins que l’on puisse dire c’est que cela la change de l’Empire du Milieu.

 

Présentation rapide !

Amélie, 26 ans. A Singapour depuis Juin 2010. Bonjour maman, papa, soeurette, cousin, ami , amie…

 

Comment es-tu arrivée à Singapour ?

Il y a un peu plus de deux ans, j’ai effectué une année de césure a Shanghai (oui oui un peu comme tout le monde, la Chine m’attirait très très fortement). J’ai ensuite continué avec un stage de 3 mois a Singapour… idem attirée par Singapour mais sans trop savoir à quoi m’attendre…(des gens, des buildings, des malls, le soleil et des cocotiers…?).

Première impression a mon arrivée: “O… paradis sur terre!” (après un an à Shanghai à se battre tous les jours contre les Monsieurs et Madames qui maîtrisent l’art du je-passe-devant-toi-car-tu-es-inexistant-pour-moi, je-pique-ton-taxi-comme-si-de-rien-netait, je-fonce-lorsque-les-portes-du-metro-souvrent etc etc. , Singapour = … luxe, calme et volupté). A Shanghai, il faut etre combatif, a Singapour, il faut être patient (l’art de marcher lentement est particulièrement développé ici).

Bref, après ce court séjour, je suis retournée à Sup de Co compléter ma dernière année. Quand on m’a proposé de revenir a Singapour après l’école pour un CDI, go lah! >> Job via réseau de l’Ecole, employment pass…

Si on me propose de bouger en Asie, pourquoi pas? Singapour, c’est quand même un cadre de vie exceptionnel !

 

Ton meilleur souvenir à Singapour ?

Pfffiuuu…le jour ou j’ai rencontré le Premier Ministre !

Le jour ou j’ai goûté… le pandan chiffon cake de Bengawa Solo

Le jour ou je me suis baladé…à Mount Faber

Le jour ou j’ai visité… la ferme des chèvres

Le jour ou j’ai brunché… au Riders Cafe

Le jour ou j’ai découvert… le SAM

le jour ou j’ai signé… mon appartement sans coloc!

Et… noël/nouvel an au soleil :)

Et surtout…mon anniversaire dans une chambre du Pan Pacific hôtel avec vue, fromages, olives, bon pain et vin (vive les choses simples hum hum)

 

… Et ta pire galère ?

Pas pire qu’a Shanghai… peut-être le jour ou le taxi m’emmène complètement à l’Ouest au lieu de complètement à l’Est…

 

 Ton lieu favori à Singapour ?

(Lit et douche ne comptent pas, n’est ce pas ?)  Marcher de Mount Faber a Hort Park en passant par Henderson Waves… bruncher au Riders Cafe ou au Cherry Garden, me perdre au Singapore Art Museum le vendredi soir et finir par acheter mes macarons a Obolo a Joo Chiat…

 

La France, elle te manque ou pas ?

Tu parles de la France >> culinaire ? ohlala oui !

Je l’aime un peu, beaucoup, passionnément, pas du tout, un peu, beaucoup…

Bien sûr ! Je suis amoureuse de la France mais ce n’est malheureusement pas l’endroit idéal pour travailler en ce moment…

 

Est-ce que tu aimes les durians ?

Les durians! Les durians! Après avoir passé une nuit a cote de durians…. NON, plus jamais! Exception: les pâtisseries aux durians (les eclairs aux durians yummy) une fois par an au Goodwood Park hotel.

 

Merci donc à Amélie d’avoir bien voulue se prêter au jeu de l’interview ! Shanghai, Singapour, et ensuite ? Bonne continuation à Amélie et à bientôt pour d’autres portraits de français à Singapour.

 

*Prénom modifié sur demande de l’intéressée.