Geylang (Aljunied – Paya Lebar)

Le quartier de Geylang est connu pour être un des principaux lieux de prostitution de la Cité-Etat et dire qu’on habite Geylang peut faire sourire, notamment chez vos collègues Singapouriens.

Mais en dépit de cette réputation, de nombreux français et étrangers habitent ce quartier. Mieux, son attractivité a même tendance à se renforcer avec les années.

 

Anatomie de Geylang

Techniquement parlant la zone urbaine de Geylang est un très grand district composé de Geylang, Joo Chiat, Ubi et Macpherson*.

Mais la partie que tout le monde connaît (et dont on traite dans cet article) est la zone comprise autour des 4 stations de métro Aljunied, Paya Lebar, Mountbatten et Dakota (cf. plan ci-dessous).

Plan de Geylang

A l’Est la zone résidentielle (Condos au Nord, HDB au Sud), a l’Ouest la zone *animée* qui ne l’est en fait qu’à la tombée de la nuit et le weekend (le reste du temps c’est le désert).

Comme vous pouvez le voir les zones sont très délimitées et vous n’avez par exemple quasiment aucune chance de voir des prostituées au sud de Guillemard Road (la zone HDB).

 

Pourquoi Geylang est si populaire ?

Pour les prix : c’est probablement le meilleur endroit au niveau rapport qualité-prix pour les condos. Les promoteurs immobiliers ont construit une pléthore de petits condos (entre 30 et 80 appartements) et l’offre est abondante. Du coup les prix s’en ressentent.

Condos pas chers à Geylang

Il faut compter entre 1,000 et 1,200$ pour une common room et entre 1,700$ et 2,000$ pour un studio / one-bedroom.

Pour l’emplacement : entouré par 4 stations de MRT, Geylang se situe à environ 10-15 minutes de métro de Raffles Places ou Suntec. Cela permet de ne pas être loin de votre travail mais aussi et surtout du centre-ville. Cerise sur le gâteau, Geylang est également sur le chemin de l’aéroport.

Pour l’ambiance : habiter à Geylang c’est l’assurance de vivre dans un quartier animé. Il y a peu de familles et l’essentiel des habitants sont des jeunes cadres expatriés. Il est facile de rencontrer du monde autour des soirées et des très nombreux BBQ (Au hasard un des très nombreux rooftops de l’Atrium).

Pour la simplicité : entre les food courts et supermarchés ouverts 24/24, le nouveau cinéma à One KM Mall et les nombreuses lignes de bus, Geylang fait partie des endroits où il est facile de vivre.

 

Le revers de la médaille

Le quartier est un gruyère de petites rues et les trottoirs sont petits. Se rendre au MRT les jours de pluie peut être un parcours du combattant.

C’est un quartier de jeunes, si vous êtes malchanceux (ou chanceux, cela dépend des points de vues), vos voisins peuvent être des fêtards avec les avantages et les inconvénients que cela comporte.

Geylang

Et c’est également un quartier animé avec beaucoup de restaurants, des food courts populaires (Old Airport Road) et donc forcément beaucoup de passage. Cela peut être fatigant à la longue de vivre dans un quartier où il y a toujours de l’animation.

C’est un quartier en évolution : de nombreux buildings sont en construction (dont notamment des nouveaux condos comme Guillemard Edge ou Urban Oasis) donc il se peut que certains condos faisant face à des sites de constructions soient bruyants et poussiéreux (à prendre en compte lors des visites).

A noter : le weekend (le dimanche notamment) les alentours des stations Aljunied et Paya Lebar (ainsi que les rues adjacentes) sont relativement animées car le quartier est une destination privilégiée des maids et des des foreign workers (même si vous êtes très loin de ce qui se passe à Little India).

 

Un quartier qui évolue (en bien !)

Geylang est un quartier de plus en plus intéressant. La prostitution recule de plus en plus et une véritable vie de quartier se développe au Sud / Sud-Est de Geylang avec l’ouverture de bars et cafés vraiment sympa.

De surcroît l’ouverture de nouveaux centres commerciaux (One KM et Paya Lebar Square) sont venus étoffer l’offre du quartier en terme de shopping / divertissement.

Café à Singapour - Brawn & Brain

Si vous hésitez encore à venir vous installer à Geylang, venez découvrir le quartier : prenez un café chez Brawn & Brains, une bière à The Tuckshop ou manger des wanton-mee à Old Airport Road avant de goûter aux glaces de The Hideout.

 

Au sujet de la prostitution

Ce qu’il faut savoir c’est que la prostitution est plutôt à l’Ouest de Geylang autour des hôtels pas chers (Lorong 6 à 20). Il peut y avoir quelques freelancers dans les rues des condos (Lorong 24 et suivant) mais rien à voir avec ce qui se passe à l’Ouest.

Geyland Singapour

Honnêtement la prostitution à Geylang n’est pas vraiment un problème surtout que celle-ci est limitée à des lieux biens précis qui ne sont pas les lieux d’habitations.

 

Conclusion

Alors si vous arrivez à Singapour et que vous avez un budget serré, Geylang est un quartier intéressant à plus d’un titre et qui mérite une visite, ne serait-ce que pour que vous vous fassiez votre propre opinion du lieu.

De surcroît c’est un des quartiers où il est le plus facile de “rencontrer” ses voisins surtout si vous êtes jeunes et fraîchement débarqué dans la Cité-Etat.

 

Découvrir où vivre à Singapour avec le Guide des quartier.

 

*Selon le planning urbain de l’URA. Notez que la zone urbaine de Geylang est différente de la circonscription électorale Geylang GRC même si elles partagent une base commune.