Un ‘Maid’ problème à Singapour ?

Il y a près de 200,000 maids à Singapour, principalement originaire des Philippines et d’Indonésie. Autant de petites mains qui sont de plus en plus indispensables aux habitants de Singapour qui leurs confient souvent bien plus que des tâches ménagères.

prise de courant Singapour

La condition des maids a toujours été un sujet tabou à Singapour, cependant la situation évolue et la presse Singapourienne commence à se faire écho de certaines affaires :

Le pire dans ces histoires c’est que les maids ne reçoivent aucune compensation pour la simple raison que les employés de maison sont exclus du “Work Injury Compensation Act” qui couvre les accidents de travail. C’est à dire que si les maids sont victimes d’abus, elles ne toucheront absolument aucune compensation même si elles en ressortent handicapées à vie ! Ne parlons même pas des conséquences psychologiques de telles épreuves.

 

La partie émergée de l’iceberg ?

Et ces histoires arrivent jusqu’aux journaux uniquement parce qu’il s’agit de cas extrêmes. Difficile de savoir ce qui se passe derrière les murs d’une maison ou d’un appartement. Ces exemples restent exceptionnels et ne reflètent pas forcément ce qui se passe dans la majorité des cas dans les familles à Singapour.

Electroménager d'occasion à Singapour

A noter que les incidents impliquant des maids font également la une des journaux : dernièrement un cas de meurtre d’une personne âgée, un vol d’argent (37.000$ tout de même) et des cas de negligences voire de maltraitance.

 

Un problème complexe

Ce qu’il faut savoir c’est que Singapour n’est pas la destination première des maids. En effet elles rêvent toutes de Hong-Kong là où il y a un salaire minimum (630 S$ par mois alors qu’ici la moyenne est plutôt de 380 S$), une jour de congé (et des jours fériés) et surtout depuis Octobre 2011, elles peuvent acquérir le statut de PR à HK ce qui fait que la Cité-Etat Chinoise est bien plus attractive pour elles que Singapour.

Du coup toutes les ‘bonnes’ maids préfèrent aller travailler à Hong-Kong, et celles qui restent se retrouvent en général à Singapour. Ainsi il est de plus en plus difficile de trouver des maids convenables… Et il suffit de parcourir les forums d’expats pour se rendre compte du problème, une bonne maid est devenue une perle rare !

Ainsi de plus en plus de personnes ont tendance à se plaindre du travail de leur maid et les débats commencent à se multiplier sur des sujets qui semblent peuvent parfois étonner et renvoient quelque part non pas au monde du travail mais bien à la condition humaine (esclavage des temps modernes).

Le problème est très complexe et ne peut être ramené à une simple relation employée – employeur car avoir une maid à plein temps ce n’est pas une relation classique de travail. N’hésitez pas à lire le témoignage d’Olive qui avait déjà abordé le sujet dans son blog My little Singapore pour vous faire une idée de la situation.

Singapour sous la pluie

Ce ‘maid’ problème est également représentatif du paradoxe que rencontre Singapour actuellement avec les étrangers. Les Singapouriens ne veulent pas plus d’étrangers à Singapour mais en même temps :

    • Ils rechignent à se passer de leur maid (étrangère) une journée par semaine.
    • Ils ne veulent pas augmenter le salaire des maids et leur offrir des conditions de travail décentes et s’étonnent ensuite du mauvais ‘niveau’ des maids à Singapour.
    • Ils ne veulent pas que les maids aient des ‘relations’ (voir la vidéo)
    • Ils se plaignent que les étrangers volent leur travail mais en même temps aucun Singapourien ne voudrait faire le travail d’une maid (surtout pour 400$ par mois).

Et puis au final, le meilleur moyen de ne pas avoir de problème avec les maids, c’est tout simplement de ne pas en employer et de tout faire soi-même non ? Plus facile à dire qu’à faire.

 

Plus d’informations

  • Employing a maid in Singapore (ne vous arrêtez pas au slogan du site qui peut être perturbant, et lisez plutôt la section à propos qui vous en apprendra plus sur la démarche de l’auteur).

5 Commentaire

  1. [il est de plus en plus difficile de trouver des maids convenables] aux conditions (salaires, congés etc.) pratiquées ici…

    Qu’en est-il si on s’aligne sur les conditions dont elles beneficieraient à HK?

    • En général on négocie directement avec l’agence et pas la maid pour les conditions (après on peut toujours s’arranger).

      Quand à aligner les conditions de travail sur celles de HK je crois que vu le débat soulevé par le jour de congé hebdomadaire, les habitants de Singapour ne sont pas encore prêt à améliorer les conditions de travail de leurs maids (et ils en subissent quelque part le contre-coup mais refusent de voir le lien de cause à effet).

    • Je préfère prévenir tout de suite, je suis un élève de 1er ES au LFS et mon sujet de TPE est (en gros) les maids à Singapour. En faisant des recherches je tombe sur l’article. Je ne suis pas tout a fait d’accord avec tout ce que vous dîtes.
      -D’abord, on dirait que pour vous, les maids ne sont que sources de problèmes. Vous oubliez tout le service qu’elles offres pour un salaire aussi faible. Certes, c’est leur métier mais je doute vraiment qu’en France le service soit d’aussi bonne qualité et les prix sont loin de valoir ceux de Singapour.
      -Autre choses, ce serait sur leurs conditions de travail. Leur salaire est d’entre 450 SG$ et 500SG$ et non 380SG$. Ensuite, il faut rappeler que contrairement à Hong Kong, Singapour est réputé comme étant l’une des villes les plus surs du monde. Oui il y a des meurtres et autres atrocités mais allez voir à Hong Kong ce qu’il se passe et vous comprendrez que c’est “rien” comparé. Le gouvernement Singapouriens à aussi créé des nouvelles lois pour améliorer la condition des maids. En effet, une loi toute récente accorde un jour de congé par semaine au maid à partir du 1er janvier 2013. Aussi, le Work Injury Comprensation Act permet aux maids et aux employés d’être assuré.

      Voilà je crois que c’est tout ce que j’avais à dire.

    • Merci Olivia pour ton excellent article. Mea Culpa je n’ai pas de maid et il est vrai que certaines choses peuvent paraître incompréhensible ou inadmissible vu de l’extérieur surtout quand on ne vit pas à Singapour !

      “Les bourreaux ne sont pas toujours ceux qu’on croit” (Tout à fait d’accord)

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.