Livres : Liste de lecture pour découvrir Singapour

Liste de livres non-exhaustive pour découvrir Singapour. Celle-ci contient aussi bien des indispensable que des ouvrages décalées pour découvrir Singapour autrement.

Livres sur Singapour

Un peu de fraîcheur avant d’aborder la rentrée à dans la Cité-Etat.

 

Les mémoires de Lee Kuan Yew

Incontournable. Deux volumes aussi imposant que leur auteur, une vision, un homme, un pays, une nation. Impossible de séparer Lee Kuan Yew, père fondateur de la Cité-Etat de son histoire.

The Singapore Story par Lee Kuan Yew

Au delà de la figure du Père, Lee Kuan Yew est surtout un visionnaire pragmatique, acteur plus que témoin de l’Histoire. Le meilleur ouvrage pour découvrir Singapour et comprendre les tenants et les aboutissants d’une nation qui est passée du tiers-monde au rang de modèle pour les autres pays en moins de 50 ans.

Si vous ne deviez lire qu’un livre cet Été, optez pour l’ouvrage de Lee Kuan Yew (qui est disponible en Français de surcroît).

 

Crazy Rich Asians (Kevin Kwan)

Suivez les aventures extravagantes des riches familles asiatiques à Singapour. Entre coups bas, lutte de pouvoir, prestige de façade et autres ragots, Kevin Kwan s’amuse à raconter la vie délurée de ces familles qui n’ont que des “First World Problems”.

Grâce aux nombreuses anecdotes et allusions à peine voilées (Near West Organisation), le roman est facile à lire et se dévore parfaitement au bord de la piscine.

Plus proche de Gossip Girl que des Liaisons Dangereuses, le roman ne décrochera aucun prix littéraire. Un ouvrage facile pour se familiariser avec la ville et pour pouvoir dire dans 6 mois que le livre était mieux que le film (oui le film est en cours de tournage).

 

The Art of Charlie Chan Hock Chye (Sonny Liew)

La bande dessinée de Sonny Liew n’hésite pas à aborder les zones d’ombres de l’histoire de la Cité-Etat. Le mérite est d’autant plus grand qu’il permet de comprendre les difficultés auxquels ont été confrontés les dirigeants de cette époque très instable.

The Art of Charlie Chan Hock Chye

Entre la fin de la la colonisation britannique, l’occupation japonaise, la montée du communisme, la fusion avortée avec la Fédération de Malaisie (ancêtre de la Malaisie actuelle) et finalement l’indépendance de Singapour.

Superbement racontée avec une mise en abîme fantastique, The Art of Charlie Chan Hock Chye est une oeuvre à ranger aux côtés de Maus, Watchmen, V for Vendetta, Akira et Ghost World.

 

Monocle Guide Singapour

Le 11ème city-guide du magazine Monocle est consacré uniquement à la Cité-Etat. Vous pouvez aller brûler les guides traditionnels qui vous compilent un Singapour + Malaisie. Si vous ne deviez avoir qu’un seul guide pour la Cité-Etat optez pour celui de Monocle.

Monocle guide singapour

Non seulement les lieux cités ne sont pas les plus communs (avez-vous besoin d’un guide pour aller voir le Merlion?) mais ils permettent de découvrir Singapour autrement. Il y a une ville au delà de la trilogie Orchard Road – Marina Bay – Gardens by the Bay.

Seul bémol, maintenant que tout cela est dans un guide intéressant, les autres vont commencer à le copier / coller (ndla: un peu comme ce qu’ils font lorsqu’ils copient des extraits de blogs avec les fautes d’orthographes d’origine).

 

Why do Indians dot their foreheads?

Une série de livre pour les enfants qui expliquent en images et avec beaucoup d’humour les traditions des différents groupes et religions qui composent la Cité-Etat.

Livres a lire a Singapour

Utile ? Non, indispensable ! Surtout pour pouvoir soi-même répondre aux nombreuses questions que vos enfants vont vous poser après leur premier jour à l’école locale. Et maintenant je sais pourquoi je subis autant de Yam Seng dans les mariages à Singapour.

 

Cette liste de livres est loin d’être exhaustive. Et vous trouverez de nombreux autres ouvrages sur la Cité-Etat. N’hésitez pas à partager vos coups de coeur et autres trouvailles dans les commentaires.