Mathieu, geek et père de famille heureux

L’été touche à sa fin en France (il parait qu’il n’a même pas commencé selon certains parisiens) alors qu’à Singapour la saison touristique bat son plein. Je profite donc de l’accalmie d’un jour férié (Hari Raya Puasa) pour faire l’interview de Mathieu, plus connu sous le pseudo de Metabaron sur Twitter, qui nous fait l’honneur de répondre à quelques questions.

HDB à Singapour

Après la France et les Etats-Unis, c’est à Singapour que Mathieu, sa femme et son adorable petit monstre ont posé leur valises pour vivre de nouvelles aventures en Asie du Sud-Est.

 

Présentation rapide !

Un geek, marié a une malaisienne d’origine chinoise, papa d’un monstre de 3 ans et demi. Apres avoir travaillé dans de grandes boîtes en France, deux ans aux US (ok, soyons honnête, entre la France et les US) pour un start-up, je vis maintenant à Singapour et je travaille pour un boîte singapourienne qui fait de la publicité sur téléphones mobiles.

 

Comment es-tu arrivé à Singapour ?

Deux raisons pour ma venue ici : j’y ai trouvé un travail et ma femme est asiatique. J’ai un profil assez atypique et ce n’est pas facile pour les Ressources Humaines en France de bien cerner ce qu’ils peuvent faire de moi. C’est l’une des raisons pourquoi une start-up américaine m’a embauché, et pourquoi maintenant je suis a Singapour. De mon point de vue : si tu ne rentres pas dans une case en France, peu d’espoir pour toi.

Concernant mon choix de Singapour, celui-ci vient en partie du fait que ma femme, asiatique, a tout plaqué pour venir faire sa vie avec moi. Lorsque j’ai recherché un nouveau travail, je me suis dis : pourquoi pas l’Asie?

 

Tu fais quoi exactement à Singapour ? (entrepreneur, étudiant, rentier,… les 3 à la fois ?)

Aucun des trois bien que mon âme d’entrepreneur ne soit pas très loin. Je suis responsable de projet dans une entreprise qui est spécialisée en publicité sur téléphones mobiles.

 

Ton meilleur souvenir ?

Toutes les personnes qui s’occupent de notre fille alors que nous n’avons rien demandé. Des exemples ? nos chauffeurs de bus qui klaxonnent pour dire bonjour a Leena, ceux qui lui offrent des bonbons, les gens qui jouent avec notre fille dans le MRT, qui lui prêtent leur téléphone mobile (pas peur, elle sait tout faire avec un téléphone portable, Android ou iPhone),…

 

La chose qui t’a le plus surprise à Singapour ?

La veillée funéraire en bas de mon immeuble. Surprenant de voir un cerceuil le dimanche matin en allant courir…

Penses-tu que Singapour est un lieu idéal pour les familles ?

Si tu aimes les centres commerciaux. Ok, soyons honnêtes, tu peux faire d’autres choses que les centres commerciaux mais la température empêche nombre d’activités. Sinon, question garde d’enfant, comparé à la France, il n’y a pas photo. Par exemple, l’école de ma fille n’a que 7 jours de fermeture par an…

 

Finalement, La France, elle te manque ou pas ?

La nourriture. Ma vie pour un foie gras, et surtout une vraie baguette (impossible avec l’humidité).

Pour ou contre l’interdiction de transporter des durians dans le MRT ?

Personnellement, je supporte l’odeur donc pas de problème pour moi mais je peux comprendre l’inconfort que l’odeur engendre.

 

De la France à Singapour, il n’y a qu’un pas que Mathieu a franchi en famille, et force de constater que cette initiative est couronnée de succès. Merci encore à Mathieu d’avoir pris le temps de répondre à l’interview et à bientôt sur Paris-Singapore pour d’autres portraits de français.