Qantas est de retour à Singapour

L’amour dure trois ans écrivait Beigbeder. Dans le cas de Dubaï et Qantas, l’idylle aura perduré 5 années. La compagnie nationale australienne a annoncé cet Été que Singapour sera de nouveau son “Hub” pour aller en Europe.

 

Retour en arrière

Il y a un peu plus de cinq ans, Qantas annonçait en fanfare un partenariat avec la puissante compagnie Emirates.

Dans le cadre de cette nouvelle alliance, Dubai devenait le Hub de Qantas pour ses vols en direction de l’Europe, au détriment de Singapour.

Qantas est de retour à Singapour

Revirement de situation en 2017 avec l’annonce de Qantas.

La fameuse, et très lucrative, routes des Kangourous (Sydney > Londres) repassera de nouveau par Singapour, et ce dès le 25 Mars 2018.

 

 

Pourquoi c’est une bonne nouvelle

Le retour de Qantas à Changi Airport se traduit par la (ré)ouverture de nombreux vols vers l’Australie.

Actuellement les lignes vers Sydney et Melbourne sont les 10 et 11ème routes les plus fréquentées au départ de la Cité-Etat. Et le traffic ne cesse d’augmenter (+3.6% en 2017).

Les conséquences directes :

  • Doublement de la capacité de Qantas sur la ligne Singapour > Sydney (un A380 + un A330 quotidien contre un seul A330 précédemment).
  • 14 vols hedbomadaires vers Melbourne contre 10 auparavant.
  • Un total de 49 vols par semaine vers l’Australie

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, Qantas va également rénover ses Airbus A380 en 2019.

L’Australie n’aura jamais été aussi proche 

Plus de vols, plus de capacité, plus de confort et plus de compétition. C’est le passager qui devrait bénéficier le plus de ce retour en ayant plus de choix et de meilleurs tarifs vers l’Australie.

 

Le retour des (longs) vols directs

C’est l’autre partie de l’annonce de Qantas. La volonté de proposer des vols directs Sydney > Londres et Sydney > New-York dès 2022.

En 1947 il fallait 4 jours pour faire Sydney > Londres. En 2022, Qantas espère mettre moins de 20 heures.

Airbus et Boeing proposent dorénavant des déclinaisons de leur best-sellers en mode “Ultra Long Range”. C’est à dire des avions pouvant parcourir des distances très importantes sans avoir besoin de ravitailler.

Vols Paris-Singapour

Le nouvel Airbus A350-900 ULR devrait par exemple pouvoir parcourir plus de 18,000 km sans escale. C’est avec cet appareil que Singapore Airlines va ré-ouvrir la ligne directe Singapour > New-York en 2018.

Et c’est sur ces nouvelles déclinaisons que Qantas s’appuie sur sa future ligne Perth > Londres. En l’occurrence le Boeing 787-9 en attendant le nouveau Boeing 777X.

 

Le dessous des cartes

Qantas, qui vient de publier des résultats records, justifie ce choix en évoquant la croissance du traffic passagers en Asie.

Cependant la compagnie australienne indique aussi qu’elle continue son partenariat avec Emirates. Non seulement elle lui laisse le monopole de la ligne Dubaï > Sydney, mais en plus Qantas lui ouvre les portes de l’Australie en laissant à Emirates la possibilité de voler en direct vers Perth, Melbourne,…

Air France à Singapour

Pour Singapore Airlines (SIA) c’est une mauvaise nouvelle.

  • Un nouveau concurrent sur la Singapour > Londres (seuls British Airways et Singapore Airlines proposent un vol direct actuellement).
  • Sur Singapour > Sydney, les voyageurs ont dorénavant plus de choix pour les compagnies “Premium” et pour les Business Class.
  • L’Australie est un marché majeur : 280 vols par semaine pour SIA et Silk Air, 46 pour Scoot sa filiale low-cost.

Au final plus de gains pour les passagers ! Alors c’est le moment de réserver vos vacances en Australie. Vous êtes plutôt Melbourne ou Sydney ?