Reportage à l’AFA 2011

La semaine dernière à Singapour se déroulait l’Anime Festival Asia 2011, le temps d’un weekend la Cité-Etat a accueilli l’un des plus grand salon consacré aux animes et à la culture nippone en Asie.

Bienvenue à l’AFA11

Si vous vous demandez si à Singapour aussi, les mangas et la culture nippone ont le même succès qu’en France, alors la réponse est oui !

Le record de personnes au m² à Singapour (jusqu’à la détenu par le MRT aux heures de pointes à Raffles Place ae-exquo avec l’ouverture de la boutique H&M sur Orchard Road le 3 septembre dernier) a certainement été battu ce weekend* au Suntec City Convention Center. C’est une véritable marée humaine qui a pris d’assaut l’AFA 2011.

AFA11, vue du salon

Que ce soit dans le salon, aux abords de l’entrée ou dans le convention center, tout Suntec était envahi par les fans de culture japonaise. Les coplayers omniprésents donnant un air surréaliste au lieu.

AFA11, Cosplayers

Du coup cela nous a permis de prendre notre repas avec Squall Leonhart de Final Fantasy VIII (jouée par une fille, pourquoi pas…) et un des nombreux Kakashi (du manga Naruto) présents sur le salon.

 

Un nombre impressionnant de cosplayers…

Rien à voir avec les festivals de ce type en France (Japan Expo, Epitanime,…), à Singapour c’est un véritable déferlement de cosplayers ce qui est toujours très sympa d’autant que la liste des personnages incarnés est bien plus importante.

AFA11, Itachi Uchiwa et Kisame Hoshigaki de l'Akatsuki

Aperçu entre autres: des invocations de Final Fantasy, des Gundams et un Great Mazinger, même si il est impossible d’échapper aux ninjas de l’Akatsuki (Itachi Uchiwa en tête), aux nombreuses filles déguisées en personnages de K-ON! et à l’invasion d’écolières nippones. Vous pourrez trouver plus de photos des cosplayers sur le site de Stomp.

AFA11, dans les allées du salon

Toutes les activités proposées étaient prises d’assaut, que ce soit le karaoké organisé par Nico Nico Douga, les projections, le Moe Moe Kyun Café (Maid Café), les dédicaces, les stands de Fanzines et mêmes les boutiques (où il fallait parfois même faire la queue pour entrer comme chez KKnM).

A noter un énorme tournoi de cartes Magic, le jeu de cartes n’a pas du tout perdu de sa popularité, bien au contraire. Les arènes de jeu étaient pleines.

 

Au final ambiance très sympathique et conviviale

En dépit de la foule, tout se passe très bien. Les cosplayers sont disponibles pour les photos, les participants du salon toujours ravis de répondre à nos interrogations et le staff souriant. Les activités proposées sont sympathiques et variées. Bon point pour Nescafé qui proposait des boissons gratuites dans un stand en plein milieu du salon.

AFA11, Peluches Nico Nico Douga

Au rayons des regrets il faut tout de même souligner l’absence d’un stand de démonstration de jeux-vidéos (comme on en trouve souvent en France lors de ce genre d’événements).

De notre côté, nous en avons profité pour regarder le film FullMetal Alchemist : L’Etoile Sacrée de Milos et faire quelques courses (oui j’avoue, j’ai craqué pour un Nendoroid de Black Rock Shooter chez Good Smile Company).

 

Et le truc hallucinant du salon…

Une voiture repeinte aux couleurs du blog de Danny Choo, je savais que le site avait un succès fou mais je ne m’attendais pas à voir une BMW estampillée Culture Japan (Je vous rassure, c’est pas demain la veille qu’il y aura une voiture aux couleurs de Paris-Singapore).

AFA11, une BMW aux couleurs de Mirai - Culture Japan de Danny Choo

Si vous ne connaissez pas Danny Choo n’hésitez pas à faire un tour sur son excellent blog et à lire sa passionnante histoire.

Merci à Wee Ling d’Asia PR Werkz pour l’invitation à la Press Preview et les Pass Media.

 

* Et sera certainement battu lors de l’ouverture du magasin Abercrombie & Fitch à Singapour sur Orchard Road prévu pour la fin de l’année.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.