River Valley, un quartier international au coeur de Singapour

Un quartier au coeur de Singapour

River Valley est un quartier central de Singapour. Il se situe au milieu du triangle délimité par Orchard Road au nord, Tanglin à l’Ouest et de la Singapore River au Sud. Rivière dont le quartier tire son nom.

River Valley est sans doute un des choix par défaut des nouveaux expatriés à Singapour. La majorité des services apartments y sont situés ainsi que plusieurs hôtels de luxe (Four Seasons, Intercontinental, Hilton,…).

Durcissement des lois sur l'immigration à Singapour

Du coup la plupart des hommes d’affaires qui viennent dans la Cité-Etat ne verront donc que Changi (l’aéroport de Singapour), le Centre Financier, River Valley voir Marina Bay pour les plus chanceux.

De facto pour ceux qui sont envoyés dans la cité du Merlion en tant qu’expatriés, leur choix de résidence se porte automatiquement sur River Valley. Et ce autant par facilité (ils ont leurs habitudes au Starbucks de Liat Towers, celui ouvert 24/24) que pour le côté pratique du lieu situé au centre-ville et proche de tout.

Scott Road à Singapour

Du coup le quartier souffre un peu (voir beaucoup) de cette concentration de familles d’expats à package, parfois coincées par la décision hâtive (voir unilatéral) du chef de famille.

Chef de famille qui ne s’embarasse pas, ou peu, de considérations aussi frivoles que la présence de commerces indépendants, parkings pour vélos ou encore du côté local du quartier.

Une enclave historique

Depuis la création de Singapour, River Valley est un quartier qui abrite les populations aisées de la ville.

D’abord prisés par les colons Britanniques et les riches marchands Chinois pour la présence rafraîchissante de la Singapore River (appréciable surtout que l’aircon n’existait pas encore), puis ensuite le quartier a gardé son côté huppé grâce à se place centrale dans la ville.

Carte de River Valley vers 1600

Le quartier est une enclave de riches, et surtout qui souhaite le rester. Transports en commun peu développé (le métro est prévu pour 2021), peu de rues piétonnes et surtout pas de mixité sociale*. Venir à River Valley c’est faire le choix de vivre dans un quartier huppé avec les avantages mais aussi les inconvénients que cela comporte.

C’est choisir d’avoir pour voisin un chirurgien célèbre, un pilote de Singapore Airlines ou le PDG Asie d’une boîte internationale. Mais aussi de vivre avec une population cosmopolite dont le principal point commun est d’avoir des revenus légèrement supérieur à la moyenne.

51% des foyers vivant dans le quartier de Tanglin – River Valley gagne plus de SGD20,000 par mois**

Mais c’est aussi vivre dans une bulle parfois coupée de certaines réalités : votre voisine utilise un Louis Vuitton Neverfull comme cabas pour les courses chez Providore, votre voisin trouve normal de fait dormir ses maids avec ses deux labradors dans le bomb shelter alors qu’il vivent à trois dans 400m2.

Un emplacement imbattable

Le quartier est central : en moins de dix minutes de taxi vous avez accès à tout. Les restaurants et les boutiques d’Orchard Road, les meilleurs hôpitaux de la ville, le Central Business District (CBD), le fantastique Botanic Gardens, des écoles internationales (Chatsworth, ISS), les bars de Telok Ayer/Hong Kong Street/Clarke Quay…

Botanic gardens singapour

Vivre à River Valley c’est vivre au milieu de tout ça. Sans pour autant subir les nuisances associées (foule, tapage nocturne, insectes,…). Du coup il est agréable d’être au milieu de la ville.

Sans compter que vivre à River Valley c’est aussi souvent avoir une belle adresse. Il y a condo et condo. Dire que vous vivez en condo c’est une chose, dire que vous vivez en condo sur River Valley en est une autre. Un peu comme les gens qui vivent à Paris et ceux qui vivent en banlieue parisienne (je caricature, merci de ne pas me vouer aux gémonies).

Un quartier en perte de vitesse

Mais River Valley connaît une désaffection relative. D’une part à cause de la disparition progressives des expats-packages mais aussi parce que payer un loyer mensuels à 5 chiffres pour vivre dans un condo usine a des limites.

Le quartier est en en perpétuel chantier. Du coup pas terrible de payer $7,000 par mois si votre voisin le plus proche est une armée d’ouvriers qui s’échine à construire des tours toujours plus semblables les unes que les autres. Ou pire un métro jusqu’en 2021.

Mais aussi et surtout parce que ce qui faisait l’attrait du quartier (une enclave riche et isolée au milieu de la ville) est moins recherchée. Les jeunes préfèrent le charme de Tiong Bahru, Everton Park ou Holland Village alors que les ultra-riches se replient sur Nassim, Tanglin ou Sixth Avenue.

Le quartier n’est pas devenu moins bien, loin de là, juste que les temps changent. Finie l’époque où les expats cherchaient absolument à se retrouver entre eux uniquement.

Quid de la situation actuelle

Du coup le quartier a dû se réinventer. Si les prix ont sensiblement baissés, ils restent toujours plus importants que dans le reste de la ville. Cependant il y a des améliorations notables, par exemple:

  • L’offre au niveau des supermarchés est devenue plus variées (Little Farms à Valley Point, Meidi-Ya à Great World City).
  • Des cafés ultra pointus sont apparus (Mavrx, Kura Singapore, Common Man,…)
  • Des restaurants de quartiers simples, conviviaux et bons: Cibo Italiano

Mais cela n’occulte pas le fait que la majorité des commerces cités sont encore et toujours dans des centre-commerciaux ultra climatisés, moches et totalement dénués de charmes.

Sans compter que les nouvelles ouvertures de lieux branchés se font ailleurs : StarterLab Bali a choisit Tiong Bahru, Burger & Lobster ira dans le Raffles Hotel, Mott32 a choisi Marina Bay. Car même si leur clientèle vit sans doute à River Valley, le quartier en lui-même manque parfois cruellement de charme.

Les principaux bémols sont plutôt des soucis temporaires:

  • La construction du métro et des nouveaux condos du quartier (RV Altitude, Rivière, Boulevard 88, RV Millenia, 120 Grange, Martin Modern, 111 Emerald Hill,…)
  • Pas mal d’appartements vides (pour différentes raisons): vivre dans un condo à moitié désert n’est pas forcément sympa.

Au final

River Valley est avant tout un quartier familial et probablement un bon choix. A la condition d’être une famille aisée disposant d’une voiture. Voir attendre 2021 et l’arrivée du métro.

Le quartier s’est amélioré ces dernières années et l’arrivée future du métro devrait continuer à le rendre plus attractif. Il y a une vie de quartier, quoique limitée, mais elle a le mérite d’exister.

Si son étiquette de ghetto de riches est sans doute moins vraie que par le passé, il n’empêche que River Valley reste un quartier exclusif. Et surtout cela n’occulte pas le fait que:

Vivre à River Valley, c’est vivre dans une certaine idée de Singapour.

Se promener sur les bords de la Singapore River ne donne pas vraiment l’impression d’être dans la Cité-Etat mais plutôt dans une facette unique de la ville qui semble parfois coupée du reste de Singapour.

Si vous êtes en couple sans enfants ou encore célibataire, alors il y a sans doute de meilleurs choix. En famille, je reste convaincu que River Valley est un bon choix à condition que vous ayez les moyens ET les pieds sur terre.

Croissants a Singapour

J’ai plein d’amis qui vivent à River Valley et ceux ne sont pas du tout des “crazy rich asians” ou des expats à package. Ils sont très contents du quartier, apprécient le fait d’être pas loin de tout, ont un très bel appartement et savent qu’ils sont privilégiés.

J’adore leur rendre visite (Tiong Bahru et River Valley sont juste à côtés) et je n’ai pas l’impression d’être dans un monde à part… Sauf peut-être quand le concessionaire Maserati tient un stand devant notre restaurant du Dimanche pour promouvoir leur nouveau SUV ;)

* Les prostituées vivant dans le condo “Pacific Mansion” ne compte pas pour la mixité sociale. Le condo est surnommé “Prostitute Mansion” par les locaux et ce n’est pas un hasard – Source: ‘Prostitute Mansion’: Is Singapore heading for Hong Kong-style housing?

** Source: Quels sont les quartiers les plus huppés de Singapour ?