Weekend à Krabi (Thaïlande)

Rock Climbing lah!

L’escalade en falaise à Railay (Krabi) c’est une expérience inoubliable, un des meilleurs spots du monde à moins de deux heures de vol de Singapour. Bon on arrête ici la brochure publicitaire et on se concentre un peu sur ce qui fait l’interêt d’un weekend à Railay : le rock-climbing.

Si vous vous demandez, oui c'est moi sur la photo...

Que ce soit pour les débutants ou les grimpeurs confirmés, la région offre de nombreuses routes qui devraient satisfaire les plus exigeants et propose également des sensations fortes avec le Deep Water Solo.

Bon évidemment faire du Deep Water Solo n’est pas forcément à la portée de tout le monde, il faut juste

    • Ne pas avoir le vertige
    • Savoir nager
    • Avoir des doigts en acier
    • Avoir du courage (ou alors ne pas avoir de cerveau, ou tout du moins le mettre en stand-by)
    • Avoir beaucoup de magnésite à sacrifier (en option, je vous le concède)

Je me demande quand même qui a eu l’idée du Deep Water Solo et s’est dit en se levant un matin “Tiens, on va prendre un bateau et grimper des falaises au dessus de la mer et sans personne pour nous assurer”. Remarquez celui qui a inventé le Roller-Derby doit aussi avoir des raisons valables.

 

Destination Krabi > Ao Nang > Railay

Pour les questions pratiques (parce que bon, c’est sympa quand même les impressions mais les informations c’est plus utiles) : arrivée à l’aéroport de Krabi (qui est tout neuf) puis transfert vers la ville d’Ao Nang qui se situe à 30 minutes de route. Le transfert coûte 150 baht par personne en mini-bus et 600 baht pour un taxi.

Et là vous vous demandez sûrement quelle est la meilleure solution si vous êtes quatre ? Réponse le taxi, car celui-ci part tout de suite et qu’il vous dépose directement à votre destination (sans passer par 3 ou 4 hôtels comme les mini-bus font pour déposer tout le monde).

Krabi International Airport Security Check

A Ao-Nang préfèrez les hôtels proches du bord de mer où sont regroupés tous les activités (restaurants, bars, boutiques,…) cela vous évitera des trajets en tuk-tuks ou taxis (et les négociations pour le prix du trajet).

Le vendredi soir, allez toute de suite réserver votre 1/2 journée d’escalade pour le samedi matin. La demi-journée coûte entre 800 et 900 bahts en fonction de vos talents de négociateurs (ou alors beaucoup plus si vous êtes très mauvais).

La plage de Railay

Pour l’escalade cela se passe à Railay qui est situé à 5 minutes de bateau (long-tail boat) d’Ao-Nang (ne vous inquiétez pas, dans le prix payé tout les transferts sont inclus).

 

Seulement 1/2 journée d’escalade ?

Partant du principe que vous êtes un grimpeur lambda (c’est à dire que vous vous entraînez une fois par semaine sur de l’indoor de façon totalement irrégulière) cela reste un compromis intéressant :

    • Le Rock-Climbing, comme son nom l’indique, se pratique sur des murs escarpés qui font très mal aux doigts (en dépit des bandages que vous mettrez dessus…), ce à quoi vous êtes rarement habitués (les prises en indoor paraissent tout de suite plus accueillantes).
    • Après une matinée d’escalade de 3 heures, vous n’avez (en général) pas la force nécessaire pour continuer (ou alors vous ne faîtes que des routes simples mais dans ce cas là autant rester à Singapour si c’est pour faire du 5C).
    • Vous grimpez sous un soleil de plomb.

D’habitude je pars grimper avec King Climbers, les mecs sont au top à tous les niveaux : encadrement, sécurité et pédagogie aussi bien pour les débutants que les confirmés.

Matériel d'escalade chez King Climbers à Railay

Le matériel fourni est honnête, les chaussons sont des Evolv en bon état (mais avec scratch donc si vous préférez les lacets amenez vos chaussons). De mon côté je prends toujours mes chaussons pour des questions de confort (oui je suis comme ça, j’ai besoin de mon petit confort de papy).

Le café Rasta de Railay

Il y a également un truc à faire absolument : prendre un café glacé au café rasta au pied des falaises. Il faut compter environ 10 minutes pour qu’un mec avec des dreads vous prépare un café mais ça vaut vraiment le coup.

 

Retour sur terre

Ensuite après une matinée d’effort intensif c’est retour à Ao Nang par bateau vers 13h30, déjeuner chez Jeanette (restaurant sympa qui propose de la nourriture locale et suédoise), puis trempette dans la piscine ou la mer et on termine l’après-midi par un vrai massage Thaïlandais.

Bière et brochettes sur la plade d'Ao-Nang

La soirée c’est en général bières et brochettes sur la plage, puis ensuite bières dans un des bars du front de mer qui font jouer certainement les pires live bands de la Thaïlande : il faut en moyenne plus d’une minute pour identifier la chanson qu’ils jouent, plus la soirée avance et plus le temps nécessaire à l’identification de la chanson est important. Tout lien avec une consommation excessive d’alcool est évidemment fortuite.

Plage à Koh Phi-Phi

Après il vous reste une journée à combler, à vous de voir si vous souhaitez aller à Koh Phi-Phi en speed boat, bruncher dans votre resort, refaire des massages, visiter des temples (il y a un temple avec 1237 marches à monter par loin de Krabi Town, avis aux amateurs). Honnêtement, à part la plage, il y a peu de choses à faire à Ao-Nang mais en même temps, le weekend, c’est aussi fait pour se reposer et ne rien faire non ?

 

Plus d’information

Partager
Auteur du blog Paris-Singapore, boit 8 cafés par jour pour se tenir éveillé et lit des gros livres pour paraître intelligent.
  • Camille P.

    Merci pour cet article!
    Je reviens à Singapour pour 6 mois à partir de Janvier et ça me donne des idées de destinations pour les week-ends :)

    • Merci Camille et très bon retour à Singapour. Krabi fait partie des très nombreux endroits sympas à moins de deux heures de vol de la Cité-Etat.

  • Super article! Je conseille effectivement Railay pour un weekend escalade :-)

    • Tu nous accompagnes la prochaine fois? ;)

  • olivier_toulouse

    Salut, aussi pratiquant j’ai cru comprendre qu’il y a pas mal de belle salle à Singapour. Louis, les fréquentes tu?

    Dans une salle de bloc tu dois avoir le droit de transporter un durian :-)

    • Onsight et Climb Asia la pluplart du temps. Il y a beaucoup de salles et de grimpeurs à Singapour, facile de trouver du monde pour faire de l’escalade.

  • Flo

    Tu comptes pas refaire un trip là bas d’ici le mois de février? ça m’a ultra motivé cet article!

    • Faut mieux y aller en groupe (4-5 mini) c’est plus simple notamment pour l’organisation et la répartition du matos à transporter (cordes, dégaines, pads,…) surtout qu’il faut vraiment tout prendre sachant que les prix à Tonsai / Krabi pour la location sont très élèvés.

    • Flo

      Même pour du deep water solo? (Ouai parce qu’entre nous, c’est ça qui me ferais kiffer ^^ )
      Justement, des fois que tu ai un trip prévu la bas… et que t’ai besoin d’un 6e …

    • DWS c’est départ depuis Tonsai en général : http://paris-singapore.com/tonsai-thailande

      Pas de trip de prévu à l’heure actuelle…