Les questions les plus fréquentes sur Singapour

Pour ceux qui habitent à Singapour, la majorité des questions qui sont traitées ci-dessous sont, au mieux des questions de fainéants, au pire des questions idiotes. Cependant pour ceux qui ne vivent pas dans la Cité-Etat, la plupart de ces questions n’ont pas de réponses car elles semblent évidentes pour les locaux qui du coup n’en parlent jamais…

Marina bay sands à Singapour

Petit résumé des questions les plus fréquentes sur Singapour, que ce soit via les requêtes de Google ou par email / message sur Facebook et Twitter.

 

1- Faut-il un visa de travail pour travailler à Singapour ?

Oui, il faut un visa de travail (EP, PEP, WHP, Working Permit, S-Pass,…) pour travailler à Singapour (cf. Les différents types de visas de travail à Singapour). Vous ne pouvez pas travailler avec un visa de tourisme.

C’est votre entreprise qui s’occupe de faire votre visa sauf pour le WHP qui est un visa particulier (mais bon si une entreprise vous embauche et vous demande ensuite de faire les démarches pour un WHP ce n’est pas franchement un bon signe).

 

2- Salaire brut ou salaire net à Singapour ?

Pour les étrangers (non résidents permanents), salaire brut = salaire net. Pour avoir une idée des salaires vous pouvez regarder Les Salaires moyens à Singapour en 2011 par secteur d’activité.

 

3- Quel quartier choisir à Singapour quand on est Français ?

Pour faire simple : la majorité des familles se situe autour du Lycée Français (ou pas très loin : Ang Mo Kio, Serangoon,…), les riches préfèrent Bukit Timah ou River Valley, les jeunes sont à Paya Lebar ou Farrer Park, les jeunes un plus plus fortunés sont à Robertson Quay, les bobos sont à Tiong Bahru, les étudiants de NUS autour de Clementi, ceux de NTU sur le campus de NTU et les gens qui travaillent à Changi sont à Tampines.

Kampong Glam à Singapour

C’est une vision relativement stéréotypée de la réalité et les français sont de plus en plus nombreux à vivre un peu partout sur l’île (même à Hougang).

 

4- Peut-on trouver un travail quand on parle mal anglais à Singapour ?

Oui mais c’est quasiment mission impossible sauf à viser des entreprises françaises. Le marché du travail est très concurrentiel et si vous n’êtes pas à l’aise dans la langue de Shakespeare  cela peut être rédhibitoire pour beaucoup d’employeurs.

 

5- Quel est le coût de la vie à Singapour ?

Pareil qu’en France, voir plus cher car vous êtes expatriés et vous avez des dépenses qui sont liés à ce statut (et que vous n’avez pas en France).

N’hésitez pas à lire les articles sur le salaire minimum pour vivre à Singapour mais aussi ceux concernant La réalité de la vie chère et Le mythe de la vie chère afin de voir ce qui est bon marché et hors de prix dans la Cité-Etat.

 

6- Peut-on boire de l’alcool à Singapour ?

Oui, à peu près partout, mais le prix de l’alcool (que ce soit dans les bars, restaurants, cafés, boîtes de nuit ou au supermarché) est totalement prohibitifs. Mieux vaut faire ses courses à l’aéroport.

 

7- La prostitution est-elle légale à Singapour ?

Oui, il y a même des quartiers rouges comme à Amsterdam.

8- Combien de jours de congés à Singapour ?

14 jours de congés et entre 11 et 12 jours fériés par an.

La plage en Malaisie

Bon à savoir si un jour férié tombe un weekend, le lundi suivant est chômé. De nombreuses entreprises offrent plus de 14 jours de congés également.

9- Combien de français vivent à Singapour ?

Beaucoup, nous sommes la seconde communauté française en Asie !

 

J’espère que cela répond aux questions de la plupart des lecteurs qui ne sont pas déjà à Singapour. Certaines questions sont étonnantes (par exemple sur l’alcool) mais cela prouve que beaucoup de gens se posent la même question et qu’ils ne trouvent apparemment pas la réponse. 

Partager
Auteur du blog Paris-Singapore, boit 8 cafés par jour pour se tenir éveillé et lit des gros livres pour paraître intelligent.
  • olivier_toulouse

    Pour l’alcool, c’est notre côté franchouillard :)