Salaires moyens à Singapour en 2011 par secteur d’activité

Encore et toujours des chiffres !

Ci-dessous les salaires moyens (net par mois*) à Singapour en 2011 par secteur d’activité. Les clichés sont bien respectés, les gens qui travaillent dans la trilogie BFA (Banque – Finance – Assurance) sont les mieux payés et de loin, en queue de peloton c’est bien  l’hôtellerie / restauration qui ferment la marche. Donc pas de grosses surprises si ce n’est dans l’immobilier qui affiche un salaire moyen relativement faible.

    • Manufacturing: 4,388 S$
    • Construction: 3,180 S$
    • Services: 4,400 S$
    • Wholesale & Retail Trade: 4,015 S$
    • Transportation & Storage: 4,208 S$
    • Accommodation & Food Services: 1,536 S$
    • Information & Communications: 5,900 S$
    • Financial & Insurance Services: 8,259 S$
    • Real Estate Services: 3,102 S$
    • Professional Services: 5,739 S$
    • Administrative & Support: 2,124 S$
    • Community, Social & Personal: 4,415 S$

Le salaire moyen quant à lui est de 4,344 S$ par mois. Evidemment c’est une moyenne mais cela permet de donner une idée des salaires moyens à Singapour.

Tout cela est à prendre avec des pincettes surtout que dans la Cité-Etat il n’y a que 14 jours de congés, pas d’assurance chômage ni d’assurance maladie et qu’il faut construire soi-même sa retraite, sans oublier les impôts ! Merci à @Eriiiic et @Metabaron pour le reminder.

Salaire moyens à Singapour

Je ne vous mets pas la valeur en euros parce que de toute façon à la vitesse où celui-ci dégringole par rapport au Singapour dollar, d’ici la semaine prochaine, tous les chiffres en euros seront faux.

Mais il faut voir les choses du bon côté (sauf si vous êtes payez en euros), le shopping en France sera devenu nettement moins cher. Avec un peu de chance acquérir un garde-temps Patek Philippe à Paris sera peut-être moins onéreux qu’à Singapour, on ne sait jamais…

 

Source : Singstat (Données 2011).

 

*Si vous êtes étranger ce salaire est net, si vous êtes Singapourien ou Résident Permanent (S-PR), vous devez déduire de ce salaire vos versements au CPF.