Evolution de la population étrangère à Singapour

Singapour est une ville cosmopolite dont près de 40% de la population est immigrée.

repartition de la population a singapour en 2018

Mais cela n’a pas toujours été le cas. Après une croissance fulgurante jusqu’en 2008, la population étrangère de la ville s’est stabilisée aux alentours de 2012.

Evolution de la population à SingapourMais depuis 2016, le nombre d’étrangers à Singapour diminue. Un phénomène nouveau mais dont peu de médias ont parlé.

 

Qui est touché par cette baisse ?

Tout le monde. Cette baisse touche non seulement les étrangers qui disposent de visas de séjours ou de travail, mais aussi les résidents permanents (PR) dont le nombre diminue également.

Evolution de la population étrangère à Singapour

En 2008, plus de 200,000 étrangers recevaient un visa dans la Cité-Etat. En 2018, 10 ans plus tard, le nombre total de titulaires de visas (travail, études, séjour,…) est en baisse.

Si le pays a toujours eu une politique d’immigration sélective en fonction de ses besoins, la tendance est plutôt à une immigration ultra-sélective ces dernières années.

 

Une baisse du nombre total de PR

Le gouvernement contrôle aussi le nombre de PR distribués chaque année, et ce nombre diminue. Il est donc devenu plus difficile d’obtenir le précieux sésame.

Evolution du nombre de Résidents Permanents (PR) à Singapour (2003-2018)

Actuellement il y a 522,347 Résident Permanents à Singapour mais ce nombre est en déclin depuis 2010.

Ce n’est donc pas étonnant que bon nombre de Français qui font une demande de PR soient rejetés (et que cette même demande faîte quelques années plus tôt aurait sans doute pu être acceptée).

A relire : Il est de plus en plus difficile de devenir PR à Singapour.

 

Singapour est-elle moins attractive ?

Pas forcément. Si il y a une baisse du nombre d’étrangers, c’est avant tout un choix du gouvernement qui contrôle le nombre de visas via leurs conditions d’attribution.

Mais cette politique ne doit pas non plus cacher une autre réalité : La Cité-Etat est sans doute moins un Eldorado en 2018 qu’en 2003.

Skyline Singapour 2018

Il y a plusieurs explications à cela : les autres métropoles d’Asie du Sud-Est rattrapent leur retard, le coût de la vie reste une préoccupation mais surtout Singapour est devenue une destination connue et reconnue.

 

Aparté : le cas des Français

Venir vivre à Singapour en 2001 c’était être un pionnier. Venir en 2018 un peu moins (euphémisme). Et pourtant la Cité-Etat reste très populaire auprès des Français.

Entre 2006 et 2017, le nombre de Français vivant officiellement* à Singapour a été multiplié par trois.

Population Francaise singapour de 2006 a 2017

Donc ne vous étonnez si vous entendez de plus en plus souvent des personnes parlant la langue de Molière dans les rues de la Cité-Etat.

 

* Les chiffres ne tiennent compte que des Français inscrits à l’Ambassade de France à Singapour et le nombre réel est sans doute beaucoup plus élevé (probablement aux alentours de 20,000 personnes).

La plupart des sources de cet article proviennent de l’excellent site du Singapore Department of Statistics (DOS) qui est une agence gouvernemental de la Cité-Etat.