Weekend à Penang (Malaisie)

Back to Penang

Chose promise, chose due. Après avoir visité avec interêt la NUS Baba house à Singapour, je suis parti en weekend à Penang en Malaisie, sur les traces des Peranakans. Ça c’est pour l’excuse culturelle.

NUS Baba house Peranakan Singapour

Parce que Penang, c’est bien plus que ça. La ville ne se limite pas à son architecture et son histoire et offre beaucoup de choses à faire, à voir et à manger.

Et c’est ma ville préférée en Malaisie et une de mes destinations favorites pour le weekend (rien que ça !).

 

Pourquoi aller à Penang ?

L’île offre une destination qui saura plaire à tous : avide de culture, amateur de street art, touriste gastronomique, fan de plage ou cycliste en manque de dénivelé (c’est pas non plus le Ventoux !).

Street Art en Malaisie

Mais surtout c’est une destination relativement moins connue que Bali ou Phuket. Penang ne vit pas que pour les touristes et propose donc une vraie “vie locale” et pas uniquement des attractions.

 

Bienvenue sur Paris-Penang !

A l’instar de Malacca, le centre-ville de George Town (la capitale de Penang) a été classement au patrimoine mondiale de l’UNESCO. Et ce pour son mix d’architecture Peranakan et colonial.

Mais l’île n’est pas non seulement connue pour son architecture. Elle abrite aussi une des plus importante population chinoise et indienne de Malaisie (Penang est le seul état de Malaisie ou les malais ne sont pas majoritaires).

Maison Peranakan a Penang

Penang c’est à le fois des vieux temples chinois (Kek Lo Si), des mosquées centenaires (Lebu Acheh bâtie en 1808), des bâtiments coloniaux, des shophouses traditionnelles, des centres-commerciaux très laids (Komtar) et des condos souvent flambants neufs.

Un ensemble très hétéroclite et qui a son charme (sauf pour les malls et les condos, c’est juste criminel).

 

Street Art à Penang : Exit Trough The Gift Shop

La ville a su préserver son centre historique et surtout le mettre en valeur en y installant de nombreux petits musées (qui vous délesteront de nombreux ringgits pour un contenu parfois très décevant).

Mais surtout la ville est connue pour son street art ce qui est assez singulier pour être souligné (et donc c’est gratuit puisque que c’est dans la rue).

Street Art a Penang

Ainsi le centre historique accueille une multitude de pièces vraiment sympathiques. Bon ce n’est pas Paris ou Los Angeles, mais le street art à Penang est vraiment unique. Un mix vraiment original qui vaut le détour.

 

Les 5 choses à faire absolument à Penang

Pour les gens qui sont fans de listes (ou les fainéants comme moi), l’inévitable liste des choses à faire à Penang.

 

1- The Blue Mansion (Cheong Fatt Tze Mansion)

La maison la plus connue de Malaisie se situe à Penang. Faîtes la visite avec un guide absolument, sinon vous ne pourrez pas saisir l’importance de l’architecture du lieu. Quelle histoire que la vie de Cheong Fatt Tze !

Blue Mansion Penang

Cela dure environ 45-50 min mais cela permet de mieux comprendre l’histoire de la ville. Un must même si vous n’aimez pas les musées. A noter que The Blue Mansion est aussi un hôtel.

 

2- Tester la Street food

Aller du côté de Lebuh Keng Kwee pour tester trois choses qui changeront votre vie : Cendol, Laksa et Char kway teow. Ajoutez-y des boneless chicken wings stuffed, et plus jamais après vous ne mangerez dans un food court à Singapour.

Je n’ai pas peur de le dire : la meilleure street food que j’ai testé, c’est Penang.

Evitez à tout prix l’attrape gogo qu’est Gurney Drive (le Newton Circus local) sur le bord de mer. Bondé et vraiment OK. Sans plus. Sans compter les difficultés de circulation et de parking.

 

3- The Eastern & Oriental Hotel

L’équivalent du Raffles Hotel à Penang, construit à une époque similaire. Offrez-vous une parenthèse hors du temps dans les chambres qui ont abritées Kipling, Chaplin, Sun Yat Sen ou Lee Kuan Yew.

Eastern et Oriental Hotel a Penang en Malaisie

La nouvel aile offre des suites neuves avec une décoration inspirée du 19ème siècle mais avec le confort moderne.

Eastern and Oriental Hotel Salle de bain

Et vous avez le choix entre la piscine historique ou la nouvelle piscine à débordement qui fait face à la mer. En savoir plus : Eastern & Oriental Penang.

 

4- Voyage dans le passé avec Beach Street

Si vous vous demandez à quoi ressemblez Singapour du temps de Raffles et de Farquhar, il vous suffit de remonter Beach Street pour un voyage dans le temps où les détroits de la région appartenaient à la couronne britannique.

Batiments Penang

Par contre vous pouvez éviter Fort Cornwallis (je vous économise 2 ringgits).

 

5- Découvrir Armenian & Chulia Streets

Pour admirer le street art à Penang. Pas besoin de carte détaillée ou de smartphone.

Penang George Town street art

Baladez vous dans les ruelles alentours et découvrez des oeuvres par hasard. Coup de coeur assuré.

 

Évidemment il y a beaucoup plus de choses à faire, mais pour une première fois à Penang c’est un bon début. Ensuite libre à vous d’en apprendre plus sur l’île. Je vous épargne aussi la liste des cafés hipsters parce qu’il y en a beaucoup trop.

 

Une douceur de vivre

Les plages ne sont pas noire de monde et les lieux touristiques pas encore totalement bondés (même si cela ne devrait pas durer).

Penang Street Art

Certains lieux sont vraiment aseptisés et n’ont que peu d’intérêt (Straits Quay). Mais le centre ville historique influencé par de nombreuses cultures, les petits coins à découvrir au détour d’une ruelle, et pleins de petits détails font de la ville un endroit attachant.

Petit Dejeuner a l'hotel Eastern and Oriental a Penang

La vie est douce à Penang, pas étonnant que George Town ait été élue ville la plus agréable à vivre de Malaisie.

Quant à moi j’ai déjà mes billets d’avions pour mon prochain weekend à Penang…

 

Pour les détails pratiques : 

  • Penang c’est à seulement 1h25 de vol de Singapour (et sans décalage horaire).
  • De surcroît avec la faiblesse du Ringgit, c’est plutôt une bonne affaire.
  • Vous n’avez pas besoin de visa pour les Français.
  • Silk Air, Scoot et AirAsia ont tous un vol qui part le vendredi soir et revient le dimanche soir à Singapour.
  • Nous sommes restés à l’Eastern & Oriental Hotel (Corner Suite dans la nouvelle aile)
  • Pour se déplacer dans l’île, le plus simple c’est de réserver des voitures via Grab (l’équivalent d’Uber pour l’Asie du Sud-Est) qui marche super bien. Il faut compter environ 22 ringgits pour faire aéroport <> George Town. Et rntre 4-5 ringgits les trajets dans le centre ville.

Penang c’est donc le lieu parfait pour un weekend en dernière minute en dehors de Singapour ;)