Comment trouver du travail à Singapour ?

Tout d’abord, il n’y a pas une recette unique (et miracle), ce qui marche pour certains n’est pas forcément pertinent pour d’autres.

Le port de Singapour le matin

Cependant il y a plusieurs qu’il faut connaître si vous êtes à la recherche d’un job à Singapour : tour d’horizon des 10 choses à savoir quand vous cherchez un travail dans la Cité-Etat.

 

1- A quel moment pour venir chercher du travail à Singapour ?

Après le nouvel an chinois (Fin Janvier / Début Février) et le créneau août-septembre c’est à dire après la période des bonus.

La demande existe en dehors de ces moments mais elle est beaucoup plus importante à ce moment là.

 

2- Est-il facile de trouver un job sans diplôme ?

Non, car même si une entreprise vous embauche, il va être très compliqué de décrocher votre visa de travail sans diplôme. Attention ce n’est pas impossible, c’est juste plus difficile d’avoir le visa de travail même si vous avez décroché le job.

N’essayez pas de prétendre détenir un diplôme que vous n’avez pas : falsification de diplômes pour obtenir un permis de travail c’est 4 semaines de prison et 5,000$ d’amende et tous les mois des gens se font attraper et finissent en prison (25 personnes en Juillet 2013)

 

3- Faut-il être bilingue ?

Non. Le plus important est de pouvoir comprendre vos interlocuteurs que ce soit au niveau de l’accent ou les tournures de phrases qui sont parfois un joyeux mélange d’anglais, de chinois, de malais,… Heureusement il est relativement facile de s’adapter.

 

4- Est-il devenu plus difficile de trouver un travail ?

L’offre est toujours présente, en revanche le nombre de demandeurs d’emplois, français notamment, est en constante augmentation.

Et il faut également garder à l’esprit que certains profils sont très recherchés alors que d’autres secteurs sont très compétitifs. N’hésitez pas à lire l’article sur les paradoxes du marché du travail à Singapour.

 

5- Est-il devenu plus difficile de décrocher un visa de travail ?

Indéniablement, le gouvernement souhaite clairement réduire l’afflux d’étranger dans la Cité-Etat et les conditions pour l’obtention des visas deviennent plus difficiles.

La bonne nouvelle c’est que même si il est plus difficile d’obtenir un visa de travail à Singapour, c’est toujours beaucoup plus simple que dans d’autres pays comme les Etats-Unis ou la Chine.

 

6- Est-il possible de trouver un job par les petites annonces ?

Tout le monde dit que c’est impossible pourtant de nombreux français ont trouvé leur job de cette manière.

Honnêtement vous perdez quoi à essayer d’envoyer quelques CV par email ? Evidemment vous êtes sûr de ne PAS trouver un job par ce biais si vous n’essayez pas (c’est comme le loto, 100% des gagnants ont tenté leur chance).

 

7- Les entreprises françaises embauchent-elles ?

Oui mais comme en France, la majorité des annonces n’est pas publique et tout se fait par recommandations et réseaux. Que cela vous plaise ou non c’est le système.

Deux options : jouez le jeu ou rester à l’écart. La vie est peut-être injuste mais c’est pas en vous plaignant que vous allez changer quelque chose (même si c’est très très très injuste).

 

8- Est-il possible de se faire embaucher dans des entreprises locales ?

La majorité des français travaillent pour des boîtes françaises ou internationales.

Cependant ils sont également un certain nombre (mais beaucoup moins visible) à travailler pour des entreprises Singapouriennes de toutes tailles (DBS, UOB, OCBC, Singtel, Startups…)

 

9- Faut-il accepter les stages sur visa de tourisme ?

Voulez-vous être un immigré clandestin à Singapour avec les risques que cela comportent ? Si oui alors c’est bon, vous pouvez accepter un stage sans visa et faire des “Visa-runs”.

Vous êtes prévenus : l’entreprise ne risque pas grand chose en dehors des amendes, c’est vous qui supportez la majorité des risques en tant qu’immigré illégal.

 

10- Faut-il accepter un salaire de misère ?

Etes-vous prêt à vivre dans une des villes les plus chères du monde avec un salaire de misère ? Mais soyez aussi raisonnables, trop de français se grillent dans la dernière ligne droite en ayant des prétentions beaucoup trop élevées.

Mon bureau à The Working Capitol

Essayez de vous renseigner sur les salaires moyens à Singapour dans votre branche mais c’est loin d’être facile, l’argent est tabou chez les français (et c’est mal d’en avoir parce que vous l’avez forcément voler) donc c’est très difficile d’avoir des informations à ce sujet.

 

Dernier conseil : tout le monde à un avis sur le marché du travail à Singapour, surtout les expats à package qui n’ont jamais eu à chercher un travail sur place et qui n’arrêtent pas de donner leur avis sur ce que vous devriez faire. Là encore plutôt que de vous baser sur les rumeurs, faîtes plutôt des essais et voyez le résultat.

Partager

Auteur du blog Paris-Singapore, boit 8 cafés par jour pour se tenir éveillé et lit des gros livres pour paraître intelligent.

  • Content de lire à nouveau :)

  • moe

    Salut Louis,

    Merci pour les articles. je te lis depuis 1 ans je suis venu tenter ma
    chance ici et après de longs mois, enfin j’ai trouvé mon poste de rêve!!!

    Donc il faut essayer les petites annonces le Networking et être présent sur tous
    les événements possibles et imaginables!

    Bonne chance aux nouveaux.

    • Merci pour le message Moe :)

      Et bonne chance aux nouveaux :)

  • François

    Bonjour Louis,
    Merci pour ce blog qui est une vrai mine d’information. J’ai suivi ma compagne à Singapour depuis moins de deux mois, ma recherche d’emploi patine complètement. Ces articles me donnent des éléments pour mieux comprendre le fonctionnement local.
    Merci encore

    • En ce moment peu voire pas d’embauche (fin d’année : entretien de performance, budget, salaires,… Les HR sont très occupés). Il faut attendre le Chinese New Year et le versement des bonus, c’est clairement la période la plus active de l’année et où vous avez le plus de chance de trouver un travail.

      Pas de recette miracle, il faut essayer, voir si ça marche et surtout ne pas s’enfermer dans une logique unique (par exemple ne faire que du réseau ou que des petites annonces) à moins d’avoir une bonne raison (par exemple certains jobs ne sont JAMAIS publiés donc pour y avoir accès, seul le réseau fonctionne).

      Bonne chance en tout cas !

    • François

      Merci, ça me rassure… un peu!
      Je me suis rapproché de la FCCS, j’utilise mon réseau local (mais pas français), je revois mon “resume” pour le rendre plus singapourien (plus court et plus incisif) et je continue à consulter les petites annonces sur Jobstreet, Monster et bientôt JobsDB. Et en attendant, balades, cyclisme et makan :)

    • Il me semble que le résumé à la façon Singapourienne c’est long et détaillé (3-4 pages en moyenne)… Je ne sais pas qui vous a dit court et concis mais je ne suis pas sûr que ce soit la *meilleure* méthode (après pour les CV tout le monde a un avis donc bon…).

    • François

      Effectivement, j’ai été mal conseillé, il va plutôt falloir le compléter.

    • Là encore essayez plusieurs versions du CV et voyez celle qui a le meilleur taux de retour. De toute façon vous n’avez rien à perdre, il faut juste tenter.

    • François

      Auriez-vous des tuyaux pour améliorer son réseau? J’ai besoin de renouveler le mien mais je ne sais pas trop comment faire. Existe-il un site où sont répertoriés les salons de recrutements, les rencontres “réseaux” etc?

    • Pas de conseils en particulier, il faut rencontrer du monde et se faire connaître comme partout ailleurs.

  • The Ben

    Bonjour Louis,

    Vu l’attractivité de Singapour je ne doute pas que la demande est très forte. De plus les informations que je lis/entends semblent parfois contradictoires.

    Je lis quelque part que décrocher un job est difficile, un reportage télé nous raconte l’histoire d’une RH en France n’a eu aucune difficulté de trouver sur place pour le même genre de poste, etc.

    Mais mes interrogations concernent le diplôme.

    J’ai en effet juste un bac+2 obtenu à la fac, mais j’ai une expérience professionnelle qui totalise 3 ans. À mon poste actuel, tout se passe pour le mieux.
    S’embêtent-t-ils avec les références, ou bien Singapour est un pays très “papier” ?

    Merci d’avance pour tes éclaircissements éventuels :)

    • The Ben

      Je tiens à préciser que mon expérience professionnelle est dans un
      secteur qui serait susceptible d’intéresser les recruteurs en fonctions
      des besoins du marché. Mais conscient que Singapore ce n’est pas le
      Canada, je m’inquiète sur le degré d’importance accordée aux études…

    • Règle numéro 1: arrêtez de croire les publi-reportages bidons sur TF1 ou plus récemment France 2 qui ne reflètent pas la réalité (ou alors seulement celle que les médias veulent vous vendre). Je vous invite à lire cet article pour mieux comprendre ce que j’évoque : http://eastcoast.canalblog.com/archives/2013/09/28/28106426.html

      Non je ne suis pas pessimiste mais j’en ai juste marre de voir des gens totalement pas préparés qui débarquent à Singapour la fleur au fusil après avoir vu un reportage de 4 min à la télé qui décrit la ville comme un eldorado où l’argent se ramasse par terre.

      Conseil : comment savoir si ton profil est intéressant ? Inscrits toi sur jobsDB ou STjobs et postule avec ton CV en anglais (à la façon singapourienne le CV…) avec un numéro et une adresse à Singapour bidon. Si tu n’as aucune retour en 2 mois (surtout en ce moment) alors ce n’est pas forcément un bon signe…

    • The Ben

      Je suis quand même pas assez con pour boire les émissions télé. Et c’est pour cela que je me disais forcément que c’est trop beau pour être vrai.
      Quant à l’astuce, elle est intéressante, je vais voir ça.

    • Mickael Penvern

      Bonjour Louis,
      Bonne idee en ce qui concerne le numero et l’adresse a SGP! Pour ce qui est des sites, y a-t-il une raison precise pour laquelle tu mentionnes JobsDB et STjobs plutot que Jobstreet ou Monster?
      Merci pour ton retour.

    • Salut Mickael,
      Pas de raison particulière.
      – Jobstreet est excellent et fait souvent des campagnes dans le métro.
      – STJobs ont des offres en exclusivité car ils appartiennent au Straits Times donc tous les offres du groupe SPH sont uniquement chez eux.
      – JobsDB c’est là où j’ai trouvé mon travail ;)
      – Monster, a l’époque j’avais commencé par Monster mais finalement pas beaucoup d’offre en comparaison des trois autres. Peut-être que ça a changé depuis.

      A noter que maintenant Linkedin est devenu super important aussi pour les offres, donc à ne pas négliger).

    • Mickael Penvern

      Merci Louis pour ces commentaires, et compliments pour le blog!
      Tu invites les candidats a trouver le bon equilibre en annonces et networking. Quels sont, selon toi, les groupes les plus dynamiques dans ce domaine? Associations professionelles et chambres de commerces ou bien certains groupes d’expats sur Facebook?
      Encore merci!

    • Il faut essayer tout et voir ce qui marche et ensuite se concentrer sur ce qui marche. Si tu vois que le networking se passe bien continue dans ce sens, si c’est plutôt les RDV avec les chambres de commerce alors fonces là bas. En général cela dépend des individus et des secteurs (certains sont plus à l’aise dans les networkings que d’autres). De façon général il faut rencontrer du monde, c’est un plus indéniable. Pas de groupe ou de recommandations particulières si ce n’est que du côté des français, il y a beaucoup de sollicitations (cf. le nombre de post de chercheurs d’emplois sur Singafrog).

  • najim

    ceci est que du barratin pour decourager les personnes souhaitant venir
    personelement j’y suis actuelement et je nai pas eu du mal a trouver un taff sans diplome
    j’ai juste un bac pro en commerce
    donc j’encourage tous les gens qui le souhaitent a tenter leur chances

    • fdunod

      Du baratin, pas si sûr, j’ai l’impression que ça dépend des domaines. Je cherche du travail depuis presque un an à Singapour, il est très difficile pour moi d’arracher ne serait-ce que des entretiens téléphoniques. Des centaines de personnes postulent aux mêmes annonces que moi (le nombre est indiqué sur Linkedin). Quand j’envoie des mails à des recruteurs, des chasseurs de têtes, des RH, ils ne me répondent jamais. On m’a aussi dit qu’à Singapour, les gens sont facilement accessibles pour discuter autour d’un café, mais même ça c’est difficile à obtenir. Certains m’ont expliqué qu’ils en avaient un peu marre de voir des chercheurs d’emplois français à Singapour, dont le nombre a explosé.

      On envisage de quitter Singapour et repartir en Europe (ou ailleurs) et arrêter la casse, parce que finalement ça nous coûte cher.

      Mon discours contraste avec les témoignages triomphants qu’on peut lire à droite et à gauche, mais mon cas est loin d’être isolé, simplement les autres ne s’en vantent pas. Il vaut mieux en avoir conscience avant de débarquer la fleur au fusil.

    • N’hésitez pas à lire l’article sur les paradoxes du marché du travail à Singapour qui permet de mieux comprendre pourquoi certains croulent sous les offres d’emplois alors que d’autres ont beaucoup plus de mal : http://paris-singapore.com/marche-du-travail-singapour

    • Florian

      Bonjour Najim, pouvons-nous prendre contact??

    • jeremstyle

      Salut j’ai aussi un bac pro commerce , a tu trouvé dans ce domaine ?

    • Bosio Marie-pierre

      Bonjour , j’habite actuellement en France et j’envisage de tenter ma chance à Singapour …
      J’ai un BTS dans le commercial et un diplôme d’assistante dentaire pouvons nous prendre contact pour échanger ?
      Voici mon mail : mariepierre.bosio@gmail.com
      Merci par avance .

  • Bonjour Quelles sont les Conditions générales d’utilisation?

  • Chloé Touzet

    Bonjour,
    Je suis actuellement en première année à l’école de management KEDGE Business School, et recherche un emploi saisonnier à Singapour pour les mois de juin et juillet 2015. Quelqu’un connaîtrait des entreprises qui recherchent des étudiants? Merci beaucoup.
    Chloé Touzet

    • Salut Chloé,

      N’hésites pas à contacter la chambre de commerce française à Singapour (FCCS) qui dispose d’un annuaire de toutes les entreprises françaises à Singapour mais aussi et surtout d’un service RH qui aide les gens à trouver du travail / stages (Et il me semble que cela est gratuit pour les demandeurs d’emplois / étudiants).

  • Djami

    Bonjour,

    Merci pour les conseils, ça aide. A Paris, je travaille dans la production audiovisuelle, et pensez vous qu’il y a du travail dans ce milieu là. En France, en tant qu’intermittente, ce n’est pas toujours évident, mais j’ai vraiment envie de tenter ma chance à Singapour… Merci de vos lumières.

    • Salut Djami,

      Je ne connais pas du tout le secteur, mais Singapour n’est pas la ville du monde la plus connue pour la production audiovisuelle. Mais il faut mieux tenter sa chance : est-ce que Singapour sera pire que la France ? Aucune idée mais ça vaut peut-être le coup d’essayer.

  • maria

    Bonjour,
    Je suis architecte avec trois ans d’expérience, j’ai exercé à Paris et au Maroc, je suis de nationalité marocaine, comment procéder pour trouver un job au sein d’une agence d’architecture à Singapour? quel est le salaire moyen d’un architecte?
    Merci pour vos réponses :)

    • Bonjour Maria,
      Le plus simple c’est de contacter directement l’un des très nombreuses cabinets d’architecture à Singapour pour ces questions. Concernant le salaire moyen vous pouvez essayer avoir une idée du salaire moyen à Singapour dans cet article: http://paris-singapore.com/salaire-moyen-a-singapour-en-2012 (pour les salaires dans un secteur précis, il faut mieux contacter soit les chasseurs de têtes, soit des personnes déjà dans la profession ou alors regarder les salaires des Jeunes Diplômés sur place pour avoir un ordre d’idée http://paris-singapore.com/salaires-jeunes-diplomes-singapour)

    • maria

      Bonjour,
      Très contente de te lire :) je tenterai ma chance à Singapour ! merci pour tes liens.
      bonne journée

  • Jaafar Stira

    Bonjour;
    Je suis diplomé en Management de projets, j’aimerai bien savoir y a t-il des opportunités d’emploi en singapour pour les expatirés dans le domaine de marketing, RH ou gestion de projets, et pour l’accrocher, l’Etat demande t’il un permis de travail pour l’obtention de visa?
    bonne journée

  • Amin Harrouchi

    Bonjour,

    Je vais m’installer à Singapour début 2018, je suis contrôleur de gestion depuis un peu plus de 4 ans.
    Connaissez-vous le marché du travail dans la finance d’entreprise et s’il y a du recrutement dans le contrôle de gestion (business controller, business analyst..) ?

    Merci pour votre réponse

    • Salut Amin,

      Tentes du côté de la FCCS (Chambre de commerce française à Singapour http://www.fccsingapore.com/) qui a une liste d’entreprise Française. En général les postes de contrôles de gestion c’est plutôt (pour ne pas dire toujours) des mecs envoyés depuis Paris donc à priori c’est plus facile de se faire embaucher depuis la France pour ce genre de poste. Tous les contrôleurs de gestion que j’ai croisé sont dans ce cas. C’est une des exceptions à la règle de venir chercher sur place. Si tu as moins de 28 ans tentes les VIE. A l’époque ou je cherchais des VIE, il y a en avait un paquet dédié à ce type de poste.

  • Imene Messaoudi

    Bonjour ,
    Je suis fraichement diplomée en comptabilité, controle et audit et je suis actuellement consultante financiere transaction services dans l’un des Big 4 en audit ( En Algérie ) Comment puis procéder pour voir les opportunité dans le conseil, stratégie, finance qu’il ya a singapour et par quoi commencer ?

    Merci beacoups,

    • Salut Imene,
      Si tu bosses dans une entreprise qui a déjà des bureaux à Singapour, alors le mieux c’est de demander un transfert en interne. Sinon pour les recherches d’emplois le mieux c’est en général d’être surplace. Si tu veux savoir si ton profil est “recherché”, tu peux tenter de le poster sur les job boards locaux pour voir si tu reçois des réponses. Une autre chose est de demander un avis à plusieurs personnes dont la Chambre de Commerce Française à Singapour (FCCS)

    • Imene Messaoudi

      Je te remercie pour ta réponse. Et comment puis je prendre contact avec eux ?

    • En leur écrivant un email via leur site web. Pour les job boards c’est à toi de faire les démarches.