Voulez vous “vraiment” venir vivre en Asie ?

Vous venir vivre en Asie ? Vous êtes des milliers de français à en rêver mais finalement, très peu de personnes franchissent le pas. A peine 4,000 français se sont installés en Asie en 2014 et c’est déjà un record.

 

Pourquoi cet écart ?

Partons d’un constat simple :

  • Il est toujours facile de se déplacer (et cela coûte de moins en moins cher).
  • Il y a beaucoup plus de moyens de communications (merci Internet).
  • L’anglais devient la langue de référence dans beaucoup d’entreprises.
  • L’Asie continue d’afficher un dynamisme insolent.
  • La France ne se porte pas au mieux (euphémisme).

Pourquoi il n’y a pas eu une migration massive des français vers l’Asie ? L’exode des cerveaux que les médias et certains politiques s’acharnent à mettre en avant ne se traduit pas dans les faits.

Habiter à Singapour

Disons qu’avec les arrivées *officieuses*, il y ait 10,000 français qui s’installent en Asie. Nous restons très loin d’une immigration massive.

 

Du rêve à la réalité

En 2015, Singapour a eu les honneurs des médias Français et notamment de la télévision. TF1, France 2, M6, France 5, France TV info y sont tous allés de leur reportage élogieux dans la Cité-Etat. Mettant en avant à chaque fois des portraits de français ayant réussi à Singapour.

Comme d’habitude les médias se focalisent sur le résultat fantastique de l’expatriation à Singapour : voitures de sports, appartements de rêve, piscines somptueuses, weekends à Bali,…

Piscine à Singapour

Et AUCUN médias ne s’est vraiment intéressé sur le processus qui a conduit à ce résultat. Sur les difficultés rencontrées, les portes closes, les lois spéciales* pour les étrangers, les risques, les échecs,…

Et c’est là où cela coince : les gens rêvent d’Asie mais ne se rendent absolument pas compte des sacrifices et des risques que cela impliquent. Et dès qu’ils commencent à voir que tout n’est pas si simple en Orient, ils abandonnent très vite.

 

Posez vous les bonnes questions

La raison pour laquelle il n’y a pas un exode massif des français vers l’Asie c’est aussi parce que les français ne veulent pas “réellement” venir vivre en Asie.

En fait il est plus juste de dire que les français aiment une certaine image de l’Asie. Celle qui correspond à leur propre expérience avec l’Orient* (Vacances, lectures, musiques, cinémas, petit(e)s ami(e)s,…).

Weekend à Taipei

Ainsi ils ne voient que les bons côtés de l’Asie et ne se posent pas forcément les bonnes questions :

  • Suis-je prêt à devenir chômeur à 10,000 km de chez moi ?
  • Suis-je prêt à subir le racisme de certains locaux (pas tous évidemment) ?
  • Suis-je prêt à voir ma famille / amis une ou deux fois par an ?
  • Suis-je prêt à repartir de zéro dans de nombreux domaines ?
  • Suis-je prêt à n’avoir ni retraite, ni assurance maladie, ni chômage ?
  • Suis-je prêt à devoir dépendre d’un visa pour mon séjour ?
  • Et beaucoup d’autres questions qui peuvent fâcher…

Les voyages à l’étranger sont fantastiques et donnent envie de vivre à l’étranger. Mais pour passer du fantasme à la réalité il faut faire des efforts. Beaucoup d’efforts. C’est le processus.

 

The process (v16)

Les français pensent qu’ils vont aimer l’Asie car ils aiment l’image des riches français en Asie (le résultat) mais ne veulent pas vraiment subir tout ce qu’un départ à l’étranger comporte (le processus).

Etes-vous prêt à tout pour venir en Asie ?

C’est un des fléaux de notre époque : les gens ne voient que le résultat (richesse, popularité, expertise,…) sans pour autant vouloir faire le travail et consentir aux sacrifices qui peuvent amener à ce résultat (le processus).

Les 10 plus gros employeurs français à Singapour

Les gens veulent avoir un corps de rêve (mais ne veulent pas aller à la gym), être dans un groupe de rock (mais ne savent toujours pas jouer d’un instrument), les exemples sont légions.

Et Internet, avec sa ribambelle de succès : Entrepreneurs, Blogueurs, Youtubeurs,… Laissent entrevoir la possibilité d’atteindre ce résultats sans trop d’efforts. Alors que pour une réussite (très) visible il y a des milliers d’échecs invisible (voir beaucoup plus).

Le processus est au moins aussi important que le résultat

A bien des égards vous aller être tiraillé dans vos choix. Vous allez détester des choses que vous pensiez aimer et au contraire apprécier certaines choses inattendues.

Et c’est ce processus qui est fantastique et vous aidera à trouver ce que vous aimez vraiment (et pas ce que vous a suggérer TF1 ou M6).

 

Le mot de la fin

Et si vous voulez vraiment venir vivre en Asie, alors arrêtez de vous trouver des excuses. Faites un “Reality check” du pays que vous visez et demandez-vous si vous êtes vraiment prêt à tout “subir” pour réussir en Asie.

Port Dickson en Malaisie

Car finalement vous êtes très peu à tenter votre chance en Asie. Et c’est indéniablement une opportunité.

 

*Par exemple à Singapour le congé maternité est de 16 semaines pour les citoyens de Singapour et de 12 semaines pour les étrangers. Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres et chaque pays d’Asie a ses propres lois. Mais aussi et surtout plein de règles non-dites que personne ne vous explique. 

Partager

Auteur du blog Paris-Singapore, boit 8 cafés par jour pour se tenir éveillé et lit des gros livres pour paraître intelligent.

  • sonia tissot

    Un article qui remet bien les idées en place! Merci!
    Moi-même qui y ai vécu, ça me manque et je commence à oublier les désagréments de vivre en Asie. Pour moi, la famille éloignée est un problème c’est vrai! Malgré tout, je suis prête à repartir! Je te le ferai savoir d’ailleurs, on ne sait jamais, nos routes pourraient se croiser! :)

    • Salut Sonia!
      Tout d’abord très bonne année (oui je viens juste de rentrer de vacances!) et effectivement comme tu le soulignes, beaucoup de gens be sont pas prêt (ou pas conscient) à accepter les problèmes de la vie d’expat au premier rang duquel on retrouve l’éloignement avec la France! A bientôt.

    • bat_84

      Salut Louis, j’aime beaucoup ton blog, que je suis depuis quelques annees
      deja. Si je peux me permettre– et je pense etre bien place pour en parler –
      Singapore, ce n’est pas l’Asie. Je m’explique. Je suis en Asie depuis 6 ans,
      transfere 1 peu de force par ma boite des US (NY) ou j’ai d’abbord vecu et
      bosse 3 ans.

      Dans l’ordre, on m’a envoye :

      – 2 ans a singapore,
      – puis HK pour 1 an,
      – puis retour a SG (6 mois),
      – puis Tokyo (1an)
      – enfin HK again (depuis 1.5 an)

      Ayant donc pas mal bouge, vecu et voyage dans la region je peux franchement
      dire que Singapore n’a rien a voir – mais alors vraiment rien – avec le reste
      de l’Asie. Culture, food,people…etc Don’t get me wrong here, n’etant pas un grand fan de l’asie a la base, j’adore Singapore. J’y ai trouve un environement totalement acseptise, spacieux, green, friendly et non pollue ou tout est fait pour que les gens n’aient pas a se prendre la tete. Et ca c’est un vrai plus. Pas etonnant que SG plaise aux francais. La vraie Asie c’est tout le contraire. C’est un gros bordel – faites un tour par HK (hors central) et vous commencez a comprendre – Chine continentale je ne rentre meme pas dans les
      details, on arrive dans un autre univers. Tokyo, y’a du mieux, les gens sont un
      plus courtois et la ville est globalement propre et friendly.

      Bref, juste pour dire qu’il faut arreter de dire que Singapore c’est l’experience
      Asiatique. Non! Non et non. Soyons honnetes: C’est une experience lointaine,
      situee en Asie certes, mais ca ne te donne pas la vraie saveur de l’Asie.
      Singapore, c’est une ville a part, une mentalite a part, tu ne trouves cela nulle part ailleurs en Asie. C’est bien pour les gens qui aiment le comfort, l’ordre et la vie non prise de tete. C’est deja pas mal. Mais quand les expat francais singapouriens reviennent en france et te sortent un “J’ai vecu en Asie je sais ce que je sais….” Ca me fait bien rire :)

      J’insiste pour conclure sur une note positive tout de meme: Singapore c’est
      vraiment genial quand on vient de france (surtout pour la meteo). Mais je reste
      sur ma position : Singapore is not Asia. @+ et merci bien pour ton blog. Keep
      going with the good work!

      Ps: Pardon pour les fautes d’ortographes, je n’ecris plus en francais depuis
      trop longtemps :)

    • Salut Bat,
      Tout à fait d’accord, Singapour c’est l’exception et c’est très loin du reste de l’Asie. Il suffit de regarder ce qui se passe en Malaisie pour comprendre :)

  • cib

    Petite precision : pour les etrangeres, c’est effectivement 12 semaines de conges maternite, mais seulement les 8 premieres sont payees (certaines entreprises sont plus genereuses mais c’est a leur discretion)

    • Merci pour la précision Cib ;)