Les nouveaux HDB à Singapour

HDB : une question d’image

Pour beaucoup de Français, la recherche d’un appartement à Singapour se limite au choix entre un condo et une maison.

Ang Mo Kio Singapour

Les HDB, qui composent 90% du parc immobilier de la Cité-Etat, ne font en général pas partie des options. Pour savoir quelle est la différence entre un condo et un HDB, je vous invite à lire cet article.

Mais pourquoi ce désamour ? Tout simplement à cause de l’image des HDB :

Barres de bétons copier/coller façon Sim City par un architecte probablement échappé d’un goulag de Corée du Nord

HDB à Potong Pasir

Comment est-on arrivé à cette situation ? Retour à une époque pas si lointaine, où la priorité du gouvernement était plutôt au pratique qu’à l’esthétique (euphémisme).

 

Histoire des HDB

Dans les années 1960, les appartements étaient construits pour loger la population rapidement. Baby-boom oblige, il fallait construire beaucoup et vite.

HDB de Singapour

Chose difficile à croire, mais Singapour a même mis en place un politique de “deux enfants c’est assez” pour limiter la croissance démographique à l’époque (cf photos ci-dessous)

Campagne deux enfants assez a Singapour
Copyright: Singapore Family Planning and Population Board (SFPPB)

Alors que maintenant le taux de fertilité du pays est celui le plus faible au monde (même le Japon fait mieux).

La majorité des HDB sont des reliques d’une époque révolue : la croissance démographique folle de la Cité-Etat. 

Durant 40 ans le gouvernement a donc construit des immeubles dortoirs. Ce qui effectivement n’était ni glamour, ni sympa.

 

Déclin et renaissance

Mais depuis la fin des années 1990, les condos sont venus concurrencer les HDB. Le niveau de vie de la ville s’est amélioré et les habitants ont eu le choix.

Punggol Singapour

Et entre 2000 et 2015, le pourcentage de la population locale habitant en condos a doublé (passant de 5% à 10%). Pire, la population vivant en HDB ne cesse de décroître.

Canaux a Punggol Singapour

Conscient de cette “nouvelle” compétition. Le gouvernement a changé de direction. Finit les immeubles dortoirs.

 

Les nouveaux HDB

Place à des appartements plus spacieux (depuis 2007 la taille moyenne augmente), plus verts (avec des jardins intégrés), plus sympas (certains HDB ont des balcons depuis 2017).

Et surtout il sont plus adaptés à la vie moderne. À partir de 2019, tous les appartements seront équipés d’une cuisine dite “ouverte” par défaut alors que pour l’instant c’est une option… choisie par 92% des nouveaux propriétaires !

HDB a Punggol Singapour

Les nouveaux HDB construits, notamment du côté de Punggol, ressemblent furieusement à des condos (Cf photo ci-dessus).

 

Plus d’options pour les logements

Evidemment une grande partie du parc HDB est encore composé de vieux immeubles. Et ceux-ci souffrent de nombreux problèmes, au premier rang duquel leur âge et leur conception parfois problématique.

HDB Punggol Waterway balcons

Mais les nouveaux appartements construits depuis les années 2000 sont une option que vous pouvez considérer si vous cherchez un logement dans la Cité-Etat.

 

Un problème de communication

En fait si les HDB souffrent d’une mauvaise image auprès des Français. Il le doivent aussi à un problème de communication :

  1. La population française de l’île ne voit que des immeubles vieux et moches (et les comparent avec des condos neufs).
  2. Beaucoup de compatriotes associent ces appartements aux HLM de France. Or le seul point commun entre les deux, c’est d’être subventionné par l’État.
  3. Le gouvernement de la Cité-Etat ne communique pas sur les nouveaux immeubles auprès des étrangers (Normal vu que les acheteurs doivent Singapouriens ou Résidents Permanents).

Par exemple, les projets suivants sont des HDB : The Pinnacle @ Duxton et Dawson’s SkyTerrace et SkyVille (oui vous ne rêvez pas, il y a bien des duplex)

Les vieux HDB de Tiong Bahru

Et une grande partie des Français passeront leur séjour dans le ville du Merlion sans jamais visiter un HDB (hormis ceux de Tiong Bahru qui sont un cas à part).

 

Vivre en HDB

Il est possible de louer un HDB. Et c’est parfois une bonne affaire. Il sont souvent aussi bien placés que les condos. Et surtout beaucoup moins chers.

Nouveaux HDB a Singapour

Et surtout cela permet aux budgets les plus modestes d’avoir un logement au centre-ville ou alors un appartement plus grand ailleurs (pour un prix souvent inférieur à celui d’un condo).

Punggol Waterway

Donc si vous venez à Singapour, n’hésitez pas à jeter un oeil aux “nouveaux HDB” (pas aux vieux), ne serait-ce que pour avoir une idée. Cela permet aussi d’avoir une base de comparaison avec les condos pour faire un choix.