Les transports à Singapour

Se déplacer à Singapour

Singapour dispose d’un système de métro très performant, pour les bus, disons que c’est une aventure à chaque trajet (sérieusement c’est assez compliqué si on ne vit pas à Singapour étant donné que dans le bus il n’y a pas le plan du trajet).

Visas à Singapour

Si vous n’êtes pas un résident, préférez les taxis qui sont très nombreux et peu cher. Le réseau de transport en commun est donc pratique et efficace c’est d’autant plus plaisant que posséder une voiture à Singapour est un luxe.

 

Acheter une carte de transport

Pour prendre le métro ou le bus, on peut acheter des tickets ce qui n’est pas forcément pratique. Le mieux étant de prendre une carte EZ-Link. Cette carte vous permettra de prendre à peu près tous les transports en commun de l’île. Le prix du ticket de métro et du bus est fonction de la distance parcourue.

La carte EZ-Link coûte 12$ à l’achat et sera automatiquement crédité de 7$, vous pouvez ensuite la recharger en mettant quelques dollars (jusqu’à un maximum de 500$) dessus directement aux distributeurs dans le MRT, dans les bureaux de postes,…

Mais pas à bord des bus (Donc merci de vérifier régulièrement votre solde pour évitez une mauvaise surprise dans le bus). La carte permet également de payer de petites sommes dans les magasins équipés d’un lecteur. Cela peut toujours être utile quand on a pas de monnaie sur soi.

Si vous vivez à Singapour et que vous utilisez intensivement les transports en commun, vous pouvez également demander une carte EZ-Link Season Pass qui permet un nombre illimité de trajets (Bus / MRT / LRT) durant la durée de validité de la carte (hebdomadaire ou mensuel).

Si vous prenez le métro deux fois par jour (plus de temps en temps le weekend) pour aller travailler, alors en général il suffit de mettre 50$ par mois sur votre carte ce qui reste moins cher qu’à Paris (pas besoin d’un EZ-Link Season Pass). Dans tous les cas votre crédit sur la carte est valable 5 ans donc vous avez un peu de temps pour les utiliser.

 

Le métro de Singapour

Je vous renvoie à l’article sur le métro de Singapour traitant en détail le fonctionnement du métro dans la Cité-Etat.

 

Les bus de Singapour

Il y en a beaucoup, ils quadrillent littéralement l’île et peuvent vous emmener à peu près partout. En revanche il faut mieux connaitre sa destination et son arrêt avant de les emprunter. En effet il n’y a pas la moindre indication ou plan une fois à bord du bus. En revanche une fois que vous avez repéré les trajets tout devient beaucoup plus simple et prendre le bus devient un jeu d’enfant.

Transports en commun à Singapour

Autre chose : il faut valider sa carte en montant ET en descendant du bus. Dans le cas où vous oubliez de composter à la sortie du bus, on vous comptera alors le prix maximum possible pour un trajet en bus (c’est à dire jusqu’au terminus de la ligne).

 

Taxis

Nombreux et pas cher, si vous vous déplacez à plusieurs l’option taxis peut s’avérer aussi compétitive que les transports en commun. En général il en coûte entre 5 et 20$ par course. Attention cependant aux surcharges diverses et variées qui peuvent s’appliquer notamment :

    • En fonction du lieu de prise en charge : Aéroports, Sentosa, Central Business District
    • De l’horaire : La nuit c’est 50% plus cher, aux heures de pointes (en semaine de 7h30-9h00 et de 17h00-20h00) c’est 35% en plus
    • De la période : +1$ pendant les jours fériés.
    • Des options : 4ème passager, réservation par téléphone
    • Des péages : ERP (Road Tax)

Néanmoins en dépit des coûts supplémentaires, le taxi reste très peu cher à Singapour. De surcroît il n’est pas de coutume de donner un pourboire au chauffeur.

 

Voitures

Posséder une voiture à Singapour est un luxe, en effet le gouvernement applique un numerus clausus (!) sur le nombre de voitures disponible sur l’île pour éviter que la circulation deviennent infernale (comme à Kuala Lumpur par exemple…).

Et pour posséder une voiture il faut d’abord acheter (aux enchères) un Certificate of Entitlement (COE).

Pour information pour le mois de mai 2011, un COE se négocie aux enchères à 46,989$ pour une voiture de moins de 1600 cc et à plus de 56,400 $ pour une voiture de plus de 1600cc.

On parle ici uniquement du prix du certificat qui vous donne droit d’aller acheter une voiture. Ah oui ! Important, le COE a une durée de vie (5 ou 10 ans), dès qu’il est périmé il faut aller en acheter un autre.

Les voitures à Singapour

Ensuite avec votre COE en poche, vous pouvez aller acheter une voiture à un prix totalement indécent étant donné que le gouvernement taxe à outrance l’achat de voitures.

Pour faire simple il faut compter entre 140 à 180% de taxe et frais divers (TVA, frais d’enregistrement,…) sur l’achat d’un véhicule neuf. Accrochez-vous bien : une Peugeot 207 neuve coûte alors en moyenne 90;000$, une Audi A4 190;000$ et jusqu’à 440;000$ pour une Porsche Cayenne.